Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

La fille derrière la porte. Gagnant Prix du suspense psychologique - Patricia Hespel

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

2 #AvisPolar
2 enquêteurs
l'ont vu/lu
1 enquêteur
Veut la voir/lire

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • Lecturesetgourmandises 28 avril 2019
    La fille derrière la porte. Gagnant Prix du suspense psychologique - Patricia Hespel

    Patricia Hespel signe avec « La Fille derrière la Porte » son premier thriller psychologique et je dois dire que je l’ai trouvé plutôt bien mené.

    Les premiers chapitres abordent en majorité le désespoir d’Emmy et son chagrin. On y découvre une femme détruite qui se laisse aller et qui n’a plus le goût à rien. L’arrivée de Léna est aussi soudaine qu’inespérée et permet à Emmy de sortir la tête de l’eau et de reprendre sa vie en main. Et ça marche ! Emmy se bouge, elle se reconstruit, et il était temps parce que je commençais à la trouver énervante à se morfondre et à se laisser mourir de faim.

    Au moment où l’on assiste à la renaissance d’Emmy, on découvre aussi une part sombre de la personnalité de Léna. Elle ne cesse de répéter à Emmy que celle-ci a une dette envers elle et qu’elle est sa débitrice.

    Derrière son apparence lisse et sage, Léna cache un côté obscur et une personnalité plus qu’inquiétante. Une relation perverse va s’installer entre les deux femmes et l’emprise de Léna se fait de plus en plus forte.

    Le suspense s’installe progressivement, l’auteur dévoile peu à peu le côté machiavélique de Léna, ce qui ne fait qu’amplifier la peur d’Emmy qui tombe sous son emprise.

    J’ai clairement été séduit par ce livre même si je pense que je l’aurai encore plus apprécié si je n’avais pas lu il y a de ça quelques semaines « Mon amie Adèle » dont je vous ai fait l’éloge récemment.

    Deux thrillers psychologiques en peu de temps ça laisse des traces mais je suis tout de même conquise par ce roman de Patricia Hespel et je comprends tout à fait qu’il ait obtenu le Prix du Suspense Psychologique.

  • Ju lit les Mots 26 janvier 2019
    La fille derrière la porte. Gagnant Prix du suspense psychologique - Patricia Hespel

    Chaque lecteur, chaque être humain a une part d’ombre en lui… Une part sombre… Que l’on décide ou non de suivre… Qu’est ce qui fait que l’être humain bascule de l’autre côté ?

    Avec « La fille derrière la porte », l’auteur, Patricia Hespel, nous entraine dans les tréfonds de l’âme humaine… Dans les tréfonds de la manipulation à l’état pur… La manipulation comme je l’ai rarement vu décrite.

    Vivant dans le même immeuble, la rencontre entre deux jeunes femmes va bouleverser leur vie… Léna va coacher sa voisine en pleine dépression… Mais pas un coaching comme on se l’imagine… Pourtant, Emmy va suivre sa « coach » sans hésitation et en se plier à ses quatre volontés…
    Une transformation qui va être impressionnante…

    Chaque personnage est construit avec talent et méticulosité, chacune à sa façon bouleversera le lecteur, même le pire d’entre eux…

    Le récit tourne principalement autour de :

    Emmy : dépressive, larguée par son mari, perd son emploi et la garde de ses enfants….

    Léna : l’opposée d’Emmy, battante à qui rien ne résiste et qui est actrice de sa vie. Vit avec Magnus rencontré dans un hôpital psychiatrique quelques années auparavant.

    Magnus : compagnon de Léna, soumis et dépendant affectif…

    Le postulat de départ est assez classique, la voisine psychopathe est un sujet largement abordé dans plusieurs thrillers, mais je dois dire que l’a l’auteur m’a complètement retourné l’esprit !

    L’auteur, entraine son lecteur petit à petit vers un dénouement, dont elle livre les réponses par parcimonie… Les révélations se font petit à petit, sans dévoiler l’intégralité de son jeu de carte, l’auteur manipule son lecteur au point de le rendre accro… Comme on le serait d’une drogue…

    Dans la plupart des thrillers, l’intrigue se construit sur le modèle de l’entonnoir. Mais ici l’auteur procède différemment puisque les nœuds se défont pour former une trame souple et fluide pour finalement nous serrer dans ses filets avec un nœud coulant pour nous couper le souffle… On a beau essayé de reprendre sa respiration, parfois la lecture se lit en apnée et le final en apothéose oblige le lecteur à reprendre son souffle…

    Au départ, Emmy et Léna sont des personnages fondus l’un dans l’autre et des chapitres à flash-back permettent de mieux les dissocier et ainsi se révéler au lecteur. Une histoire construite autour d’un trio étrange et on sent bien qu’un drame se noue… Qu’un drame est à fleur de peau, mais l’issue ne se dévoile qu’à la fin et on comprend enfin…

    Enfin le lecteur a le fin mot de cette histoire et là, je dis bravo à l’auteur et merci !

    Une intrigue rondement menée, des personnages très bien travaillés et dont la psychologie est fine et tellement réelle qu’ils prennent vie sous nos yeux grâce à la plume addictive de l’auteur, une plume vive et acérée qui nous entraine sur des chemins sombres… L’auteur joue sur les sentiments, les non-dits, la manipulation sans jamais tombée dans les travers de la violence gratuite.

    Le Prix du Suspense Psychologique 2017 est largement mérité.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.