Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Pasakukoo - Roy Braverman

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

LE SUSPENSE D’ÉTÉ "DICKERIEN" DE ROY BRAVERMAN
Lac Pasakukoo, dans le Maine des été indiens. Le corps noyé d’une jeune romancière prometteuse, égérie annoncée d’une nouvelle génération d’écrivains. De chaque côté du lac, la résidence de deux auteurs à succès, meilleurs ennemis du monde. Un shérif qui ne les aime pas, et un village où aucun secret ne résiste à la douceur de vivre apparente. Un avocat noir et théâtral qui débarque. Une secrétaire à faire pâlir Venus en personne. Un assistant littéraire appliqué et ambitieux. Un manuscrit dont la seule existence fait frémir les familles les plus puissantes de la région. Des mots qui deviennent des armes, et des pages blanches des linceuls. Et soudain, une série de violences qui se déchaînent entre les rancoeurs d’hier et les menaces de demain.

Source : Hugo & Cie

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

Vos #AvisPolar

  • lemurmuredesameslivres 7 septembre 2021
    Pasakukoo - Roy Braverman

    Bienvenue sur les rives du lac Pasakukoo, « Un havre de paix » pour écrivains vaniteux

    Benjamin Dempsey et Aaron Akerman sont deux célèbres écrivains que tout oppose, vivant chacun sur une rive du lac Pasakukoo, dans le Maine. Ils se connaissent de longue date, l’un ayant été l’élève, l’autre le maître.
    Alors que Dempsey, plus posé avec l’âge, profite de l’été indien pour terminer l’écriture de son prochain roman, Akerman, lui, continue de mener une vie mouvementée, rythmée par les soirées arrosées et les relations sans lendemain.

    L’histoire est racontée par plusieurs personnages, mais suivant une trame narrative tout-à-fait classique et linéaire. Un point commun relie tous ces récits, le narrateur mystère. Ce dernier intervient quelques lignes à chaque début de chapitre, et interpelle directement le lecteur sur sa condition ou sur l’avancée de l’histoire. Il laisse, çà et là, quelques indices pour titiller notre imagination, et ajoute ainsi un suspense supplémentaire à l’intrigue.

    Les personnages sont bien présentés, intéressants et travaillés.
    Les deux écrivains se ressemblent plus qu’ils ne veulent bien l’admettre. Parfois ils se taquinent, s’affublant de sobriquets délicieux, souvenirs d’anecdotes passées. Parfois, ils en viennent aux mains, emportés par une colère presque théâtrale.
    Quant au shérif Blansky, il n’est pas un mauvais bougre. Professionnel et sentimental, c’est l’un des personnages que j’ai trouvé le plus sympathique.

    J’ai beaucoup aimé le ton du roman et la belle plume de l’auteur. Les paysages sont dépeints avec poésie. J’ai trouvé l’ensemble très vivant, grâce aux dialogues passionnés, souvent acerbes, et aux sentiments qui habitent les protagonistes.

    Pasakukoo est un roman infiniment distrayant, riche en rebondissements, que j’ai lu avec beaucoup de plaisir.
    Pour ma part, c’est presque un coup de coeur !
    _
    Retrouvez mon avis complet sur le blog.

    Caroline - Le murmure des âmes livres

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.