Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Le Dard du Scorpion - Preston & Child

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

8 #AvisPolar
3 enquêteurs
l'ont vu/lu
2 enquêteurs
Veulent le voir/lire

Ce polar fait partie des découvertes du Mois de l’Ultra Noir sur BePolar : https://www.bepolar.fr/Le-mois-de-l-ultra-noir

Inscrivez à l’opération club en cours pour tentez de recevoir votre exemplaire => https://www.bepolar.fr/Operations-Club-Sang

Résumé :

Le corps étrangement momifié d’un homme est retrouvé dans une ville fantôme du Nouveau-Mexique. À son côté : une croix en or du XVIIe siècle datant de l’ère coloniale espagnole.
L’archéologue Nora Kelly et Corrie Swanson, jeune agente du FBI, doivent déterrer l’homme pour l’identifier, déterminer les causes de sa mort et rechercher un éventuel trésor enfoui...
Mais leur présence dérange et les morts s’accumulent... D’abord l’homme qui a découvert le cadavre. Puis un militaire... L’armée, justement, qui se livrait dans le secteur à des essais nucléaires, ne serait-elle pas responsable de la mort du chercheur d’or, dont le cadavre présente des traces de radioactivité ?
Et quid du supposé trésor ? Une fois encore, l’intervention d’Aloysius Pendergast pourrait lever le voile sur ce mystère...

Source : Éditions L’Archipel

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • karined1 7 juin 2021
    Le Dard du Scorpion - Preston & Child

    Le shérif Homère Watts appréhende un délinquant Pick Rivers en train de déterrer un corps momifié dans une ville fantôme.
    A qui appartient ce corps et pourquoi a-t-il avec lui une croix ancienne sertie de pierres précieuses ?
    Corrie Swanson, agente du FBI, est chargée de le découvrir.
    Elle décide de se faire aider par Nora Kelly, une archéologue réputée.
    Avec le shérif Watts, ils forment tous 3 une équipe de choc et ce qui à première vue ressemblait à une punition pour cette agente sur la touche après sa dernière enquête, se révèle une chasse au trésor passionnante et dangereuse.
    Cet ouvrage est le deuxième Preston & Child que je lis et j’avoue y avoir pris.
    Le contexte archéologique habille l’enquête d’un décors historique qui me plait beaucoup. On y apprend un pan d’histoire que peu connaissent.
    Les personnages avec leurs qualités mais aussi leurs défauts sont attachants et nous font prendre parti pour les uns ou les autres.
    Le rythme est soutenu et l’intrigue bien menée. On ne s’ennuie pas une seconde.
    Je sens que je vais devenir adepte de ce duo d’auteurs. Merci Club Sang et l’Archipel pour cette belle découverte.

  • Rewina 4 juin 2021
    Le Dard du Scorpion - Preston & Child

    Merci à #Bepolar et aux éditions #editionslarchipel pour l’envoi de ce roman policier Le Dard du Scorpion des auteurs #Preston&Child. C’est le deuxième tome d’une série basée sur Nora Kelly, mais à la lecture de ce tome, il y a deux héroïnes qui ont un rôle aussi important Nora Kelly l’archéologue, et Corrie Swanson, un agent du FBI. Comme toujours, chez ces deux auteurs, cela commence doucettement, on arrête un violeur de sépultures et... Et voilà, il faut lire car tout devient de plus en plus complexe. J’ai beaucoup aimé ce roman, parce que les héroïnes sont des femmes de tête, entêtées mais aussi avec des ressentis. Tous les personnages annexes sont bien décrits et ont leur propre personnalité. Le style est facile à lire et se lit très vite car le suspense monte crescendo.
    Le roman se basant sur des recherches historiques nous permet d’appréhender une partie de l’histoire du Nouveau Mexique de manière ludique et cela s’intègre naturellement dans l’histoire.
    Le fait de ne pas avoir lu le premier tome n’est pas gênant mais je vais le lire.
    Enfin bref, c’est distrayant, haletant et à lire !

  • LesRêveriesd’Isis 2 juin 2021
    Le Dard du Scorpion - Preston & Child

    Le Dard du scorpion est le deuxième roman de Preston & Child que je lis, autant dire que je ne respecte pas du tout l’ordre de la série, mais finalement, cela m’importe peu car cela ne gêne pas la compréhension, les rappels utiles sont faits, et la lecture n’est pas entravée. D’ailleurs, j’ai réalisé en cours de lecture qu’il aurait été judicieux que le lise Tombes oubliées d’abord, puisque dans ce cas là, j’aurais fait connaissance avec l’enquêtrice un peu plus tôt.

    Dans ce volume, on retrouve le corps d’un homme, étrangement momifié, dans une ville du Nouveau-Mexique. Une croix en or datant du XVII e siècle est retrouvé à ses côtés et intrigue. L’archéologue Nora Kelly et Corrie Swanson, une jeune agente du FBI, doivent identifier le mort et percer le mystère qui l’entoure. Les légendes évoquant des trésors entourent la région, et bientôt dans le sillage de cette momie, les morts pleuvent. La présence de l’armée dans la zone soulève bien des questions aussi puisque la zone a été le théâtre d’essais nucléaires.

    L’ensemble de l’intrigue forme un imbroglio assez dense. Il est par conséquent très intéressant de suivre les ramifications de l’enquête, de suivre les faits et gestes des enquêteurs, de voir leurs interrogations, leurs théories et leurs doutes. J’ai beaucoup aimé voir se déployer les indices, voir les intuitions se confirmer ou s’infirmer, voir les légendes compléter l’ensemble pour apporter en plus un voile historique et fabuleux à la situation. Bien entendu, il y a des situations que nous voyons arriver, des personnages que nous suspectons plus vite que d’autres, notamment des personnages antipathiques, qui s’avèrent être de plus en plus détestables au fur et à mesure que l’histoire avance. Un des éléments intéressant reste la façon dont les auteurs lient les morts à l’Histoire. Cela permet d’ancrer les choses dans un ensemble plus vaste, de donner un peu de profondeur à l’enquête, et accessoirement, cela m’a permis d’apprendre des choses aussi, ce que je trouve non négligeable.

    Le duo féminin est vraiment savoureux. Autant Nora et Corrie jouent au chat et à la souris au début, ruant chacune de son côté pour ne pas céder, autant leur binôme est d’une efficacité redoutable. Mues par la soif de comprendre, de lever le voile sur cette tragédie, elles ne s’épargnent aucune peine et chacune y laisse des plumes : crainte d’avoir commis une faute professionnelle, crainte de se faire évincer au profit d’un collègue, besoin de faire ses preuves… Nos héroïnes sentent peser sur leurs épaules le poids des responsabilités.

    Le fait que Corrie soit une jeune recrue du FBI offre d’intéressants rebondissements dans le roman. D’une part, elle a beaucoup d’intuitions, et elle est encore d’une spontanéité terrible. Cela la met parfois dans des situations embarrassantes, mais elle n’arrive pas vraiment à réfréner ce qu’elle pense, et cela se traduit immédiatement dans sa manière d’être parfois brusque, parfois trop téméraire. Elle commet donc des erreurs parce qu’elle ne prend pas assez de précautions. Dans une ou deux situations, le lecteur voit venir le piège ou le coup bas, et pourtant Corrie fonce tête baissée, sans se douter de quoi que ce soit. C’est parfois agaçant de la voir manquer ainsi de lucidité, mais en même temps, son enthousiasme est aussi porteur et fait avancer le roman tambour battant, alors, l’un dans l’autre, cela reste agréable à découvrir.

    J’aurais beaucoup de plaisir à découvrir plus avant la figure de Nora Kelly. C’est un personnage au profil vraiment intéressant, elle est érudite et méticuleuse, curieuse et impliquée. Je pense vraiment lire Tombes oubliées pour la retrouver, car c’est un des personnages que j’ai adoré ici. Elle se montre très respectueuse des autres cultures, fait preuve de discernement et de justice dans ses choix. Ce personnage est pour beaucoup dans la saveur du roman à mon sens.

    Enfin, sur la quatrième de couverture, on nous annonce l’intervention décisive de Pendergast, et j’ai été à la fois surprise et frustrée : en effet, il apparaît bien et se montre particulièrement précis et juste dans ses déductions, mais en même temps, il apparaît si tardivement que j’avais oublié qu’il était censé intervenir. En soi, ce n’est pas un souci puisque les personnages féminins portent déjà parfaitement bien le livre.

    Ainsi, j’ai passé un très bon moment de lecture avec Le Dard du scorpion. C’est un roman policier prenant et intéressant, qui sait nous surprendre et ménager des rebondissements à la fois originaux et saisissants. Un vrai plaisir livresque à ne pas bouder.

  • zaza210 29 mai 2021
    Le Dard du Scorpion - Preston & Child

    Très bon livre. Qui se lit d’une traite. L’intrigue initiale propose plusieurs rebondissements inattendus et les enquêteurs et leurs aides explorent plusieurs pistes intéressantes.
    Les liens entre enquêtes du FBI (avec toute la technologie qu’on connaît via les séries) et l’archéologie font un bon tandem dans cette enquête et quête de vérité.
    Je recommande vivement ce livre si vous voulez passer un bon moment dépaysant

  • L’atelier de Litote 26 mai 2021
    Le Dard du Scorpion - Preston & Child

    Qu’il est bon de retrouver l’équipe que forme Nora Kelly archéologue à Santa Fe et Corrie Swanson agent du FBI. Sans oublier le talentueux et méthodique inspecteur Pendergast. Il faudra bien allier leur savoir-faire pour arriver à bout de cette nouvelle enquête qui s’annonce jonchée de cadavres. Un nouvel opus qui m’a fait me sentir comme dans western avec ses figures mythiques apaches comme Geronimo. Un cadavre momifié depuis cinquante ans est retrouvé avec à ses côtés une très ancienne croix en or datant du 17 e siècle, tout cela situé au Nouveau Mexique. Elles vont donc devoir déterminer qui était cet homme, de quoi est-il mort et d’où provient cette croix, mais qui dit trésor dit aussi pilleurs. Cela d’autant plus qu’on apprend qu’il y a des essais nucléaires fait par l’armée dans le désert et qui pourraient bien motiver cette chasse aux trésors. Corrie qui a une formation en anthropologie médico-légale va avoir besoin de l’aide de Nora pour en apprendre plus sur ce corps. Nora possède un savoir impressionnant sur la culture et les coutumes de la région. Saluons un beau travail de recherches qui restitue les coutumes et l’histoire de cette région reculée et désertique. Tout cela contribue à donner un caractère passionnant et mystérieux à l’intrigue. Une lecture parfaite pour son haut pouvoir divertissant. Certes certains personnages ont pu être dans l’excès mais l’histoire en elle même reste intéressante notamment l’interprétation et la signification des reliques. Alors même si de mon côté j’ai su très tôt qui était le coupable, cela ne m’a pas empêché d’apprécier les nombreux rebondissements, retournements, impasses et trouvailles déployées par les auteurs pour nous transporter dans un final éblouissant. Bonne lecture.
    http://latelierdelitote.canalblog.com/archives/2021/05/26/38971880.html

  • sam_ds_49 23 mai 2021
    Le Dard du Scorpion - Preston & Child

    A force vous me connaissez, et vous savez qu’il m’est quasiment impossible de faire l’impasse sur un roman de Douglas Preston et Lincoln Child. Je vais ici donc vous parler du roman qui va sortir le 20 mai prochain. Ici les auteurs vont faire ressortir sur le devant de la scène les personnages qu’on a pu croiser a de nombreuses reprises lors des enquêtes de Aloysius Pendergast, L’archéologue Nora Kelly et Corrie Swanson, toute jeune agente du FBI.

    Corrie étant encore toute jeune enquêtrice, elle ne s’attend pas bien sur à ce qu’on lui confit de grandes enquêtes. Alors lorsque son supérieur l’envoi enquêter dans le nouveau Mexique sur un corps momifié, qui plus est, est retrouvé dans une ville fantôme, elle se demande si Morwood ne chercherait pas a lui refiler les enquêtes que personne ne veut. Histoire de récolter des lauriers pour plus tard, elle ne dis rien et acquiesce, en se disant qu’apres tout elle pourrais en retirer des informations inintéressantes.

    Une fois sur place, elle va faire équipe avec le shérif local. Quand elle découvre ce à quoi elle a affaire, elle va vite se rendre compte qu’elle ne peut décemment pas agir seul pour déterrer ce corps, surtout qu’elle retrouver une croix en or du XVIIe siècle,pour laquelle elle va avoir besoin de l’œil avisés d’experts. Faire appel aux scientifiques de quentico seraient bien trop long, et elle se rappel avoir cotoyé une archéologue lors de sa première enquête : Nora Kelly.

    A partir de ce moment la, les deux femmes vont devoir en découdre afin de comprendre comment un homme a pu se retrouver dans ce coin paumé et surtout pourquoi il se retrouve avec une croix en or datant d’une époque si reculée. Bien vite, elles vont comprendre qu’elles ne sont pas les bien venues dans la région, et que cette croix fait peut-être partie d’un trésor….

    Mon avis :

    encore un opus qui ne me laisse pas indifférent, toujours un plaisir de rentrer dans un roman de Preston. C’est un plaisir de changer un peu de protagoniste, on laisse un peu l’inspecteur Pendergast de coté et on met en lumiere la jeune agente du FBI Corrie Swanson….la petite protégée de Pendergast bien sur.

    Je me suis régalé, alors comment ne pourriez-vous pas l’être vous- même.

  • ludi33 20 avril 2021
    Le Dard du Scorpion - Preston & Child

    Deuxième tome des enquêtes de Corrie Swanson et Nora Kelly, le dard du scorpion nous entraine une nouvelle fois dans les tréfonds de l’histoire américaine. L’agent du FBI et l’archéologue, suite à la découverte du corps d’un homme décédé depuis plus de 70 ans, vont une nouvelle fois se lancer dans une course effrénée au trésor.
    Un nouvelle fois, les auteurs nous présentent une galerie de personnages très bien croqués, que j’espère qu’on recroisera pour certains, tant j’ai apprécié de les rencontrer.
    Niveau intrigue, si au début on ne comprend pas très bien où tout çà va nous mener, sachant qu’on ne sait même pas si le corps trouvé a été victime d’un meurtre, l’histoire est rondement mené pour nous conduire vers un final ébouriffant. Avec un petit caméo de l’inspecteur Pendergast à la fin pour lier un peu plus ce roman dans l’univers développé par les deux auteurs.
    Encore un livre qui se lit avec énormément de plaisir, riches en rebondissements et en personnages attachants.

  • celine85 19 avril 2021
    Le Dard du Scorpion - Preston & Child

    Dans le nouveau roman de Preston & Child, l’enquête policière va se lier au domaine de l’archéologie. Un corps momifié a été retrouvé dans une ville fantôme avec à ses cotés une croix de l’ère coloniale espagnole. Au vue de ses connaissances et des circonstances, l’enquête va être confiée à Corrie Swanson du FBI. Elle va demander de l’aide à l’archéologue Nora Kelly pour cette affaire. Leurs recherches semblent d’ailleurs déranger …
    « le dard du scorpion » est le deuxième tome où apparait l’archéologue Nora Kelly. Tombes oubliées étant le premier (je ne l’ai pas lu)
    L’archéologie n’est pas un domaine qui m’intéresse vraiment mais les auteurs ont su apporter la juste dose pour toucher un large public et trouver le bon équilibre avec l’enquête. On découvre avec plaisir ce roman qui se lit facilement mais qui n’est pas forcément inoubliable non plus. A chacun de leurs romans j’ai d’ailleurs cette même impression. Ce qui ne me dérange pas car le plus important pour moi est de passer un bon moment lecture sur l’instant.
    Encore un peu de patience si vous souhaitez le découvrir, il sort le 20 mai 2021. Information à noter dans vos agendas !

    #LEDARDDUSCORPION #NetGalleyFrance

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.