Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

La faiseuse d’anges - Camilla Läckberg

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

3 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
2 enquêteurs
Veulent le voir/lire

Résumé :

Pâques 1974. Sur l’île de Valö, aux abords de Fjällbacka, une famille disparaît sans laisser de traces. La table du dîner est soigneusement dressée, mais tous se sont volatilisés, à l’exception de la fillette d’un an et demi, Ebba. Sont-ils victimes d’un crime ou sont-ils tous partis de leur plein gré ? L’énigme ne sera jamais résolue. Des années plus tard, Ebba revient sur l’île et s’installe dans la maison familiale avec son mari. Les vieux secrets de la propriété ne vont pas tarder à resurgir…

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

  • Acheter sur LesLibraires.fr
  • Acheter sur Emaginaire
  • Acheter sur Cultura
  • Acheter sur Rakuten

Vos #AvisPolar

  • QuoiLire 6 juillet 2017
    La faiseuse d’anges - Camilla Läckberg

    Par facilité j’aurais pu faire un bon copier/coller de ma critique sur Le gardien du phare tant les reproches faits sur le précédent livre sont valables pour La faiseuse d’anges.

    Une fois de plus, je suis déçu par le livre de Camilla Läckberg, je ne retrouve pas la fraicheur et la fluidité de l’histoire comme dans les premiers livres de cette auteure.

    Je peux distinguer deux gros reproches parmi tous ceux que l’on pourrait formuler à l’encontre de ce nouveau livre.

    Le premier est certainement la trop grande multiplicité des personnages et donc des histoires se déroulant en parallèle. Il y en a tellement que l’on commence à savoir qui est qui, ce qu’il fait et à quelle époque, quand l’intrigue se résout. On pourrait penser que cela nous empêcherait de réfléchir et de résoudre l’intrigue, mais celle-ci étant tellement basique que cela nous ne gène en aucun cas.

    Le second est, comme beaucoup d’auteurs de romans policiers (e.g. Harlan Coben), de toujours recourir au même schéma narratif : un crime dans le présent, plusieurs personnes liées à celui-ci, et une histoire dans le passé qui vient expliquer tout ou partie des origines du crim
    (https://quoilire.wordpress.com/2014/08/26/camilla-lackberg-la-faiseuse-danges/)

  • heloise Gaulin 10 août 2018
    La faiseuse d’anges - Camilla Läckberg

    J’ai été totalement subjuguée par ce polar. Le suspens est présent du commencement à la fin, à tel point qu’on est en transe pour connaître la fin et quand on est enfin au moment tant attendu, on se retrouve "sur le cul" quand on s’est ce qui s’est passé.

    C’est le genre de livre où on se retrouve vite à la place du personnage principal. Certes le fait de passer d’une époque à une autre est assez perturbant au début, mais on se retrouve vite dans l’histoire. J’ai tout simplement dévoré ce bouquin.

  • Matildany 19 décembre 2019
    La faiseuse d’anges - Camilla Läckberg

    En 1974, dans un ancien pensionnat de garçons situé sur l’île de Valö, le directeur et sa famille ont disparu lors des fêtes de Pâques, la table du repas de famille dressée et abandonnée.N’a été retrouvée que la plus jeune fille, Ebba, âgée d’un an.

    Trente ans plus tard, celle-ci, hantée par la mort de son fils, revient habiter la maison familiale avec son mari, Mercker. Un incendie criminel va inciter Patrick et son équipe à réenquêter sur les faits.

    A son habitude, Ericka, attachiante, se dépêtrant avec sa famille nombreuse, ne peut s’empêcher d’y mettre son grain de sel..

    Comme souvent, un événement non-résolu du passé va s’enchevêtrer avec le quotidien du commissariat et ses employés, chacun continuant à
    évoluer en fonction des aléas de sa vie, accidents, maladie, routine et stress familial...L’alternance entre le passé et le présent est vraiment propre à la construction des livres de Lackberg, et j’ai apprécié comment le puzzle se met en place lentement, pour qu’on ne voie se dessiner les liens qu’au bout des 2/3 du roman.

    C’était un plaisir simple de retrouver les personnages de Fjällbacka, comme le plaisir coupable et confortable d’une vieille série télé...

    https://instagram.com/danygillet

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.