Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Le dernier Atlas - Vehlmann - De Bonneval - Tanqurelle - Blanchard

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Entre polar et uchronie, Le dernier Atlas, la nouvelle bande dessinée du quatuor nantais composé de Fabien Vehlmann, Gwen de Bonneval, Hervé Tanquerelle, et Fred Blanchard, se dévoile.

« Ismaël Tayeb est lieutenant dans un gang criminel. Le grand patron lui fait une offre qu’il ne peut refuser : trouver une pile nucléaire... Pour cela, il va devoir remettre en marche le dernier Atlas, un immense robot français qui gérait des constructions titanesques jusqu’à la fin des années 60. Au même moment, Françoise Halfort, ex-reporter de guerre, fait une découverte écologique majeure qui va bouleverser l’équilibre du monde sur le lieu même d’une catastrophe nucléaire due à un Atlas... »

Retrouvez les 1ères pages du Dernier Atlas, paru aux éditions Dupuis le 15 mars.

Le dernier Atlas met en scène Ismaël Tayeb. Un grand bandit nantais, spécialisé dans les jeux de bar transformés en machine à sous. Un anti-héros parfait auquel on s’attache vite suite à ses nombreux déboires : arrestation, infidélités de sa femme…
Sans oublier son patron, Jean Legoff, véritable "parrain", qui lui a demandé de trouver une pile nucléaire !
Pendant ce temps, dans le désert algérien, une journaliste et un ex-ingénieur sont confrontés à un étrange phénomène : les oiseaux se regroupent, des ailes de papillons sont ornées de signes bizarres…

Que se trame-t-il dans le désert ?

Le dernier Atlas permet de ressusciter une période taboue de l’histoire de France : celle de la guerre d’Algérie et ses conséquences, entre autres, migratoires, sur fond de thriller uchronique.

Pour aller plus loin, découvrez comment Hervé Tanquerelle a créé le personnage d’Ismaël Tayeb, ainsi que les trailers de celui-ci et de Jean Legoff.

Galerie photos

spip-bandeau
Dupuis

Vos #AvisPolar

  • myfabulousreading 22 mai 2020
    Le dernier Atlas - Vehlmann - De Bonneval - Tanqurelle - Blanchard

    En explorant les thèmes de l’uchronie, du polar et de la science-fiction, le 1er tome de cette BD nous embarque dans une aventure des quartiers de Paris à ceux d’Alger en passant par Mumbai, ponctuée de péripéties totalement rocambolesques. Une BD qui a été primée par le Prix René Goscinny 2020, une belle réussite.
    En effet, on a de très belles illustrations, un récit parfaitement maîtrisé avec des dialogues extra (dont certains m’ont bien faire rire), le tout autour d’une intrigue très bien ficelée. On assiste à pas mal de rebondissements mêlant mafia, politique et une pointe de surnaturel, un savant mélange des genres qui nous transporte à toute allure.

    Franchement surprise d’une part par la vitesse à laquelle j’ai dévoré cette BD, et aussi par la lecture sur tablette qui est hyper qualitative, c’est une très belle découverte pour moi. J’ai hâte de suivre cette série, le tome 2 devait sortir début avril mais au vue des événements récents peut-être qu’elle sera différée. À suivre de près...

    De quoi ça parle ?

    Ismaël Tayeb est lieutenant dans un gang criminel. Son grand patron lui donne un ordre qu’il ne peut refuser : trouver une pile nucléaire... Pour cela il va devoir remettre en marche et voler le dernier Atlas, un de ces immenses robots français qui géraient des constructions titanesques jusqu’au milieu des années 70, mais qui, suite à un grave incident à Batna durant la guerre d’Algérie, ont tous été démantelés… à l’exception du George Sand. Au même moment, Françoise Halfort, ex- reporter de guerre, se retrouve confrontée dans le parc de Tassili à un phénomène écologique et sismique sans précédent qui va bouleverser l’équilibre du monde... 

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.