Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Les Ombres de l’innocence - Coraline Croquet

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Quelques jours avant Noël, Vincent se fait enlever, est emmené dans les bois et est passé à tabac. Pourquoi ? Il ne le sait pas. Mais il sait que sa fille de 18 mois était dans sa chambre lorsque les voyous ont sonné à sa porte et que sa femme ne rentrera pas avant le lendemain. Laissé pour mort dans la forêt, il parvient néanmoins à atteindre une maison et à demander de l’aide. La jeune femme chez qui il vient de frapper s’appelle Emilie, elle est infirmière et vit toute seule avec son chien. Refusant de l’aider au départ, elle cède lorsque Vincent mentionne son bébé, Emma. Mais si Vincent se croit tiré d’affaire, son cauchemar ne fait en réalité que commencer. Emilie n’a pas l’intention de le soigner, au contraire. Elle qui a toujours rêvé d’avoir un enfant, elle y voit l’occasion de kidnapper le bébé et d’enfin devenir maman. La jeune femme est prête à tout pour obtenir ce qu’elle veut : les heures de torture commencent pour Vincent…

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • mimi85600 28 mars 2022
    Les Ombres de l’innocence - Coraline Croquet

    Dans ce presque huis-clos, nous suivons Vincent, enlevé chez lui un soir alors que sa petite fille de 18 mois dort paisiblement dans sa chambre. Ses ravisseurs le laissent pour mort au milieu d’un bois, après l’avoir méchamment amoché. Reprenant ses esprits, Vincent trouve la force d’aller jusqu’à la seule maison qui borde la forêt. Seulement voilà, il ignore qu’il va plonger tout droit en enfer. En effet, Emilie, la jeune femme qui y habite est folle à lier et dès qu’il mentionne sa fille, Emma, seule à son domicile, Emilie décide de le séquestrer.

    Si l’ensemble est plutôt bien écrit, si l’histoire de prime abord se veut intéressante, le côté huis clos manque de tension et de punch. La folie d’Emilie est rapidement justifiée par les flash-back qui nous montrent ce qu’elle a malheureusement subit durant son enfance mais le personnage n’en devient pas attachant pour autant. Vincent, papa qui a fuit ses responsabilités avant de se réveiller subitement avec l’envie de rattraper le temps perdu avec sa petite Emma, n’attire pas non plus la sympathie.

    Les thématiques abordées sont, certes, très intéressantes, mais pas suffisamment approfondis et c’est dommage. L’histoire manque également de vraisemblance. Pour ma part, j’ai eu cette impression désagréable d’assister à un spectacle en restant à la porte, sans jamais vraiment rentrer dedans. J’ai regardé le train passer mais je suis restée sur le quai et c’est donc plutôt mitigée que je suis ressortie de cette lecture.

    Merci aux éditions Kennes pour cet envoi.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.