L’Affaire des Corps sans Tête

Notez
Notes des internautes
2
commentaires
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Vos avis

  • 1001histoires 15 décembre 2017
    L’Affaire des Corps sans Tête

    Jean-Christophe PORTES est journaliste, réalisateur de documentaires et de reportages d’investigation. Il vient de faire une entrée plus que remarquée dans le cercle français des auteurs de romans policiers historiques avec un héros récurrent, Victor Dauterive, jeune officier de la Gendarmerie nationale dans la France révolutionnaire. Les deux premiers tomes de la série se passent durant l’année 1791. Une seule année, deux enquêtes et une mise en place efficace et approfondie du contexte historique. L’ensemble est rythmé par les péripéties en rafales que Victor Dauterive doit surmonter au péril de sa vie.

    Lisez les enquêtes de Victor Dauterive dans la France révolutionnaire ! Il y a du Dumas chez Jean-Christophe Portes !

    - L’affaire des corps sans tête

    - L’affaire de l’homme à l’escarpin

    - La disparue de Saint-Maur

    Dans un registre plus émouvant, Jean-Christophe Portes a participé à l’écriture du livre "Les enfants du dernier salut" dans lequel Colette Brull-Ullmann témoigne de souvenirs personnels : en 1942, à l’hôpital Rothschild de Paris, elle était membre d’un réseau qui sauva de la déportation des centaines d’enfants juifs.

  • 1001histoires 11 janvier 2018
    L’Affaire des Corps sans Tête

    L’affaire des corps sans tête : nouvel auteur de roman policier historique, nouveau héros. Nous sommes à Paris en février 1791, la Révolution donne peu-à-peu un nouveau visage à la France. Une constitution est attendue, l’Assemblée Constituante s’emploie à la rédiger. Le député Robespierre en est une figure montante. La presse est libre et active. Les réunions politiques à travers les sociétés patriotiques, également appelées clubs, sont nombreuses et Danton s’y distingue. La Bastille est un gigantesque chantier de démolition. Le château de Versailles est déserté, le roi et sa famille vivent aux Tuileries. Louis XVI jouit d’une liberté et d’une influence limitées. Il sera emprisonné après une tentative de fuite et son arrestation à Varennes-en-Argonne le 21 juillet 1791.

    La Révolution a tout chamboulé, finis les commissaires au Châtelet et les lieutenants civils, place aux Gardes nationaux avec à leur tête le commandant général La Fayette , place à la Gendarmerie nationale que la loi a créée le 16 février 1791 à partir de la Maréchaussée.

    La Révolution a tout chamboulé, le citoyen Victor Dauteville a remplacé Victor Brunel de Saulon, chevalier d’Hauteville. A peine dix neuf ans, sous-lieutenant de la Gendarmerie nationale et déjà chargé par La Fayette d’une mission de confiance : arrêter Marat qui appelle à l’anarchie et au meurtre des aristocrates. C’est une mission délicate et dangereuse, mais arrêter Marat c’est sauver la Révolution !

    Au même moment, le brigadier de Gendarmerie Picot et son ami fidèle, le chirurgien-barbier Bouvreuil, enquêtent suite à la découverte de cadavres décapités repêchés dans la Seine. Une affaire bien trop difficile pour eux !

    Jean-Christophe Portes offre au lecteur une découverte instructive, au jour le jour, des évènements historiques et politiques de la première moitié de l’année 1791. Quel plaisir de croiser des personnages historiques dans les pas d’un jeune gendarme attachant, rusé mais perfectible. Victor Dauterive est intégré de manière crédible dans l’Histoire ! Quel plaisir de marcher avec lui dans Paris, au contact des plus pauvres ou de l’accompagner dans les Salons les plus riches !

    La Révolution voit se mêler intérêts personnels, complots d’état, malversations financières. Bien vite confronté à l’affaire des corps sans tête, Victor Dauterive mène une enquête moderne, utilisant par exemple des portraits robots dessinés de sa main habile. L’action est présente au détours des pages qui se lisent rapidement, le lecteur est entraîné dans des filatures, des fausses pistes, des enlèvements et de folles poursuites ( à cheval bien sûr ). Il y a également des interrogatoires, des duels, des agressions, des arrestations et des évasions.

    Les enquêtes et les aventures de Victor Dauterive n’ont pas fini de me passionner. La fresque historique choisie par Jean-Christophe Portes ne fait que commencer, il reste tant à apprendre sur la Révolution, il reste tant à découvrir sur le passé mystérieux de son jeune héros et tant d’aventures à vivre avec lui.

    http://mille-et-une-feuilles.over-blog.com/2017/12/jean-christophe-portes.html

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.