Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Les Vagues reviennent toujours au rivage-Xavier-Marie BONNOT

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

3 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Depuis qu’il est retraité de la police, Michel De Palma, alias le Baron, vit sur un bateau et a tiré un trait sur ses années de brigade criminelle pour se consacrer à la voile et au violon. Quand il apprend l’étrange suicide de Thalia Georguis, c’est un grand amour de jeunesse qui ressurgit. Thalia avait voué sa vie aux missions humanitaires en Méditerranée et reçu pour cela des menaces de l’extrême droite identitaire. Elle laisse aussi derrière elle un manuscrit retraçant le parcours d’Amira, réfugiée syrienne, ombre parmi les ombres qui risquent tout pour fuir la guerre. Cavalier seul, De Palma va tout mettre en œuvre pour retrouver cette jeune femme qu’il considère comme un témoin clé. Quitte à parcourir le camp de la honte de Moria sur l’île de Lesbos et à affronter la monstrueuse violence qui sévit en Méditerranée, cet abandon de l’humanité qui semble sans fin, comme les vagues qui reviennent au rivage.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

  • Acheter sur Cultura

Pour aller plus loin

Vos #AvisPolar

  • L’atelier de Litote 26 février 2021
    Les Vagues reviennent toujours au rivage-Xavier-Marie BONNOT

    Nous retrouvons le personnage de Michel De palma dit le Baron, aujourd’hui inspecteur à la retraite. La découverte du corps de son amour de jeunesse Thalia Georgius va changer la donne. De Marseille à Palerme en passant par les camps de réfugiés en Grèce, il va suivre la seule piste qu’il a, celle d’Amira une jeune réfugiée syrienne protégée de Thalia. Une enquête poignante sur les conditions de détentions des réfugiés de Moria sur l’île de Lesbos. Bien plus qu’un simple polar, on trouve ici un témoignage sous la forme d’un manuscrit qui retrace la parcours d’Amira et donne beaucoup d’intensité à cette enquête qui pourrait être une enquête journalistique. On reste abasourdis par la violence, le racisme, l’exploitation et le rejet de ces familles en grande détresse. On croise des personnages détestables au sein des mouvements néo-nazis suprématistes, l’auteur a su en donner un portrait particulièrement réaliste. J’ai apprécié les références au passé historique, géographique et politique, pour mieux comprendre ce qui ce joue à l’heure actuelle. Beaucoup de références sur la Grèce antique qui m’ont fait me plonger sur Wiki pour en apprendre un peu plus. Michel De palma ne faiblit pas, malgré les années, il agit en solitaire mais peut toujours compter sur le soutient de Karim son ancien collègue qui lui est resté très attaché. Un sujet d’actualité pour lequel on n’a encore trouvé aucune solution, traité avec toute la sensibilité que l’on sent derrière les lignes de l’auteur lorsqu’il met en scène humanitaires et réfugiés. Thalia Georguis prend des les premières lignes une place de passionaria, elle est investie, courageuse et ne recule devant rien, son travail est essentiel et pourtant apparaît comme une goutte d’eau dans la mer. La traversée ne sera pas facile, il y aura des larmes et de la souffrance mais aussi de l’espoir. Un coup de cœur pour ce roman policier où l’intrigue vient rejoindre l’actualité, un choc électrisant. Bonne lecture.
    http://latelierdelitote.canalblog.com/archives/2021/01/15/38760936.html

  • Nourriture livresque 17 février 2021
    Les Vagues reviennent toujours au rivage-Xavier-Marie BONNOT

    Comme d’autres, j’ai découvert Michel de Palma avec ce tome, un flic à la retraite maintenant, qui n’utilise pas toujours les méthodes classiques.

    Quand on a la fibre policière en soi, l’envie de vérité, l’instinct de l’inspecteur...ça ne s’évanouit pas un beau matin, comme ça, à la fin de sa carrière. Et surtout pas quand on apprend la mort d’un ancien amour !

    D’après l’enquête officielle, Thalia se serait suicidée. Mais de Palma l’a bien connue et met en doute cette conclusion. Il part donc en quête de la vérité. Pour cette femme qu’il a aimée, foncièrement humaine, engagée dans l’aide aux migrants en tant que psychiatre. Mais aussi pour retrouver la trace de sa protégée Amira, une jeune syrienne, qui a fui tant de choses horribles que ça donne envie de hurler.
    Lors de cette enquête on se retrouve tour à tour immergé dans la vie d’Amira, ce que vivent les migrants à Lesbos, mais aussi de l’autre côté, chez ceux qui n’acceptent pas l’immigration et font tout pour l’en empêcher, dans des groupuscules moins importants en nombre que les partis officiels, mais encore plus virulents.

    C’est un polar ancré dans une réalité effroyable qui se lit très bien. Il amène forcément à se questionner soi-même sur l’immigration, l’horreur qui fait fuir un pays, l’inhumanité des camps de migrants, ce qu’il se passe en mer et qu’on oublie trop vite...

  • loeilnoir 15 février 2021
    Les Vagues reviennent toujours au rivage-Xavier-Marie BONNOT

    Le commandant Michel De Palma, alias Le Baron, est un ancien de La Brigade Criminelle de Marseille. Désormais retraité, il possède une carrière bien chargée puisque 6 autres volumes relatent ses enquêtes. Je n’ai lu aucun de ces précédents tomes mais cela n’a en rien gêné ma lecture. Le gradé de la police judiciaire, mélomane à ses heures perdues, songe à couler des jours heureux sur son bateau, lorsqu’il apprend le suicide supposé de Thalia Georguis, son grand amour de jeunesse. Médecin psychiatre spécialisée dans l’accueil des migrants, Thalia avait voué sa vie aux missions humanitaires en Méditerranée, s’attirant les foudres de groupuscules d’extrême droite. De Palma qui ne croit pas au suicide de son ancienne maitresse s’interroge sur un manuscrit retrouvé au domicile de Thalia, retraçant le parcours d’Amira, une jeune réfugiée syrienne prête à tout pour échapper aux horreurs de la guerre. Persuadé qu’Amira détient une part de vérité concernant la mort de Thalia, l’ancien commandant va tout mettre en œuvre pour la retrouver.

    Rien ne sied mieux au polar qu’un sujet d’actualité, traité en profondeur et humanité. Avec une plume vive et sensible, X.M. Bonnot nous plonge dans un roman-témoignage sur le sort réservé aux migrants, qui entre espoir et désillusion tentent d’échapper aux horreurs d’un pays en guerre, en essayant de trouver refuge dans des terres lointaines qui ne sont pas toujours plus hospitalières. Comment ne pas être sensible à la jeune Amira, seize ans, dont on découvre le parcours dans le manuscrit écrit par Thalia ? Glaçant, édifiant et pourtant si commun à ces exilés qui fuient la guerre, séparés de leur famille dans des camps de fortune comme celui de Lesbos en Grèce.

    Le personnage de Thalia Georguis, médecin à l’ONG Mare Nostrum, met en lumière le combat que mènent les travailleurs sociaux et les bénévoles pour venir en aide aux réfugiés. L’écriture clairement engagée de l’auteur dénonce l’activisme d’extrême-droite, dirigé par des groupuscules néo-nazis prêts à tout pour mener leurs croisades barbares.

    En s’attaquant à ce problème de société, X.M. Bonnot soulève les consciences et ravive notre humanité. Si comme moi, vous avez été très sensible à l’Entre-Deux-Mondes d’Olivier Norek, vous apprécierez sans nul doute ce roman très documenté, dur et touchant à la fois. Je remercie les Editions Belfond Noir et la plateforme NetGalley pour cette lecture.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.