Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

L’Arlequin - Sandrine Destombes

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

5 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
1 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Alors que la commissaire Maxime Tellier enquête sur un tueur en série qui sévit dans un immeuble du XVIe arrondissement parisien, le capitaine Brémont du département des sciences du comportement vient lui demander son aide sur une veille affaire.

Il y a douze ans Enzo, son mentor, et elle-même pensaient avoir résolu le meurtre d’une jeune femme retrouvée sur les quais habillée et maquillée comme une poupée après s’être fait violée par un objet en bois et scalpée l’abdomen. Mais les meurtres reprennent dans le sud de France où trois femmes sont retrouvées assassinées suivant le même mode opératoire.

Max va devoir plonger dans ses souvenirs et se fier à son instinct pour arrêter ce tueur en série qui semble jouer avec la police.

Source : Editions Hugo&Cie

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Galerie photos

Vos #AvisPolar

  • jchamp98 19 novembre 2021
    L’Arlequin - Sandrine Destombes

    Très bon livre, très bonne énigme

  • L’atelier de Litote 18 août 2021
    L’Arlequin - Sandrine Destombes

    Voici le second tome qui fait suite à La faiseuse d’anges. On retrouve Max Tellier notre enquêtrice, un personnage très attachant qui va collaborer avec le Capitaine Bremont de la DSC. Un tueur en série se rappelle à son bon souvenir, douze ans auparavant, alors qu’elle était au début de sa carrière sous les ordres d’Enzo, son instructeur aujourd’hui à la retraite. Ensemble ils avaient trouvé le meurtrier de la jeune Irina. Aujourd’hui, les corps de jeunes femmes s’accumulent, les similitudes dans le mode opératoire du tueur font rouvrir l’ancienne enquête que l’on croyait close. Un thriller psychologique intense qui nous captive et nous fait tourner les pages sans s’en rendre compte. Le Capitaine Bremont est un superbe second rôle avec sa bipolarité et sa fine équipe. Le personnage de Max prend de l’ampleur et ses premiers pas dans le profilage sont un régal, une femme forte et vulnérable à la fois. Un polar intimiste qui joue sur le caractère et les ressentis des personnages. L’intrigue se révèle multiple et on aurait pu craindre une surdose mais au final la lecture reste fluide et agréable. J’ai bien aimé les rebondissements quand on ne sait plus qui est le chasseur et qui est le chassé. Un rythme rapide, des chapitres courts et une double enquête avec un autre « Céral kilor » qui apporte une touche plus légère. Enfin il y a la rencontre avec Fabio des stups qui nous laissera sur notre faim jusqu’aux dernières lignes. La série du commissaire Maxime Tellier restera une de mes préférées et je ne peux que recommander de les lire dans l’ordre, ce qui m’a manqué. Une lecture qui donne envie de plus et cela tombe bien puisque un troisième volet est dors et déjà écrit. Bonne lecture.
    http://latelierdelitote.canalblog.com/archives/2021/08/18/39099501.html

  • alexandra 7 mars 2020
    L’Arlequin - Sandrine Destombes

    C’est le premier que je lis de cette auteur et ça faisait quelques mois qu’il attendait dans ma PAL. J’ai vu passer pas mal de posts sur ses autres livres du coup je le lis après l’effervescence. Ce livre est apparemment son premier roman et je reconnais que j’ai bien accroché sur l’intrigue en elle-même. Le modus operandi, la psychologie du tueur, ses motivations, la traque, son identification... tout ça est bien fait, bien écrit, ça respecte les codes du genre et ça se lit avec plaisir. Après j’ai trouvé le début un peu longuet... l’histoire du "céral kilor" est amusante mais prend trop de place pour une intrigue sans lien avec les morts. Il y a quelques étourderies qui m’ont gênée du type au début Fabio est commandant et à la dernière page il est lieutenant. Enfin j’ai trouvé qu’il y avait trop de flou autour des personnages. Les équipiers de Max sont juste connus par leurs prénoms, même pas leurs noms ni grades. Pas grand chose d’autre. Le fait que Maxime Tellier (Max ) soit commissaire divisionnaire sous les ordres d’un commandant à la "brigade criminelle" dans un commissariat c’est pas du tout crédible. Et encore plus quand elle a au final un rôle de chef de groupe. Mais en dehors de ça, c’est un personnage bien campé, humaine, avec ses failles (mais sans excès ni pathos) qui semble efficace et appréciée dans son travail. J’ai aussi apprécié le fait que l’auteur ne se perde pas dans les clichés habituels sur les flics et nous offre un personnage complexe et "normal". Toute la psychologie autour du tueur et la symbolique autour de l’arlequin était vraiment bien et du coup j’aurais aimé une fin plus tordue, plus alambiquée... ça se termine trop facilement à mon goût. Mais dans l’ensemble un polar agréable.

  • jean_paul_dos_santos_guerreiro 25 octobre 2018
    L’Arlequin - Sandrine Destombes

    Bonjour à toutes et à tous…

    Ayant fini “La Faiseuse d’Anges” il y a quelques jours, voici mon “ressenti” sur cette suite directe qui peut se lire indépendamment (bien que je trouve cela dommage, vue la qualité du récit !).

    Sandrine frappe très fort encore une fois !

    Pas de temps morts, des rebondissements, du suspens, plusieurs enquêtes à la fois, de l’humour, des personnages très sombres… Mais aussi beaucoup d’émotions…
    C’est le roman idéal pour rater sa gare et continuer à se laisser porter par les rails !!!
    Je m’étais déjà attaché aux personnages lors du premier tome et je les ai retrouvés encore plus présents, plus vivants, presque une relation familiale entre eux, malgré leurs tempéraments très différents.
    Les dialogues sont incisifs et très actuels, un pur régal.

    Le personnage de l’arlequin, est lui, tout simplement incroyable, mais je n’en dirai pas plus…

    Sandrine, m’a convaincu deux fois de suite, par ses récits envoutants où elle joue avec nous.
    Telle une araignée, elle a tissé sa toile, et je m’y suis fait piéger !

    Hâte de commencer “Ainsi sera-t-il” !

    ...
    Extrait :
    “Max jeta ses baskets au travers de la pièce, à peine avait-elle refermé la porte de son appartement. Elle venait juste de les acheter et en était encore à se demander ce qui avait bien pu lui passer par la tête. Elle n’était pas du genre sportive et ça ne lui avait jamais posé de problème jusqu’ici. Était-ce l’approche de la quarantaine qui commençait à la titiller ? Elle n’aurait su le dire, mais il était clair que l’envie de courir lui était passée aussi vite qu’elle était venue.”

  • Les Lectures de Maud 18 juillet 2018
    L’Arlequin - Sandrine Destombes

    ivre lu en un week-end, qui m’a transportée !!! A la hauteur, car la faiseuse d’Anges mettait la barre très haute ! Suis toujours aussi fan de l’écriture de l’auteur, rebondissements, surprises, une histoire bien ficelée qui s’enchaîne bien, des personnes très attachants qui évoluent, dont Max que j’adore !!! Un grand merci à l’auteur pour cet excellent moment de lecture ! Je recommande à tous ceux qui ne l’auraient pas lu !!!
    A lire dans l’ordre La Faiseuse d’Anges, l’Arlequin, Ainsi sera-t-il, Ils étaient cinq.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.