Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Jolies filles - Robert Bryndza

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

8 #AvisPolar
3 enquêteurs
l'ont vu/lu
1 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Découvrez le nouvel opus de la série aux plus de trois millions d’exemplaires vendus à travers le monde.
Physique de rêve, longs cheveux bruns, visage en cœur. Sûrement le plus beau cadavre jamais retrouvé dans une benne à ordures. N’étaient les mutilations, le sang.
Alors qu’elle accompagne son ex-collègue, et amant, sur les lieux du crime, l’inspectrice Erika Foster rêve de se plonger dans cette affaire. Mais celle-ci n’est plus de son ressort maintenant qu’elle est passée chez les stups.
C’est donc clandestinement qu’Erika enquête et découvre un lien avec un autre meurtre non résolu. Même décor, même séduisante victime, mêmes entailles. Des femmes qui utilisaient toutes deux une appli pour célibataires et pensaient avoir rencontré le prince charmant.

Un serial killer sur un site de rencontre ? Autant dire une aiguille dans une botte de foin...

Convaincue d’être celle qui pourra débusquer l’assassin, Erika poursuit sa traque. Sans réaliser que c’est seule qu’elle s’apprête à plonger dans la gueule du loup...

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • mouffette_masquee 2 juillet 2021
    Jolies filles - Robert Bryndza

    Résumé : Londres, janvier 2017. Le corps d’une jolie jeune femme est découvert dans une benne à ordure, massacrée. Il semblerait qu’elle ait été séquestrée avant d’être scarifiée et exécutée. Qui pouvait en vouloir à une étudiante sans histoire ? Erika Foster, mutée depuis quelques mois aux stup, se rend sur la scène de crime avec son amant et ancien collègue. Elle s’ennuie à son nouveau poste et veut absolument s’occuper de cette affaire. Elle va donc, dans l’ombre, enquêter afin de trouver le monstre qui sévit dans les rues de Londres. Et découvrir rapidement qu’il y a eu une autre victime, il y a quelques mois.

    Mon avis : Je ne connaissait pas l’inspectrice Érika Foster, héroïne de plusieurs tomes avant celui-ci. On comprends assez rapidement qu’elle a perdu son mari, flic lui aussi, dans une précédente enquête, et que c’est pour ça qu’elle fait fi des règles. C’est un roman choral, partage entre la flic et l’assassin. Même si en général, je n’aime pas connaître tout de suite le criminel et préfère me faire mon scénario dans ma tête, dans ce cas-ci c’est très bien écrit, car on ne connaît pas vraiment la personnalité du tueur ni ses sombres desseins, on le découvre au fur et à mesure. Presque comme si c’était lui le personnage centrale et nom Érika. J’ai été dépitée que la police n’ait aucun indice, qu’ils n’arrivent pas à découvrir quoi que ce soit pour identifier ce tueur que nous, lecteurs, connaissons, et qui semble voir la chance avec lui. J’ai été accrochée assez rapidement, et ce jusqu’à la fin ! Le suspense et l’action sont présents, la scène finale stressante comme il faut. Je pense que je vais lire les autres enquêtes d’Erika Foster, si j’en ai l’occasion.

  • ludi33 20 avril 2021
    Jolies filles - Robert Bryndza

    Jolies filles est le quatrième tome des enquêtes d’Erika Foster. Encore une fois, le roman est un véritable page turner.
    Niveau intrigue, on pourrait reprocher un certain classicisme concernant le déroulement de l’enquête, mais le traitement et l’écriture de l’auteur nous entraine dans la course à l’indice, de plus en plus haletante au fur et à mesure que l’enquête avance. L’auteur alterne aussi les points de vue de personnages, incluant même le tueur, que l’on suit dans la recherche de victimes. On sait qui il est et l’on enrage de voir les enquêteurs lui tourner autour avant de pouvoir l’attraper.
    Les personnages sont aussi bien croqués et l’on les suit une nouvelle fois avec plaisir. Erika semble de plus en plus tiraillée entre son deuil et son nouvel amour, et reste hantée par ses enquêtes qu’elle mène avec un instinct infaillible.

  • Selene Raconte 11 avril 2021
    Jolies filles - Robert Bryndza

    Dans ce quatrième tome des enquêtes d’Erika Foster, je dois admettre que la jeune femme m’a un peu agacée dans les premiers chapitres. Dans les tomes précédents, elle avait décidé de quitter son poste à la Murder Team en postulant dans un autre service de la police de Londres, pour protester contre le fait que la promotion quelle convoitait ait été attribuée à un autre. Mais, quelques mois plus tard, décidant qu’elle déteste son nouveau poste, elle désire retrouver son ancienne affectation et supporte mal que ça lui soit refusé.
    Et en même temps on peut comprendre la réaction de ses supérieurs, la police métropolitaine de Londres n’étant pas un jeu de chaises musicales où les policiers passent d’un service à l’autre selon leur humeur du moment.
    Mais au lieu de faire profil bas et d’attendre un petit peu pour redemander sa mutation, Erika ne trouve rien de mieux à faire que de s’incruster sur une scène de crime, et s’offusque ensuite de s’en faire éjecter par le responsable de l’enquête.
    Pire encore, alors qu’elle a reçu l’ordre formel de quitter les lieux, elle désobéi à cet ordre en prenant des dépositions de témoins, ce qui pourrait former un vice de procédure.
    Même James Peterson, son collègue et amant, qui pourtant se range très souvent de son côté, se montre exaspéré par son attitude.
    Bien sûr, sans surprise, Erika ne tarde pas à réussir à se faire confier cette enquête ce qui est probablement le seul point manquant de crédibilité que j’ai trouvé dans ce roman.

    Cette fois-ci l’enquête s’avère ardue, le criminel se révélant être d’une rare prudence, et bénéficiant en plus d’une certaine dose de chance.
    Pour nous lecteurs, comme d’ordinaire, les chapitres alternent entre l’enquête menée par Erika et ses hommes et les tribulations du criminel, dont on connait, du coup, l’identité quasiment dès le début.
    Malgré l’attitude hostile d’Erika envers ses supérieurs, j’ai trouvé que la nouvelle Superintendant était plutôt efficace, à l’écoute, malgré quelques petits désaccords, et quelques petites erreurs dues au fait qu’elle est novice dans ce rôle.

    J’ai apprécié dans ce livre, de suivre le travail des enquêteurs, un travail de fourmi, reposant essentiellement, dans ce cas, au visionnage des caméras de surveillance afin d’essayer de trouver un élément les rapprochant de l’identité du suspect. J’ai aimé le fait que ce ne soit pas facile, que les informations récoltées grâce à d’éventuels témoins puissent mener dans des impasses ou être carrément des fausses pistes, que cette enquête, au final, ne soit pas réglée en deux coups de cuillère à pot, comme c’est trop souvent le cas dans les romans et films policiers.

    J’ai également aimé l’évolution d’Erika, tant au niveau personnel, puisqu’elle accepte enfin de recommencer à vivre après la mort de son mari, qu’au niveau professionnel, puisqu’elle semble faire des efforts avec sa nouvelle supérieure et prend même la peine de s’excuser, parfois, de son attitude abrupte.
    Ça n’a l’air de rien, mais au vu de son attitude dans les trois précédents tomes, c’est un grand pas en avant.

    Plus on approche de la fin, plus le suspense augmente en même temps que les chapitres raccourcissent, créant ainsi un rythme de plus en plus rapide, jusqu’à la résolution de l’enquête.
    Après quelques frayeurs, l’épilogue nous promet un nouveau défi professionnel pour Erika, et j’ai hâte de voir comment cette jeune femme entière et qui déteste les concessions va se débrouiller avec cette nouvelle donne !

  • livrement-ka 21 mars 2021
    Jolies filles - Robert Bryndza

    Encore un thriller à l’intrigue rondement construite.

    Erika, est une jeune femme au caractère bien trempée. Elle fait partie d’un service de police qui ne lui convient guère. Mais son foutu caractère fait obstacle à ses désirs.

    Quand, alors qu’elle passe une soirée avec Peterson, un collègue travaillant sur le terrain, un cadavre est découvert, il n’en faut pas plus à cette acharnée de travail, pour se joindre à son collègue et aller sur les lieux du crime.

    Une jolie fille est découverte dans une benne à ordure. Elle a subi de nombreuses entailles et est décédée après une ultime entaille à l’artère fémorale.

    Puis quand Erika creuse un peu, elle s’aperçoit que ce crime ressemble beaucoup à un autre qui a eu lieu quelques mois avant.

    Un thriller bien écrit à l’intrigue soutenue. Un personnage principal qui mène l’enquête jusqu’’au bout sans jamais rien lâcher.

    Un poil d’histoire d’amour au milieu de toutes ces tortures, permet d’agrémenter le roman avec un côté plaisant.

    Un thriller de la trempe des Harlan Coben et autres Marys Higgins Clark.

    Un roman qui se lit rapidement en raison de son entrée dans l’intrigue rapide et surtout d’un suivi de l’enquête abordable à tous publics.

    Je vous conseille cette lecture.

  • L’atelier de Litote 4 février 2021
    Jolies filles - Robert Bryndza

    Quatrième enquête et nous retrouvons à nouveau Erika Foster après « Une fille sous la glace », « Oiseau de nuit » et « Liquide inflammable » publiés chez Belfond. J’appréhende parfois une baisse de régime lorsqu’il s’agit de série mais rassurez-vous, ce n’est pas le cas ici et Robert Bryndza a su garder mon intérêt de bout en bout. Bien que chaque livre puisse se lire individuellement, je ne saurais trop vous recommander de prendre le temps de les lire dans l’ordre et de faire connaissance avec Erika et son équipe sans rien omettre. Erika fait partie des premières personnes arrivées sur les lieux du crime, ici, une benne à ordures. Bien que cela ne soit plus de son ressort, elle va tout faire pour rester sur l’enquête quitte à prendre des risques. Un tueur en série utilise les réseaux sociaux pour choisir de belles jeunes femmes comme victimes… La narration si elle manque d’originalité reste très efficace pour nous garder en haleine. L’auteur alterne les chapitres courts et rythmés, tantôt du point de vue de la police et tantôt de celui du tueur, un vrai régal. On apprend précocement l’identité du tueur, cela aurait pu être frustrant mais ça n’a pas été le cas pour moi, au contraire j’ai trouvé que cela utile pour mieux apprécier la personnalité du tueur, les indices sont réservés à la police puisque nous lecteur nous savons déjà. Cela n’empêche pas une montée du suspense alors qu’on s’inquiète de qui sera la prochaine. Au-delà de l’intrigue, j’ai apprécié le travail sur le personnage d’Erika. Certes elle ne s’est en rien émousser, fidèle à elle-même, elle reste impulsive, défiant les règles mais c’est quelqu’un qui a vraiment à cœur le sort des victimes et la résolution l’enquête. Bonne lecture.

  • Et le Monde de Sosso 1er février 2021
    Jolies filles - Robert Bryndza

    Retrouver Érika Foster dont j’avais fait la connaissance dans Liquide Inflammable.
    Avec son caractère bien trempée et son passé tourmenté, elle se démène pour retrouver un poste de terrain dans la police. Depuis la mort de son mari, elle ne s autorise pas à aimer de nouveau...
    .
    Le corps d’une jeune fille retrouvée dans une benne à ordure la bouleverse et Érika réussit à être chargée de l’enquête. La pression augmente lorsqu’une 2e femme est retrouvée morte dans les mêmes conditions. Aucun témoin, aucune piste... quel mobile ? Quel est le lien entre ces jeunes femmes ?
    .
    Un véritable page turner.
    Le mélange entre l’enquête, la vie personnelle d Érika ainsi que celle du tueur donne un bon équilibre.
    Très addictif !
    J’ai vraiment apprécié retrouver Érika et cela m’a donné envie de lire les précédents opus où on l’a retrouve.
    Elle me fait penser au personnage d Helen Grâce de MJ Arlidge et j’ai déjà hâte de lire ses prochaines aventures (et les précédentes).

  • celine85 30 janvier 2021
    Jolies filles - Robert Bryndza

    « Jolies filles » est le quatrième opus de la série best seller Erika Foster. J’en avais déjà lu 2 (« La fille sous la glace » et « oiseau de nuit ») qui avaient été de bonnes lectures et c’est une nouvelle fois le cas. J’ai loupé le 3ème opus « Liquide inflammable »
    Des étudiants ont retrouvé le cadavre mutilé d’une jolie jeune fille dans un conteneur à poubelle. Son ex collègue et amant d’Erika reçoit un coup de téléphone pour le prévenir et aller sur la scène alors qu’il était ensemble. Même si elle ne travaille pas pour ce service, elle n’a pas pu s’empêcher de l’accompagner. Une fois sur place, on lui a dit qu’elle n’a rien à faire sur la scène et qu’elle n’a pas à se mêler de cette enquête mais Erika ne va pas en tenir compte. Elle interroge les personnes qui ont découvert le cadavre et réalise des recherches pour savoir s’il y a déjà eu d’autres victimes avec une entaille à l’artère fémorale. Et c’est le cas, elle découvre que les victimes utilisaient une application pour célibataires. Mais comme on a pu le voir dans les tomes précédents Erika est une femme têtue et obstinée, elle ne peut pas abandonner cette affaire, elle va donc poursuivre la traque de ce serial killer malgré tout.
    Comme je l’ai dit un peu plus haut, ce roman a été une lecture agréable, à la hauteur des précédents. Pour ceux qui ont lu les autres livres et qui se sont attachés au caractère d’Erika Foster, on prend plaisir à la retrouver. Elle ne se laisse pas marcher sur les pieds et va jusqu’au bout de son idée. L’enquête est classique mais il y a un très bon rythme. Les histoires proposées par Robert Bryndza ne sont pas inoubliables, on retient plus le personnage d’Erika Foster.

  • sam_ds_49 26 janvier 2021
    Jolies filles - Robert Bryndza

    J’aime bien les romans de cet auteur, car je sais que je serais jamais déçu. Le dernier lu remonte à l’année dernière avec liquide inflammable.

    J’avais fait connaissance avec l’auteur avec son premier polar en 2016, La fille sous la glace et j’avais adoré et depuis je scrute les nouvelles sorties :)

    Dans cette nouvelle histoire, une corps de fille, est retrouvée dans une benne, comme une vulgaire poubelle. Il ne s’agit pas de n’importe quelle fille mais une créature de rêve, aux cheveux bruns, avec de multiples mutilations et plein de sang.

    Erika, découvre cette affaire, alors qu’elle accompagne son ex-collègue sur les lieux du crime. Elle aimerais bien pouvoir prendre cette affaire en main, oui mais voila désormais elle n’est plus à la crim’ mais aux stups, et le surintendant verrait ça d’un très mauvais œil. Déjà qu’il ne la porte pas spécialement dans son coeur. Erika, plus que décidé à démêler le vrai du faux, décide d’enquêter en sous marin.

    C’est la qu’elle découvre un lien avec un autre meurtre non resolu. Les femmes semblaient utiliser une application de rencontre et auraient rencontré le prince charmant. Coïncidence ?

    Alors qu’erika finie par se braquer avec le surintendant, celui-ci meurt d’une crise cardiaque juste devant ses yeux !

    Elle est actuellement dans un poste qu’elle considère comme un placard administratif et ne rêve que de retrouver le terrain. L’enquête sur la mort de Lacey Greene serait l’occasion de prouver qu’elle est encore dans le coup. Mais elle s’est fait beaucoup d’ennemis tout au long de sa carrière, le chemin ne va pas être facile.

    De plus l’enquête est compliquée, le tueur semble avoir tout calculé et n’a laissé aucun indice. Erika est têtue voire obstinée. Elle n’aura de cesse de trouver la solution.

    Mon avis : 

    Ici encore on est dans un roman qui va a 100 à l’heure. Une fois commencé difficile de s’arrêter avant la dernière page. Décidément, Robert Bryndza à la fibre pour ne pas faire décrocher son lecteur. On a beau être dans un thème traité de nombreuses fois ( l’enlèvement) l’histoire est bien menée est on s’y accroche tout de suite.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.