Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Nid de guêpes - Rachel Abbott

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

7 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
2 enquêteurs
Veulent le voir/lire

Résumé :

Venin d’amour est-il mortel ? Obsession, jalousie, folie et faux-semblants... Après Ce qui ne tue pas, la reine du polar anglais frappe encore.Après Ce qui ne tue pas, la reine du suspense à l’anglaise frappe encore et livre un roman haletant, venimeux, aux apparences aussi trompeuses que dérangeantes.
Anna est une femme bien. En tout cas, c’est ce qu’elle se raconte. Oui, elle a commis des erreurs, mais qui n’en fait pas ? Directrice d’école, mère de famille, épouse aimante, Anna a enterré son passé, reconstruit sa vie.
Puis, un jour, une voix à la radio : celle de Scott, l’homme qu’elle a aimé follement ; celui qui l’a brisée et qu’elle a vu mourir quatorze ans plus tôt.
Anna panique. Comment préserver son monde de mensonges si fragile ? Qui est-elle vraiment ? Et où trouver de l’aide ?
Car Scott a proféré une menace : dans une semaine, il livrera les noirs secrets d’Anna au pays tout entier. Sept jours pour le traquer, le stopper, le détruire. Mais comment lutter contre un fantôme ?

Vos #AvisPolar

  • esnault 16 février 2020
    Nid de guêpes - Rachel Abbott

    Ça donne trop envie

  • kateginger63 21 février 2020
    Nid de guêpes - Rachel Abbott

    *
    Amour, argent et secrets
    *
    Alors que dire ? Que cette histoire m’a happée de bout en bout ! J’ai lu ce pavé de 448 pages en 1 journée 1/2. On peut donc dire c’est un vrai page-turner !
    Présenté comme un thriller psychologique, j’hésitais à l’entamer. De plus, étant un tome d’une série déjà entamée avec un héros récurrent - le policier Tom Douglas - , j’avais peur de ne pas comprendre toutes les subtilités de cette saga.
    Eh non, en fait, on peut le considérer comme un one-shot puisque le personnage principal n’est pas le policier mais bien une jeune femme Anna.
    J’avoue que l’histoire personnelle de Tom m’a moins intéressée.
    *
    Où il est question de manigances, de gros mensonges, de chausse-trappes, de non-dits et de secrets inavouables.
    Le suspense est présent de bout en bout. L’alternance de chapitres "présent/passé" rythme parfaitement cette intrigue. Les twists sont nombreux. Je me suis laissée berner malgré mon implication très active dans le déroulement de l’histoire.
    Tout est subtilement dosé en émotions et découvertes que l’ensemble reste cohérent et crédible.
    *
    Qu’en est-il des guêpes (cf le titre) ? Patience, vous le saurez si vous lisez ce thriller. Franchement, je n’ai pas boudé mon plaisir avec ce livre captivant.

    PS : Et j’ai même appris quelques secrets de poker au casino :)

  • @la_lectrice_eclectique 23 février 2020
    Nid de guêpes - Rachel Abbott

    Anna se veux épouse, mère et directrice d’école irréprochable en contraste avec son passé où une mauvaise rencontre l’a conduite à des secrets lourds à porter.
    Tom, lui, tente de comprendre et rassurer sa fille qui a décidé de vivre chez lui sur un coup de tête.

    Apiphobes à l’extrême...passez votre chemin. Quel thriller !
    La découverte des personnages et de l’environnement se fait rapidement. Pas de mots compliqués, une écriture simple.
    Une première moitié de roman peut-être un peu lente, avec le rappel des intrigues à chaque fin de chapitre ou presque...
    Par contre, la seconde moitié est rythmée, sans temps mort, les rebondissements sont nombreux et deux scènes en lien avec le titre m’ont donné des sueurs froides...
    C’est pour moi le premier roman de Rachel Abbott mais pas le dernier. Auteure à suivre

    *Il semblerait que ce roman soit issu d’une saga cependant la lecture de celui-ci en one shot peut parfaitement se faire.

  • Annesophiebooks (Les lectures d’Anne-Sophie) 24 février 2020
    Nid de guêpes - Rachel Abbott

    Rachel Abbott nous revient avec un roman à suspens de qualité.

    Pour ma part, même si j’avais déjà bien aimé celui de l’année dernière, j’ai vraiment été complètement embarquée par l’histoire de Nid de Guêpes.

    Anna est une jeune directrice d’école, qui aime sans condition son métier, son mari et ses deux enfants.

    Tout pourrait aller pour le mieux dans le meilleur des mondes, si au cours d’une émission radio, elle ne reconnaissait la voix de Scott, son premier grand amour.
    Lorsque celui-ci annonce sur les ondes que dans une semaine précisément il racontera ce qui s’est passé il y 14 ans, la vie tranquille et rangée d’Anna vole en éclats.
    Il faut donc absolument qu’elle le retrouve avant le lundi suivant, pour qu’il renonce à parler, mais il y a un problème de taille : Scott est mort il y a 14 ans. Anna en est sûre, puisque c’est elle qui l’a tué...

    Comme souvent, l’auteure britannique nous raconte une histoire où les mensonges et faux-semblants sont mis en avant.

    Mais ce roman, elle nous offre une double histoire, puisque l’on suit, en parallèle de la quête d’Anna, l’enquête menée par Tom Douglas et Becky Robinson, inspecteurs de police, qui tente de résoudre un meurtre assez sauvage qui vient de se produire dans un parking public, et même si l’on se doute que les deux histoires sont liées, nous suivons bel et bien deux trajectoires totalement différentes.

    Ça fait d’ailleurs fait partie des grands plus de ce thriller, selon moi.

    Le rythme, ensuite, est un autre gros point fort.
    L’intrigue se déroulant sur une petite semaine, il est soutenu du début à la fin, et nous pousse donc à nous plonger toujours plus loin dans l’histoire.

    Enfin, l’alternance des chapitres, entre le présent (avec d’un côté Anna qui tente de résoudre le mystère Scott et de limiter les dégâts que tout cela engendre dans sa vie, et de l’autre Tom et Becky qui enquêtent sur des meurtres) et le passé où nous suivons la rencontre d’Anna et de Scott, et découvrons petit à petit tout ce qui a conduit à ce qui s’est passé 14 ans plus tôt.

    Difficile de s’ennuyer dans de telles conditions !

    Donc si vous cherchez un bon suspens purement britannique et bien rythmé, Nid de Guêpes devrait vous plaire !

  • caro.l.i.t.ne 25 février 2020
    Nid de guêpes - Rachel Abbott

    Elle est Anna.
    Elle est l’Une, elle est l’Autre.
    L’Une publique. Epouse, mère , directrice d’école.
    Les pieds sur terre. Ancrée dans le sol.
    Un personnage de composition. Un second rôle.
    L’Autre secrète. Téméraire. Provocante.
    Aérienne. Le rôle principal.

    Elle est Anna.
    Elle est solaire. Elle est lunaire.
    Solaire ; épanouie dans sa vie familiale et de vie professionnelle.
    Lunaire ; extravertie tentatrice dans sa vie nocturne qui est une prise de risque permanente.

    Elle est Anna.
    Elle est l’Une. Elle est l’Autre. Elle est multiple.
    Elle est mensonge. Elle est trahison.
    Elle est honte. Elle est culpabilité.
    Elle est secrète. Elle est un secret.
    Un secret qu’il lui faut absolument garder . Un secret à l’origine d’un enchaînement de mensonges.
    Un secret qui menace d’être révélé, mettant sa famille en péril.

    Je suis lectrice.
    Je suis l’Une. Je suis l’Autre.

    Je suis l’Une, déçue par l’écriture simple voire simpliste du roman. Par l’absence d’atmosphère, pourtant essentielle dans un polar.
    Le point de départ de l’histoire est une situation qu’Anna admet comme impossible mais qu’elle va pourtant considérer comme crédible durant tout le roman. Nuisant à la crédibilité du roman.
    Les personnages sont manichéens, leurs caractéristiques poussées à l’extrême. Il n’y a que peu de nuances dans ce roman. Les situations s’enchainent sans que ni l’auteure ni aucun personnage ne les questionnent.

    Je suis toujours l’Une.
    Agacée par le personnage d’Anna dont la caractérisation psychologique fait par l’auteure ne permet que peu l’empathie.
    Anna bat sa coulpe durant tout ce récit, ce qui lui confère un statut de victime consentante. "Mensonge", "Honte", "Culpabilité" ; ces termes abondent à l’excès tout comme les termes relevant du champ lexical de l’obligation, pour insister sur la situation impossible dans laquelle se trouve Anna mais qui accentuent son incapacité à prendre les bonnes décisions et à apprendre de ses erreurs.

    Et pourtant j’ai été l’Autre. Prise au piège j’ai voulu connaître la fin. J’ai tourné les pages, captée par le rythme du roman, dynamisé par la succession des chapitres courts et l’alternance des époques.

    Mais je suis redevenue l’Une. Déçue par une fin prévisible tant la piste vers laquelle nous orientait l’auteure était peu crédible. Puisque impossible.

  • Happy Manda Passions 26 février 2020
    Nid de guêpes - Rachel Abbott

    Rachel Abbott est une auteur que je dévore toujours passionnément. A nouveau elle m’a bleuffé avec son thriller qui est un vrai guêpier pour nous lecteur. Il devient très rapidement inlachable. La vie d’Anna surtout son passé semble être une machinerie que rien ne pourra ébranler, ne pas connaitre l’issue est impensable.

    Le personnage d’Anna n’est pas très sympathique mais son histoire nous subjugue. Un dilemme moral des plus ambigue qui tout de même par moment m’a dérouté. J’ai apprécié les pauses plus humaines qu’apporte la vie personnelle de l’inspecteur Tom Douglas.

    A la radio, Anna reconnait la voix de son ex petit ami, Scott... mort et enterré 15 ans auparavant. Il confie aux auditeurs les premiers indices pour le jeu "On m’a quitté". Cet homme qui a ruiné sa vie, menace aujourd’hui de l’anéantir aux et oreilles de tous dans une semaine exactement. Anna s’est construit une vie idyllique qui reposent sur des mensonges. Son passé la hante et aujourd’hui c’est une menace à demi dissimulée qui va tout faire écrouler. Des épées de Damoclès tournoient au-dessus de sa tête, une est prête à s’abattre. Pourra-t-elle sauver sa vie et sa peau avant qu’il ne soit trop tard ? Scott est-il vraiment vivant ? Et quel est le rapport, pour nous lecteurs, dans tout cela, avec les guêpes ?

    L’auteur entretient le suspense, sème les indices, n’en révèle ni trop peu ni pas assez. La lecture devient de plus en plus captivante, je suis abasourdie par les découvertes qui sont faites.

    Une fois de plus je sors conquise, un thriller à l’efficacité redoutable, un sens de l’intrigue indéniable. La fin est saissisante, et un dernier petit élément fait encore tout basculer.... il y aura t’il une suite ? en tous les cas je serai au rendez vous !

    vous pouvez aussi retrouver ma chronique ici https://happymandapassions.blogspot.com/2020/02/nid-de-guepes-rachel-abbott_14.html

  • Sangpages 27 février 2020
    Nid de guêpes - Rachel Abbott

    C’est clairement Elisa qui m’a influencée sur ce coup-là. Nous étions dans un de ces lieux de perdition qu’on appelle librairie et en grande allergique aux piqûres de guêpe qu’elle est, elle a forcément été attirée par ce titre et cette couverture. Encore une fois, un choix qui tient à peu de choses mais qui s’avère un excellent choix. C’est peut-être ce que l’on appelle "y aller au feeling" et au final, ça trompe rarement !
    Je ne suis pas au taquet à tout suivre sur les réseaux, j’ai plus trop le temps, mais j’en ai peu entendu parler de ce livre-là, alors que franchement, il mérite une belle place tout en haut d’une pile à lire.
    C’est, pour ma part, le premier livre que je lis de cette auteure mais ce ne sera clairement pas le dernier.
    Anna est apiphobe et elle a bien raison. C’est des sales bébêtes et tu verras que Rachel Abbott en joue au sens propre comme au figuré de manière très habile, alors que le titre original n’a pourtant rien à voir. Pour une fois j’ai envie de dire que le titre en français est bien meilleur et c’est pas souvent !
    Enfile donc ton treillis, ta combinaison d’apiculteur pour suivre cette femme aux apparences irréprochables. Tu verras c’est indispensable.
    Anna a un mari, des enfants, un bon boulot. Tout roule pour elle alors que c’est justement au volant de sa voiture à l’écoute de son émission préférée que sa vie va basculer. Un passé qui lui revient tel un boomerang et fera crouler la terre sous ses pieds.
    Tu avanceras pas à pas dans son histoire. Tu obtiendras des pièces de ce puzzle au compte-gouttes et risqueras même de t’impatienter de ne pas en avoir plus rapidement. Tu seras sans doute surpris(e) de tous les secrets inavouables que cache cette femme et tu comprendras alors que pour s’être mise dans la panade, elle s’y est mise jusqu’au cou.
    Elle a tout fait pour enfouir ce passé sous de nombreuses couches de terre. Elle les croyait bien tassées et pourtant, par ce simple appel, tout remonte à la surface pour s’insinuer dans son quotidien et la terroriser. Elle risque, en effet, de tout perdre...
    C’est habile, les pistes et les possibilités sont multiples et tu vas de voir disséquer chaque hypothèse pour trier le vrai du faux. Un suspense maintenu jusqu’au bout du bout. Une montée crescendo qui te filera presque le vertige.
    Tout tient la route, le final est excellent et le titre se révèle à double tranchant puisque tu le constateras, il y a nid de guêpes et nid de guêpes.
    Une "simple" erreur de jugement. Une erreur de jeunesse comme on dit et c’est l’escalade. Un acte commis, en apparence anodin, et c’est l’effet papillon ...
    Voilà de quoi te laisser de nombreuses interrogations...
    Ces bébêtes, je ne les aime pas du tout mais ce livre là, je l’ai adoré et ne peux bien sûr que te le recommander 🙂

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.