Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

L’inspecteur Harry - Don Siegel

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

2 #AvisPolar
2 enquêteurs
l'ont vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Si la police de San Francisco ne remet pas immédiatement 200 000 dollars à un homme qui vient de commettre un crime, il recommencera au rythme d’un assassinat par jour. L’inspecteur Harry Callahan est sur ses talons.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En VOD, SVOD ou Streaming

En DVD ou Blu-Ray

Vos #AvisPolar

  • Xavier Latxague 20 juin 2021
    L’inspecteur Harry - Don Siegel

    L’histoire s’inspire de la ténébreuse affaire du tueur du zodiaque. Affaire qui fit l’objet d’un très bon film « Zodiac » (2007) de David Fincher.

    La particularité de ce film policier réside dans la violence du policier lui-même surnommé « Dirty Harry » (en français Harry le salopard). Il est un misanthrope, individualiste, irascible envers sa hiérarchie, armé d’un Smith & Wesson modèle 29 qui tire des cartouches 44 magnum, à la détente facile et aux résultats d’une redoutable efficacité.

    Il parle peu mais ce qu’il dit ressemble à des sentences. Des slogans.

    Le méchant est aussi très réussi : tueur en série, psychopathe, sadique et redoutablement intelligent (Andrew Robinson réellement habité par le personnage et impressionnant). L’opposition des deux hommes est extrêmement réussie.

    Le film sort dans des années où la police de San Francisco est en échec face à une nouvelle criminalité, fortement armée, et droguée. Et au beau milieu de l’interminable enquête sur le Zodiac.
    Le film est juste un exutoire efficace face à cette impression que vit la population américaine et plus particulièrement celle San Francisco.
    La réalisation de Don Siegel qui ne s’embarrasse pas de considérations idéologiques restitue un film quasi instinctif à la réalisation sèche et utilise les décors naturels de la ville avec bonheur. Efficacité, violence, montage nerveux, ce film devient un des canons du genre policier.

    Clint Eastwood impérial et qui entretient une veine « masochiste » avec les avanies qui surviennent à son personnage, décroche la timbale sur le plan du box-office. C’est un film dont les attitudes et les dialogues sont allègrement repris par la jeunesse. Le premier film marquant dans un rôle contemporain qui en fait une star bankable.

    N’oublions pas la formidable musique de Lalo Schifrin qui re-modernise ce qu’il avait déjà fait avec « Bullitt » (1968) de Peter Yates.

  • Lucile04 10 octobre 2018
    L’inspecteur Harry - Don Siegel

    Que dire de ce film qui, outre le fait d’être un chef d’oeuvre de tension et de noirceur, fit découvrir Clint Easwood au grand public ? Souvent, Clint Easwood fut associé à ce rôle d’homme solidaire, dur, misogyne, et homophobe. Ce n’est pas au personne de l’inspecteur Harry qu’on s’attache, car il n’est pas ici question d’attachement mais de descente dans les tréfonds d’une traque sans merci. On ne peut pas aimer le cinéma, surtout le cinéma polar si on a pas vu L’inspecteur Harry...

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.