Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Rivière maudite - Douglas Preston - Lincoln Child

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

2 #AvisPolar
2 enquêteurs
l'ont vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Pourquoi des dizaines de pieds mutilés, revêtus de chaussures vertes, sont-ils venus s’échouer sur l’île paradisiaque de Sanibel, en Floride ? Ce phénomène inexplicable et les questions qui en découlent aiguisent la curiosité de l’inspecteur Pendergast, du FBI, qui décide d’interrompre ses vacances.


La 19e enquête de l’inspecteur Pendergast, du duo de choc Preston & Child (n°1 des ventes du New York Times), le conduit en Floride, aux sources d’une rivière maudite, où des émules du Dr Mengele se livrent à d’inavouables expériences...

Galerie photos

Vos #AvisPolar

  • Ju lit les Mots 19 juin 2020
    Rivière maudite - Douglas Preston - Lincoln Child

    Si on retrouve notre inspecteur aux manières atypiques avec le flegme qui le caractérise, le personnage de son acolyte, qui fait son apparition dans Offrande funèbre, Coldmoon s’épaissit et devient plus intéressant dans ses prises de position ainsi que son caractère.

    Constance, que je découvre, n’est pas en reste et semble avoir une personnalité peu commune, mais pour cela, il va falloir que je lise les précédents opus.

    La plume demeure agréable, précise et je dirais un brin plus visuelle dans cet opus, ce qui nous plonge plus facilement dans l’intrigue.

    Même si j’ai été déstabilisée d’y trouver plus d’action digne des séries policières, j’ai apprécié cette parenthèse, où Constance est digne de Wonder Woman qui ne recule devant aucune difficulté… Les descriptions la mettant en scène, sont très visuelles et on imagine facilement cette attitude badasse que les auteurs ont voulu lui donner.

    L’enquête n’est pas en reste, avec cette centaine de pieds qui vient s’échouer sur l’une des plus belles îles de Floride.

    Je dois dire que j’ai apprécié la tournure qu’elle prenait et que je lui ai trouvé un réalisme et une actualité dérangeante et pourtant bien réelle. Il y a une résonance toute particulière avec l’actualité des Etats-Unis, sur le rapport aux migrants, notamment sur la considération que les politiques a pour eux, surtout si on a en tête ces images d’enfants enfermés dans ce qui ressemble à des cages… On retrouve, ces images chocs, avec des adultes, mais avec une « utilisation » de ces migrants à des fins, digne de la guerre froide, dont des personnages secondaires sont imprégnés, le tout facilement transposable dans la réalité… C’est peut-être tordu, mais d’un réalisme saisissant et cela fait froid dans le dos…

    Dix-neuvième enquête mettant en scène Pendergast et je dois dire que celle-ci est d’un cran au-dessus de celles que j’ai pu lire, et cela, pour mon plus grand plaisir. J’aime les intrigues à la matriochka où les intrigues sont imbriquées les unes aux autres, allant de la plus flagrante à la plus complexe, qui demande plus de réflexion que la première. Les auteurs ne se contentent pas d’une intrigue simple, puisqu’elle est beaucoup plus ambitieuse qu’il n’y parait. Une fois résolu un élément, un autre pointe le bout de son nez et nous voilà reparti pour trouver le secret que cette maudite rivière a recraché…

    https://julitlesmots.com/2020/06/19/riviere-maudite-de-douglas-preston-lincoln-child/

  • Emysbook 23 juin 2020
    Rivière maudite - Douglas Preston - Lincoln Child

    Premièrement, contrairement à beaucoup d’adepte de cette série, il s’agissait d’une première pour moi. Une première franchement pas décevante ! Bien au contraire. Dès le début du roman j’ai étais happé par un suspense et un roman d’horreur contemporain et moderne !

    J’ai adoré le personnage de Pendergest. Son caractère un peu tranchant et franc m’a beaucoup plu. Contrairement à ce que je pensais au fil des pages je lui ai trouvé un petit côté sensible et protecteur bien que cette affaire soit loin d’être banale.
    Ce que j’ai davantage apprécié c’est son rapport avec l’enquête. Cette façon d’aborder l’horreur avec grand réalisme. Cela vient principalement de l’écriture mais néanmoins on s’attache et on apprécie cette proximité avec la réalité.
    La où j’ai eu du mal c’est quand j’ai compris qu’il y avait des rappels sur la série mais à souhait ce n’est pas dérangeant malgré tout pour la lecture !
    Là où j’ai franchement été surprise c’est quand j’ai compris les sujets dont traités ce jet. Je trouve ça vraiment pertinent ! Insérer des migrants clandestins dans l’histoire apporte vraiment une sensation d’étouffement que j’ai adoré. En fait on se sens en cage et je pèse mes mots c’est vraiment bien construit et le récit est vraiment prenant. C’est vraiment sous ce signe de terreur qui rode, que le lecteur avance dans l’enquête semer d’embuche. C’est palpitant et on a envie de comprendre. de connaître d’où proviennent tout ces morts. le point le plus haut que j’ai ressentis c’est quand, au milieu du récit un vague dessin de ce qui se déroulé est apparu. Bouffé d’air et claque assuré !
    De plus, du côté du récit on remarque une partie scientifique très recherché et bien développé, qui vient d’ailleurs se rajouter à l’idée initiale pour n’en former au final qu’une seule.

    Concernant la structure du livre j’ai beaucoup aimé trouver des chapitres courts et concis. Aucun paragraphe inutile où ’inintéressant. Chaque chapitre apporte quelque chose d’intéressant et une intrigue plane à la fin de chacun. Chaque moment donne envie au lecteur de tourner les pages ; et pas seulement car on voyage et qu’on découvre de nombreux lieux.
    Pour faire simple j’ai adoré et c’est vraiment une belle lecture, agréable et souple. Je pense me replonger dans les précédents épisodes ultérieurement.
    Merci Mylène pour ta confiance ! Vive l’Archipel !

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.