Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Gadjo Farel - André Blanc

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

« Le visage de Joseph s’était figé, tétanisé, la bouche ouverte, cherchant de l’air, le regard tourné vers son effroyable combat intérieur. Oublié le ministre, la Légion d’honneur, le grand salon et ses dorures, sa revanche sur la vie. Son corps vibrait comme une chaîne secouée par un forçat fou, ses mains s’accrochaient désespérément aux bras tendus. Joseph Kaiser ne voulait pas mourir. » L’assassinat d’un ancien patti issu de la communauté yéniche devenu un industriel en vue va entraîner le commandant Farel de la BRB dans un maelström international où des personnages inattendus vont faire surgir les aspects les plus sombres de la nature humaine : officier militaire, manouche, chaman, ministre en exercice, avocat international, mafieux de l’Est… Comme dans la tragédie grecque, la fatalité accablera les hommes, les habitera et les détruira. Personne ne sera épargné, pas même les héros qui devront payer le prix fort. Prévarications, trahisons, meurtres, attentats, c’est dans ce climat de guerre que Farel va être touché au plus profond de sa chair !
Source : Éditions Jigal

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Pour aller plus loin

Vos #AvisPolar

  • L’atelier de Litote 16 juin 2021
    Gadjo Farel - André Blanc

    Une nouvelle enquête pour le commandant Farel. Tout commence par une remise de médaille et par n’importe laquelle, la Légion d’honneur pour un gros industriel ayant fait fortune dans le fer, bref un ancien ferrailleur originaire de la communauté yéniche. Mais rien ne se passe comme prévu et lorsque Joseph kaiser s’effondre c’est le point de départ une tragédie familiale qui va avoir des retentissements bien au-delà du pays. Un polar construit comme un jeu de quille, on ne sait plus qui va tomber mais le fait est qu’ils seront peu nombreux à s’en remettre. Beaucoup d’actions, de rebondissements et n’oubliez pas vos mouchoirs, l’auteur n’y va pas de main morte. Avec une écriture très proche de ce que j’imagine être la réalité lors d’une course poursuite mémorable entre policiers et suspects, on est en pleine immersion, intrusion dans le système GPS, pose de balises sur un véhicule et le style cinématographique de l’auteur nous donne le sentiment de faire partie tantôt des poursuivants, tantôt des poursuivis. Un style enlevé, une intrigue à multiples facettes entre mafieux, règlements de comptes, politiques véreux et sommet de l’Etat. Tout est savamment orchestré et s’emboite parfaitement. Il y a même une belle surprise avec un phrasé qui m’a rappelé If de Rudyard Kipling « Il est du genre cruel enragé mais aussi surprenant, ne sachant pas plier le genou pour gagner cent parties et cependant ayant alors tout perdu capable de renaître en conquérant », à haute voix c’est fabuleux. J’ai aussi aimé les textes en italique qui nous font entrer dans les pensées intimes des personnages, on a ainsi l’impression de mieux les connaître en faisant ressortir leur côtés humains. Un roman qui explore de nombreuses pistes sans jamais nous perdre, un bon moment de lecture avec un personnage phare de plus en plus attachant. Bonne lecture.
    http://latelierdelitote.canalblog.com/archives/2021/06/16/38879635.html

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.