Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Exuo - Loana Hoarau

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Mourir. Tout était flou autour de moi. Les objets, les murs. Je me redressai encore, plus lentement, du moins le pensais-je, révélant d’un simple coup d’œil l’incompréhension. À peine à l’affût. Ajustant ma respiration. Ma respiration s’était accélérée malgré tout. Je fermais les yeux pour parfaire une tranquillité encore trop friable. Ma quiétude perforée. La tête trop lourde, le pouls qui battait à cent à l’heure, la langue trop sèche, scotchée au palais. La réalité n’existait plus. J’avais soif, et c’était peu de le dire. Le rêve volatile encore trop présent à l’esprit. Avais-je vraiment dormi ? Le besoin de sommeil était trop imposant pour que je n’y fasse pas attention. La tête me tournait encore lorsque je vis la porte s’ouvrir, en face de moi. Ils arrivèrent, se penchèrent puis me soulevèrent du sol, l’un me prenant par les jambes, l’autre sous les aisselles. Mourir. J’entendis la voix de Silbi, grave et apaisante, lointaine, en écho, alors je cherchais à analyser ses paroles. « Effets secondaires. C’est normal. Alcool. Chaleur. Manque de sommeil. Il fait chaud ici. » Je ne compris pas tout, comment l’aurais-je pu ? Je me sentais mourir, je mourrais peut-être et je me poussais à bout, mais trop épuisé je ne cherchais pas à comprendre l’aiguille qui s’enfonçait dans le creux de mon bras, laissais tomber ma tête sur l’oreiller moelleux de mon lit avec la curieuse impression qu’ils retiraient mes vêtements. Puis plus rien. Le manque de sommeil était le plus fort.

Vos #AvisPolar

  • AnnieLecture 26 octobre 2018
    Exuo - Loana Hoarau

    Lorsque j’ai commencé le livre, pressée, je me suis dit : mais ... elle me fait quoi là ... j’ai horreur du sexe dans un livre et là ... ben vous allez être servis. Et puis, tout à coup, le livre fait 1/2 tour et alors là ... wouaouhhh ... disparu le sexe.

    Pour enfin terminer sur un final très inattendu. Je l’ai lu le soir alors bon je l’ai lu en 2 soirées mais franchement je l’ai dévoré et j’ai été en apnée et j’ai souffert avec la pauvre victime. Lui qui voulait s’amender de cet accident qu’il avait provoquer entraînant la mort ... il a été servi !!! Tu m’as encore bluffée Loana. Un grand BRAVO

    Par contre, surtout, les âmes sensibles ne le lisez pas hein ... beurrrk

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.