Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Mémoire cachée - Sebastian Fitzek

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

4 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
1 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Berlin, de nos jours. Un homme se réveille dans un abri sous le métro. Il a été blessé par balle à l’épaule. Il ne sait pas ce qu’il fait là. Il ne se rappelle pas qui il est. Seul indice, ce prénom tatoué dans la paume de sa main droite : Noah. C’est en découvrant, dans un journal, la photographie d’un tableau qu’il a un déclic ! Ce tableau, c’est lui qui l’a peint. Il décide alors de contacter la journaliste, prénommée Céline. À son côté, Noah recouvre peu à peu sa mémoire, pour le meilleur... mais surtout pour le pire ! Un groupuscule extrémiste, persuadé que la Terre est trop peuplée, a inoculé à l’ensemble de la population mondiale un effrayant virus. Aujourd’hui, ils vont l’activer. C’est alors le début d’une course contre la montre pour Noah et Céline. Le temps est compté avant que des milliards d’êtres humains ne soient atteints par cette pandémie sans antidote connu.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

  • Acheter sur Cultura

Vos #AvisPolar

  • Matildany 25 juillet 2020
    Mémoire cachée - Sebastian Fitzek

    A Manille, ce qui commence comme une simple grippe se transforme en pandémie et fait des milliers de victimes dans le monde. Dans ce chaos, Noah, amnésique, émerge à Berlin, recueilli et soigné pour une blessure par balle, par un sans-abri..ses souvenirs, sous forme de flashs, ses réactions face à de mystérieux assaillants montrent qu’il est surentraîné au combat. Quel est son lien avec le virus ?
    Qui sont ces hommes à ses trousses ?
    Sa quête pour le découvrir le mènera de Berlin à Amsterdam, puis Rome dans un monde en plein effondrement, pendant qu’à Manille, on suit le destin d’une famille prise au piège dans les bidonvilles.
    Un tout bon thriller impossible à lâcher, dans le contexte actuel, cela peut être un peu anxiogène. L’auteur fait une vraie remise en cause de notre comportement dans une société de consommation individualiste, il aborde aussi notre impact écologique, la toutes puissance des grands groupes pharmaceutiques. En fin de roman, il explique sa propre prise de conscience, sans jugement.

    Ma note : 4,5/5
    https://instagram.com/danygillet

  • Auryn 14 février 2020
    Mémoire cachée - Sebastian Fitzek

    Manille, une épidémie de grippe s’est déclarée. Une femme et ses deux enfants vont essayer de s’échapper du bidonville où ils vivent avant que celui-ci ne soit complètement cerné par les militaires.
    Berlin : un jeune sans abri a complétement perdu la mémoire. Il ne sait pas qui il est, ni d’où il vient. Le seul indice qu’il possède, un tatouage à l’intérieur de sa main : Noah.
    Avec l’aide de son ami Oscar, sans abri comme lui, "Noah" va partir en quête de son identité.

    Dès le début de ce roman, le lecteur est comme le personnage principal Noah, c’est à dire dans le flou artistique le plus complet. On ne sait pas qui est Noah, ni d’où il vient, ni comment il s’est retrouvé sans abri. Et puis suite à un article découvert dans un journal pour lequel il a contacté une journaliste, tout va s’accélérer. Il va devoir échapper à des tueurs à gages et par la même occasion se rendre compte qu’il a tous les "bons réflexes" pour ça.
    Commence alors une traque de longue haleine qui ne sera pas de tout repos, ni pour Noah, ni pour le lecteur.

    Un suspense mené tambour battant par l’auteur qui comme à son habitude nous perd dans les méandres de l’enquête pour mieux nous surprendre à la fin.

  • Loudiebouhlis 26 février 2019
    Mémoire cachée - Sebastian Fitzek

    Tout d’abord, Fitzek à cette faculté de connaître sur le bout des doigts les sujets sur lesquels vont porter ses différents livres. C’est ce que j’aime chez lui. Il ne laisse rien au hasard et c’est agréable. Dans mémoire cachée, le sujet abordé nous concerne tous, nous, habitant de la terre. C’est un sujet d’actualité qui est abordé dans ce livre. Malgré quelques longueurs et répétitions (pour ma part inutiles), Fitzek nous force a réfléchir avec son livre. Comme toujours, notre envie d’avoir le fin mot de l’histoire, nous pousse à dépasser le longueurs parfois désagréables. Des révélations très surprenantes, un dénouement qui me laisse néanmoins sur ma faim. Ce livre, n’est pour moi, pas le meilleur de l’auteur cependant il ne m’arrête pas dans mon envie de lire toute sa bibliographie et de me laisser toujours surprendre par son ingéniosité et son imagination.

  • Killing79 22 février 2019
    Mémoire cachée - Sebastian Fitzek

    Je connaissais de nom Sebastian Fitzek, cet auteur allemand réputé pour ses thrillers angoissants. Pour ce nouvel opus, je le découvre dans un autre registre. Il nous propose une histoire qui tend plus vers le roman d’espionnage que vers le tueur en série.

    Sur la forme, je suis assez convaincu par cette quête d’identité sur fonds de complot international. L’intrigue est dans la même veine que « La mémoire dans la peau » (le film parce que je n’ai pas lu le livre), pleine de mystères et de rebondissements qui en font une aventure vraiment efficace. On passe d’un personnage à un autre avec des chapitres courts et tous ces destins vont se liés au fur et à mesure. L’écriture de Sebastian Fitzek est fluide avec un rythme toujours soutenu. De fait, on ne s’ennuie jamais et ce gros roman se lit très vite.

    En revanche, j’ai un avis paradoxal sur le fonds du roman. Lors de certains monologues ou dialogues, on assiste à des propos extrêmement bien travaillés, fouillés et documentés sur la condition humaine et sur notre situation environnementale. Ces passages sont très enrichissants parce qu’ils mettent le doigt sur des réalités peu rassurantes. J’ai l’impression d’avoir appris des choses au sortir de cette histoire, sur l’écologie, la pauvreté, les maladies, qui m’ont éclairé sur notre monde actuel. Cependant, même si l’auteur s’en défend dans son épilogue, il s’avère malgré tout, que tout ce déballage de convictions devient un brin moralisateur, donneur de leçons. Sur la longueur, c’est légèrement agaçant. Il manque peut-être de nuances pour paraître moins manichéen et ajouter de la crédibilité au discours.

    Mais ne vous arrêtez pas à cette broutille (je cherche la petite bête !), et profitez de cette aventure, qui en dépit de ses facilités et de ses « déjà vus », est un livre très entraînant. Il ravira les lecteurs adeptes d’action et de baston et ceux qui recherchent un authentique page-turner !

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.