Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Les Saisons inversées - Renaud S. lyautey

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

4 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Un ponte du ministère des Affaires étrangères est retrouvé mort dans son salon à Paris – cela faisait plus de vingt ans qu’un diplomate français n’avait pas été assassiné. Craignant un meurtre à connotation politique internationale, le contre-espionnage est mis sur le coup. René Turpin, fonctionnaire du Quai, petit homme tranquille à la carrière sans relief, est assigné à seconder l’enquête, sans bien savoir pourquoi. Peut-être aurait-il renâclé un peu plus devant la tâche s’il avait su dans quel panier de crabes il s’apprêtait à mettre les pieds. Car cette enquête à tiroirs conduira Turpin à franchir les frontières de l’Hexagone, jusqu’en Iran et même au-delà, sur les traces d’un amour perdu et des fantômes d’une dictature aux cendres pas aussi froides qu’on aimerait le croire.

Lire Les Saisons inversées, polar diplomatique poignant, c’est s’infiltrer au cœur du Quai d’Orsay, de ses mystères et faux-semblants.

Renaud S. Lyautey est diplomate, il est actuellement ambassadeur de France dans un pays du Moyen-Orient. Les Saisons inversées est son premier roman.

Vos #AvisPolar

  • Sylvie Belgrand 13 juin 2019
    Les Saisons inversées - Renaud S. lyautey

    Les saisons inversées, de Renaud S. Lyautey. Editions Points ( Sélection du Prix du meilleur polar )

    Un bon roman policier de facture plutôt classique qui se déroule dans le milieu feutré (enfin, pas tant que ça ) de la Diplomatie Française.
    Si vous n’êtes pas intéressé(e) par la géo-politique, vous allez vous ennuyer pendant les 150 premières pages. Moi, j’ai trouvé ça passionnant. Certaines pages, comme celles où un personnage fait le parallèle entre les acquis des luttes féministes en occident et la montée de la radicalisation dans l’islam m’ont fait pas mal réfléchir. Au point parfois d’oublier qu’il s’agissait d’un roman policier.
    Et puis, à un moment, tout s’imbrique, tout s’emballe, et ça devient palpitant.

    À force de lire des thrillers avec des tueurs en série maléfiques, j’avais presque oublié que les tueurs qui sont parmi nous sont moins spectaculaires mais tout aussi dangereux.

    #lecture #livres #chroniques #LesSaisonsInversees #RenaudSLyautey #Point #policier #diplomatie

    Le quatrième de couverture :

    La tension est palpable au Quai d’Orsay : chuchotements des conseillers, trépignements des rédacteurs... Au cœur de l’agitation du ministère, René Turpin ignore encore qu’un drame s’est produit : le diplomate Pierre Messand a été assassiné. La surprise de Turpin s’accroît lorsqu’il est assigné à seconder l’enquête menée par le contre-espionnage. Une affaire dont il ne sortira pas indemne. Car entre jeux de pouvoir et passions dévorantes, son existence de fonctionnaire sans histoires s’apprête à basculer.

  • Lisez.du.polar 3 août 2019
    Les Saisons inversées - Renaud S. lyautey

    ⭐️ Chrønique ⭐️

    Les Saisons Inversées, de Renaud S. Lyautey, découvert dans le cadre du Prix du Meilleur Polar des Editions Points.

    Vous le savez, j’aime les polars urbains, sales, violents (l’un des mystères insondables que tente de percer mon mari…). Il m’a fallu renoncer à cet univers underground pour entrer dans la lecture de ce polar « à col blanc ». Ici pas de fusillades, d’autopsies sanglantes, de cadavres putréfiés, mais une enquête minutieuse dans les engrenages de la diplomatie internationale.

    Pour une lectrice comme moi, novice dans les domaines géopolitique et diplomatique, la mise en œuvre narrative a été un véritable effort de lecture. Une hiérarchie complexe, sous-tendue par de multiples services administratifs, des personnages singuliers, des conflits oubliés manœuvrant l’échiquier politique : les mécanismes protocolaires du Quay d’Orsay m’auront déroutée, éprouvée même.

    Il m’aura fallu attendre la seconde partie du récit, plus rythmée, pour apprécier l’intrigue. Avec pour toile de fond la répression chilienne des années 70, les 50 dernières pages apportent un souffle différent au récit, plus en phase avec mes attentes de lecture.

  • Komboloi 12 août 2019
    Les Saisons inversées - Renaud S. lyautey

    Renaud S Lyautey nous livre ici un roman policier assez classique dans sa structure mais qui arrive à se démarquer pour deux raisons :

    La première, l’ambiance, pas d’ambiance noire, glauque, poisseuse ou autre ici, non, le lecteur est immergé au cœur du quai d’Orsay avec secrets d’État, magouilles politiciennes et manœuvres diplomatiques. Ça fonctionne pas mal car c’est plutôt réaliste et surtout bien documenté. J’arrive facilement à me retrouver dans ce milieu de par mon activité professionnelle mais certains lecteurs pourraient être un peu égaré dans ce fonctionnement d’une administration même si l’auteur a fait un effort pour rendre le tout assez léger et compréhensible.

    La deuxième raison, ce sont les personnages. Surtout un à vrai dire, le personnage principal. J’ai vraiment apprécié suivre l’enquête à ces côtés, lui le fonctionnaire que l’on propulse en appui des policiers et qui se fait happer par la résolution de cette affaire. Une personnalité intéressante et bien développée tout en gardant un petit côté énigmatique. Les personnages secondaires n’ont pas tous un grand intérêt ou bien le même niveau de développement mais ils servent surtout à mettre en avant ce personnage principal.

    Alors certes, il y a des défauts, quelques raccourcis, quelques tournures malheureuses mais je me suis pris au jeu et j’ai trouvé l’ensemble sympathique et prometteur pour un premier roman. Le rythme est là et l’auteur sait trouver un second souffle quand il le faut avec notamment les implications étrangères de cette affaire (Iran, Chili...). Le lecteur est tenu en haleine jusqu’à la résolution finale. On voit arriver de manière un peu grossière et dès le début du roman certaines implications au plus haut niveau du ministère mais ça ne m’a pas gâché pour autant ma lecture.

    Ce n’est pas le livre de l’année mais c’est un roman policier très agréable à lire et qui m’a fait passer un bon moment.

  • La bibliothèque de Céline 30 septembre 2019
    Les Saisons inversées - Renaud S. lyautey

    Une lecture dans le cadre de la sélection des lecteurs du prix du polar des éditions Points. Une lecture que j’appréhendais. Les intrigues politiques n’ont pas ma préférence. Eh bien, contre toute attente, j’ai vraiment apprécié cette histoire !
    Si le rythme n’est pas effréné, la tension est palpable du début à la fin. Nul n’ignore que les hautes sphères renferment des secrets. Leurs arcanes sont impénétrables. Mieux vaut d’ailleurs ne pas chercher à trop en savoir. Certaines énigmes ne sont pas faites pour être résolues. Sinon, à vos risques et périls…
    Les faux indices, les mensonges, les confessions. Les pistes sont brouillées. Turpin, un » petit » fonctionnaire qui a très vite attiré ma sympathie, en charge de découvrir qui se cache derrière le meurtre de ce ponte du ministère, n’est pas au bout de ses surprises. De l’Iran au Chili, il est prêt à tout pour lever le voile sur cette affaire.
    J’ai beaucoup aimé l’atmosphère qui se dégage de ce bouquin. Lorsque les personnages se déplacent à l’intérieur du Quai d’Orsay, j’entends leurs talons claquer. Les chuchotements, les murmures donnent de doux frissons. Plus qu’une intrigue politique aux nombreux rebondissements il s’agit là d’une véritable invitation aux voyages.
    Je verrais bien ce Turpin continuer à mener des enquêtes au sein du Quai d’Orsay… ;-)

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.