L’interview ’Faits Divers’ d’Ingrid Desjours

Le 1er janvier 2018

Notre hypothèse : derrière chaque thriller se cache un fait divers.

0
commentaire
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!

L’auteure de La Prunelle de ses yeux nous parle de ceux à l’origine de son roman.

"Gabriel est aveugle. Maya est ses yeux. Elle pense le guider vers la lumière. Il va l’entraîner dans ses ténèbres..." Si le pitch de La Prunelle de ses yeux, sorti en poche en octobre 2017 chez Pocket, cite ces deux personnages principaux, il en est un troisième : Victor. A 17 ans, le jeune homme intègre Métis, une école élitiste, et s’embarque dans une sombre affaire histoire de bizutage, qu’Ingrid Desjours met en parallèle avec l’expérience Milgram [ndlr : sur la soumission à l’autorité]. D’où lui est venue cette idée ? L’écrivaine nous l’explique.

Galerie photos

Votre commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.