Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Ahriman - Gwenn Aël

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

4 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Alors que Toulouse sombre dans un déferlement d’intempéries inexplicables, le lieutenant Éliot Bénin est confronté à la plus sordide affaire de sa carrière. Des meurtriers aussi déterminés que sanguinaires s’inspirent des méthodes de l’Inquisition et de la mise à mort du Christ pour assassiner des hommes. Bénin ressent immédiatement le caractère hors norme de cette enquête qui le mènera, deux millénaires en arrière, au jour lointain où tout a réellement commencé : en l’an 33 après J-C...

Vos #AvisPolar

  • lesmotsdelau 5 février 2019
    Ahriman - Gwenn Aël

    Ahriman est un thriller fantastique sous fond d’ésotérisme. Le caractère religieux à une place très importe dans ce texte, car toute l’histoire de fond prend forme entre ces murs saints.
    Le bien, le mal, la frontière entre les deux n’a jamais semblé aussi proche.

    Le lieutenant Eliot Bénin va en faire les frais lorsqu’il est appelé sur une scène de crime particulièrement morbide qui a eu lieu dans une église. Les indices laissés sur le site semblent inconcevables aux yeux des scientifiques. Cherchant un côté rationnel à tous ces éléments, l’investigation va trainer et pendant ce temps les cadavres eux, s’amoncellent. Entre démembrement, décapitation et crucifixion, la quête à la vérité s’annonce longue et difficile.
    Bravant les éléments climatiques qui s’abattent d’un coup sur Toulouse, cette mission ne présage rien de bon pour Eliot qui risque d’être confronté à l’enquête la plus périlleuse de sa carrière.

    Un récit complet qui nous propose une balade en plusieurs temps. Nous vivons le moment présent aux côtés de ce policier, mais aussi des flashbacks sur une année qui semble être capitale dans le déroulement de l’intrigue. Nous allons chercher avec Eliot le point commun entre tous ces éléments et cette année 1999, qui revient sans cesse, quelle que soit l’avancée de l’enquête.
    Le texte à l’écriture féminine est bien mené et embarque le lecteur. La part de recherche sur les différents sujets évoqués est concrète, on sent que l’auteure maîtrise l’orientation qu’elle souhaite apporter à son histoire.
    Du point de vue personnage, c’est surtout Eliot que l’on va suivre, il est sympathique, mais il ne m’a pas envoûtée pour autant. On reste dans le flic que l’on retrouve dans grands nombres de livres, il est séparé, il ne voit pas sa fille pour cause de conflit avec son ex-femme et bien sûr il croule sous une charge de travail impressionnante, bref rien de bien nouveau de ce côté-ci.
    Habituellement je ne suis pas fan de thriller où le caractère religieux prédomine, mais sur ce récit j’ai été curieuse et je ne regrette pas cette découverte, car j’ai vraiment passé un bon moment.
    L’histoire va partir dans plusieurs directions et nous mener dans un hôpital psychiatrique en effervescence, avec son personnel débordé et résilié.
    Une ambiance pesante, pleine de souffrance, un chaos que l’on sent venir et une tension qui monte petit à petit.
    On devine assez bien que tous ces éléments ont un lien qui les relie entre eux, mais lequel ? C’est ce qui fait la complexité de ces enchaînements, car on ne les voit pas venir.
    Les crimes perpétrés sont bien mis en scènes par de violentes mutilations et expositions, j’ai bien aimé cet aspect dans cette affaire.

    D’une unité psychiatrique, au christianisme, en passant par la magie noire, le tout sous une météo changeante et déplorable, on se demande où cette folie va nous mener.
    Ce titre étrange interpelle également, que peut bien signifier « Ahriman » ? Je ne vais bien sûr pas vous répondre c’est un point essentiel de l’intrigue que je vous invite à venir découvrir.

    « Ahriman » est arrivé finaliste du prix Masterton.

  • Les Lectures de Maud 8 mai 2019
    Ahriman - Gwenn Aël

    Nous voici transporté dans la Ville Rose qui traverse des tourments de tout ordre, météorologiques tout d’abord. De plus des meurtres qui semblent rituels se multiplient. Que se passe-t-il ? Pourquoi ?
    Eliot, enquêteur, va devoir mettre de côté ses croyances scientifiques et accepter de s’ouvrir aux différentes supposition mystiques qui s’offrent à lui. Comment va-t-il essayer de démêler cette enquête qui semble être la plus compliquée qu’il est rencontré. Lorsque les ramifications de cette organisation le plongent dans un nouveau tourment : à qui se fier ? A qui faire confiance ?
    L’auteur signe ici un très bon thriller mêlant ésotérisme, croyance et intrigue. Les enchaînement se lient très bien. Le lecteur découvre les faits en même temps que l’enquêteur ce qui le confronte à une réalité qui ne cesse d’évoluer. Pour aller jusqu’où ? Les certitudes s’envolent au gré de l’avancée de l’enquête. Un rythme très entraînant, une lecture très agréable pour terminer cette année. Une auteur à découvrir dès que possible.

  • Mes évasions livresques 21 juillet 2019
    Ahriman - Gwenn Aël

    Le roman de Gwenn Aël est captivant de bout en bout. Les meurtres qui jonchent l’enquête sont très graphiques et glauques, teintés d’ésotérisme et à la limite du fantastique.

    J’ai beaucoup aimé ce roman qui m’a happé dès le début et m’a plongé dans un univers de mystères et de suspenses en tous genres.

    La plume de Gwenn Aël est fluide et son roman est extrêmement bien documenté et détaillé.

    Avec ce roman, vous allez frémir, vous instruire et de nouveau frémir^^
    Le rythme est bien soutenu, ce qui fait que le roman devient un véritable page turner.

    De nombreux rebondissements, des révélations inattendues, de l’action, des personnages charismatiques et une question qui nous taraude... Le monde peut-il être sauvé ?

    Je vous invite à vous ruer sur ce roman pour public averti et à vous délecter de ce thriller horrifique et de faire la connaissance avec une nouvelle auteure à suivre :)

    Petit message à l’auteure : JE VEUX UNE SUITE !!!^^

  • Ju lit les Mots 7 mars 2020
    Ahriman - Gwenn Aël

    Avril 2010, la ville rose est confrontée à une météo capricieuse, désordonnée, mais surtout improbable. Avril 2010, la ville rose est le témoin d’une découverte macabre dans une de ses églises…Avril 2010, un hôpital psychiatrique fait face à une hystérie collective inexpliquée…

    Ahriman de Gwenn Aël, a tous les ingrédients pour me plaire. Des cadavres, des faits inexpliqués et le possible avènement de l’antéchrist en prime… Un bouquin qui a tout d’un grand thriller-ésotérique avec une pointe d’horreur qui donne du piment à la lecture.

    Une intrigue travaillée doublée d’une plume au service du lecteur, qui, non content d’en prendre plein les yeux avec ces descriptions toutes aussi glauques les unes que les autres, aura, également, le plaisir d’être immergé sans détours, dans cette histoire qui semble tout droit sortie de l’imagination d’un auteur… Oups ! C’est le cas !? Oui c’est bien une histoire, que l’auteur a inventé de toute pièce, une pluie de sang ça n’existe pas… Pourtant le reste si : rituels sataniques, pluies diluviennes inexpliquées, malades au bord de la crise…

    Dès les premières lignes, l’auteur nous embarque dans les filets d’une intrigue construite avec fluidité et sans temps morts, sans pour autant perdre le lecteur. Vite ne rime pas avec négligence et hâte à torcher l’histoire, bien au contraire, vite, rime avec urgence… Urgence à comprendre, urgence à dénouer ces meurtres, urgence à contrecarrer les plans maléfiques… Une urgence qui nous prend aux tripes.

    Plusieurs informations sont divulguées au fur et à mesure, pour mettre en exergue une intrigue très bien ficelée, puisque l’auteur utilise notamment l’affaire de l’abbé Saunière, curé de Rennes-le-château dont l’immense fortune acquise, reste encore un mystère aujourd’hui. Pour certains, il aurait découvert le trésor des templiers, pour d’autres il aurait conclu un pacte avec le Malin… Une base de travail très intéressante pour ce thriller fantastique, à laquelle l’auteur ajoute la recrudescence du satanisme et le légendaire grimoire d’Ahriman qui aurait été écrit au 9ème siècle, avant de traverser les époques et de sombrer, avec le Titanic, en 1912.

    "La légende raconte qu’il errerait depuis des siècles sur le continent européen, apparaissant de façon fortuite et disparaissant mystérieusement, semant la mort sur son passage, mais nul ne sait avec exactitude ce qu’il recèle."

    Les personnages viennent tisser une toile de réalité à cette intrigue fantastique, puisque l’être humain oscille entre croire ou non, entre être cartésien ou non… Mais est, aussi, celui qui tient l’arme de la destruction de l’équilibre entre le bien et le mal. L’homme a le choix et en reste le maître…

    "Ce pauvre homme qui prie avec ferveur, qui pleure, cette malheureuse âme qui aurait dû être son frère, doit mourir. Il les sent dans sa tête. Les cavaliers. Ils sont là, tout près de lui, à attendre son signal."

    Un roman sombre, qui frôle le genre horrifique (oui je suis dur au mal, il m’en faut beaucoup pour avoir peur), sur fond religieux et fantastique, avec une intrigue finement travaillée qui remonte aux périodes noires de l’inquisition.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.