Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Je t’aime

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • ElonaBloodshed 16 août 2020
    Je t’aime

    Un petit joint de temps en temps, c’est pas si grave, on l’a tous fait (ou pas). Un petit mensonge aussi, qui n’a jamais menti ? Il n’y a pas mort d’homme. Quoique... Maude n’aurait jamais du se taire, elle aurait du dire à son compagnon Simon que sa fille fumait des joints en cachette. Si seulement elle avait su...

    Aaaah Barbara Abel. C’est mon quatrième roman d’elle, et toujours cette même désagréable empathie pour ses personnages ordinaires devenus torturés. Je ne le lis pas (enfin dévore plutôt), je le vis. Si bien qu’une scène de ce roman a méchamment heurté ma claustrophobie. Soit elle est très douée, soit elle a vécu tout ça tant elle le décrit et le transmet avec brio (pour elle, j’espère la première hypothèse). Elle donne tout le sens au "psychologique" de "thriller psychologique", et ce sans même sortir du cocon familial pour le présent roman. Et quoi de mieux que l’universel et complexe sentiment d’amour pour l’exploiter, celui qui côtoie la haine et n’a que faire de la raison, sans la moindre goutte d’eau de rose. Je n’ai pas fini de dévorer des romans de Barbara Abel.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.