Ed est mort - Russel D. Mclean

Notez
Notes des internautes
1
commentaire
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

Écrivaine ratée, Jen Carter travaille dans une librairie de Glasgow. Ed, son petit ami, est un adorable voyou qui la trompe. Elle se demande encore si elle fait bien de l’éjecter de sa vie quand le destin s’en mêle de façon intempestive : accidentellement – évidemment –, elle le tue.
Les problèmes surgissent et s’enchaînent aussitôt : que faire du corps ? de la drogue ? de l’énorme somme d’argent que ledit Ed a laissée chez elle ?
Et surtout, comment échapper au tueur qui veut récupérer sa marchandise ? Au flic corrompu, aux médias sensationnalistes et au grand patron de la mafia de Glasgow, Solomon Buchan en personne ? Eh bien… en devenant la femme la plus dangereuse d’Écosse.
Volontairement ou par toute sorte de hasards ? La question, un rien ironique, est bien là. Pour le plus grand plaisir du lecteur.

Vos avis

  • Mes évasions livresques 4 octobre 2018
    Ed est mort - Russel D. Mclean

    Un thriller atypique, mêlant situations dramatiques et humour sarcastique.

    J’ai passé un excellent moment à lire la cavale rocambolesque de Jane, qui tue par accident son petit ami Ed, et qui se retrouve entraînée malgré elle dans une cavale sanglante où les cadavres s’amoncellent, plus ou moins de sa faute.

    La plume de l’auteure est sarcastique et entraîne le lecteur dans une épopée meurtrière d’une tueuse accidentelle et maladroite...

    L’humour omniprésent est là pour désamorcer les nombreuses situations dramatiques que traverse Jane. Entre la police à ses trousses et le parrain de la mafia de Glasgow qui ne la lâche pas avec ses sbires, Jen aura fort à faire pour se sortir de sa situation qui semble inextricable et qui changera à jamais cette femme à la vie si bien rangée en tueuse n°1, en cavale...

    Le côté humour dans un thriller qui a une trame sérieuse peut dérouter certains lecteurs... personnellement, même si certaines situations étaient capillotractées par moment, j’ai pris beaucoup de plaisir avec cette lecture qui m’a offert autant de moments de tension que de divertissement.

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.