Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

(Dé)Confinement : Bilan littéraire, réussite ou désillusion ?

JOUR 55

En ce début de fin de confinement (quand j’écris ces mots je croise les doigts, les jambes et tout ce qu’on peut croiser), je décide de faire un point sur cette période extraordinaire que nous venons de vivre…

Je reviens 56 jours en arrière lorsque la fermeture de tous les restaurants, cinémas, bars, théâtres, librairies (ça, c’était vraiment un couteau dans le coeur) a été annoncée et que nous étions tous contraints de Rester chez Nous !

Ahhh cette phrase « restez chez vous » qu’est-ce qu’on a pu l’entendre ! On la comprend, on l’applique, mais dans les faits, comment ça s’est passé ?

Au début, certains ont commencé à partager des grandes idées de choses à faire pendant ce confinement, de chose qu’on « a jamais le temps de faire », disaient-ils. « Faites du rangement », « mettez vous à la méditation », « apprenez une nouvelle langue » et beaucoup de « LISEZ » !

MON BILAN ?

Je ne sais pas vous, mais contre toute attente je n’ai pas trouvé / eu le temps de combler ma culture littéraire pendant cette période (et les livres commencés mais jamais terminés ne comptent pas pour moi). Est-ce que c’est mal ? Est-ce que je dois culpabiliser sur le fait de ne pas avoir rentabilisé ce moment « tellement propice » à la lecture ?

Et bien, j’ai décidé que non, mais je me suis quand même interrogée sur ce constat !

Comment se fait-ce que j’arrive plus facilement à enchaîner les bouquins pendant mon rythme de vie - boulot métro, dodo - que pendant mon nouveau rythme : boulot, canapé, dodo ?!

De plus, faisant partie de l’équipe BePolar, je ne peux prendre l’excuse de ne pas avoir sous la main une très bonne sélection de livres !

Je dois avouer que le dernier Lisa Gardner Juste derrière moi, Madame B de Sandrine Destombes et Les Cicatrices de Claire Favan me faisaient de l’oeil sur le coin de l’étagère, mais les jours ont filé… !

En discutant avec certains d’entre vous, je me suis rendue compte que je n’étais pas seule face à ce scenario de la #PAL qui ne descend pas, alors que les jours confinés se rallongeaient.

Vous m’avez confié le fait que la situation actuelle vous affectait tellement qu’elle en changeait vos habitudes littéraires (et pourtant je n’ai jamais rencontré des personnes qui lisent autant et aussi vite que les enquêteurs de Club Sang !).

Mais ne croyez pas que je me suis tournée les pouces sur mon canapé devant la dernière saison du Bureau des légendes pendant 2 mois (malgré la qualité indéniable de cette série) ; j’ai tenu à rester informée des actualités polar via les news quotidiennes BePolar mais également via des écoutes en podcasts ou grâce à des émissions culturelles principalement à la radio comme (Le masque et la Plume sur France Inter par Jérome Garcin)

Alors, avec ce début de déconfinement progressif, je devrais surement reprendre mon rythme de lecture. Si vous avez connu, comme moi, une légère baisse de motivation dans vos lectures voici 3 tops proposés par BePolar dans lesquels nous pouvons piocher les yeux fermés :

Les TOP POLAR THRILLER
Les meilleurs livres sur le crime organisé
Les meilleurs livres de serial killers

De plus, pourquoi pas se tester aux polars audios ? En ce moment sur BePolar on vous propose de découvrir quel livre audio est fait pour vous en effectuant un simple petit test (en prime : 10 polars audios sont à remporter) !

N’hésitez pas à me partager comment vous avez vous vécu et ressenti votre confinement littéraire en commentant cet article !

Bon dernier jour du confinement ! ;)

Galerie photos

spip-slider

Pour aller plus loin

Votre #AvisPolar

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.