Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

La vérité sur "Dix petits nègres" - Pierre Bayard

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Aucun lecteur sensé ne peut croire en la solution invraisemblable proposée à la fin du célèbre roman policier "Dix petits nègres".
En donnant la parole au véritable assassin, Pierre Bayard explique ce qui s’est réellement passé et pourquoi Agatha Christie s’est trompée.

Vos #AvisPolar

  • caro.l.i.t.ne 12 août 2019
    La vérité sur "Dix petits nègres" - Pierre Bayard

    L’assassin n’est pas celui qu’on croit.

    Me serais-je trompée ?
    Non. Impossible.
    Je connais les lieux, je les ai créés.
    Je connais les personnages, je leur ai donné vie.
    Je connais l’intrigue, je l’ai imaginée.
    Pensez-vous vraiment que je me sois trompée à ce point, moi la Reine du roman policier ?

    Aurais-je été trompée ?
    Mais par qui ? Un de mes personnages ?
    Moi qui les ai créés de toute pièce, comment auraient-ils pu me faire ça ?
    Je dois admettre que #pierrebayard l’explique bien. Il me faut le reconnaître, les personnages possèdent une certaine autonomie. Ils peuvent tout à fait prendre des directions différentes de la mienne.
    Bon, de là à "réclamer un statut du personnage littéraire", n’exagérons pas, tout de même...
    Il semblerait même que la structure littéraire de mon texte leur ait donné davantage d’indépendance.
    Alors, aurais-je été trompée par l’un des miens ?

    C’est bien ce que revendique le narrateur, un de mes personnages donc, un comble, exploitant toutes les théories littéraires expliquées par Bayard à son avantage.
    Pense-t-il réellement que je me sois laissé berner ?
    Impossible.
    Pas moi.

    Vous aurais-je trompés ?
    Pierre Bayard l’explique parfaitement.
    N’en déplaise au narrateur, je suis la seule responsable de votre aveuglement, orchestré par la constitution de mon récit.
    L’exploitation des différents biais cognitifs, notamment narratifs, vous a tous conduits à la mauvaise solution.

    J’ai pourtant semé des indices grossiers, que personne n’aura relevés jusqu’à Bayard.
    La négation du réel, toujours.

    Dans deux autres romans également.
    Qu’étonnamment personne n’a vus.
    Aveuglement quand tu nous tiens... Alors, relisez mon roman, je vous offre une dernière chance d’identifier le coupable.
    Et sinon, plongez-vous dans celui de Pierre Bayard.
    Didactique, clair et documenté, il vous apportera la solution à l’énigme en plus d’une réflexion riche et passionnante sur les procédés littéraires , notamment en matière d’aveuglement et de détournement d’attention.

    Littérairement vôtre,
    Agatha

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.