Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Le Désert ou la mer - Ahmed Tiab

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

2 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

De jeunes gens miséreux dans les rues de Niamey. Des cadavres de migrants africains échoués sur les plages d’une Oran devenue tombeau des désespérés. Ahmed Tiab s’interroge ? : comment les premiers deviennent-ils les seconds ??L’enquête mènera le commissaire Kémal Fadil au coeur d’une organisation de trafic d’êtres humains entre Maghreb et Europe. Sa route croisera l’histoire de son propre pays, toujours en proie à ses vieux démons, et celle d’une jeune femme, qui a laissé le sien - le Niger - derrière elle. Lui essaie de démanteler une filière mortifère, avec l’aide de ses collègues marseillais. Elle se bat pour survivre et fuit une existence sans avenir. La force de ce polar réside notamment dans ce double récit, celui de l’enquête du policier qui déroule les fils d’un système bien huilé et celui de la traversée, longue et douloureuse, d’un Sahara devenu théâtre où se jouent les destins, avec pour horizon le bleu de la Méditerranée.Ahmed Tiab, né à Oran (Algérie) en 1965, vit et enseigne aujourd’hui à Nyons, en France, depuis le début des années 1990. Il a récemment publié, chez le même éditeur, le premier volume de cette série, Le Français de Roseville.

Pour aller plus loin

Vos #AvisPolar

  • Sharon 30 mars 2019
    Le Désert ou la mer - Ahmed Tiab

    Ce tome 2 a des allures de tome 1, tant il nous montre les origines, finalement, de cet enquêteur, et comment il a rencontré sa compagne.
    Nous suivons en effet deux récits dans ce livre, qui ne se rejoigne qu’à la fin, celui de Kémal Fadil et de sa future compagne, Fatou, partie depuis le Niger pour rejoindre cet Eldorado qu’est l’Europe. Nous découvrons de l’intérieur les causes du départ, les conditions dans lesquels elle et les autres migrants voyagent, les conséquences, aussi, pour les femmes, qui risquent bien plus que les hommes dans ce voyage. Pourquoi partir alors ? Parce que rester serait pire encore que tout ce qu’ils endurent. Nous voyons, au début du récit, des corps de noyés, anonymes, nous découvrons ceux qu’ils ont été, plein d’envie d’une vie meilleure, nous ressentons la colère du commissaire, bien décidé à mener l’enquête, bien décidé aussi à découvrir pourquoi Bakhti est mort - un simple SDF un peu fou pour presque tout le monde, un être humain à part entière pour Fadil.
    Un roman qui m’a donné envie de poursuivre les enquêtes de Kémal Fadil.

  • jeanmid 5 avril 2019
    Le Désert ou la mer - Ahmed Tiab

    Comment quelques jeunes désœuvrés des quartiers Nord de Marseille , trafiquants pour tenter de combler l’ennui peuvent tomber dans le terrorisme islamique ? Par défit ou tout simplement par mimétisme, captivés par ces vidéos effroyables qui circulent sur Ie Net ? Nourris par cette violence gratuite qui les poussent à commettre, eux aussi, l’irréparable au nom d’une religion dont ils ne comprennent pas le moindre de ses enseignements.
    De l’autre côté de la ville , le commissaire Franck Massonnier et son compagnon Lotfi, inspecteur dans son équipe de l’Évêché mènent une enquête qui mêle justement trafic de stupéfiants et islamisme. Un trafic de drogue sans pitié à qui tente de monter son propre business et qui touche de près le commissaire dont la fille, Maï, est une consommatrice assidue. Difficile de ramener dans le droit chemin une adolescente en plein doute et remplie de colère envers ses parents divorcés, d’autant plus quand le père est flic et homosexuel.
    La rencontre de ces deux mondes risque d’être brutale et sanglante.

    L’histoire que nous raconte ici Ahmed Tiab résonne dans nos têtes comme un air de déjà vu ou de déjà entendu alors que les attentats d’EI qui ont décimés notre pays ces dernières années sont encore ancrés dans notre mémoire collective. Car les terroristes qui ont commis ces attentats et ces assassinats étaient pour la plupart des français comme ces jeunes que décrit l’auteur.
    En toile de fond de ce récit la vile de Marseille, cette cité phocéenne ou se côtoient sans se mélanger ces différentes cultures méditerranéennes, si proches et si différentes.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.