Ma bête - Jean-François Regnier

Notez
Notes des internautes
2
#AvisPolars
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

Ma Bête, c’est ainsi que Weston Forrester surnomme Duncan Smith qu’il capture à Boston, sur le parking d’une station-service. Le ravisseur veut faire de sa victime le meurtrier qu’il n’a pas le courage de devenir. Weston Forrester a tous les atouts pour mener le jeu et faire de Duncan Smith un criminel.
La rencontre de ces deux hommes, dans un face à face tendu, va les amener à se découvrir aux limites de leurs forces et de leurs valeurs respectives.

Vos #AvisPolar

  • Emilie Resse 19 décembre 2018
    Ma bête - Jean-François Regnier

    Bienvenue dans la noirceur de l’âme !!! Bienvenue dans ce monde où le mal et l’inhumain dominent !

    Une rencontre qui va mal tournée pour Duncan Smith, jardinier sans histoire… Un espoir de vengeance pour son bourreau Weston Forrester. Weston va faire de Duncan Sa bête ! Sa bête à tuer !!! Il va d’abord l’enfermer, lui ôter son estime de soi, le DRESSER. Ici domine la souffrance morale, la souffrance physique. Au fil des pages, on comprend mieux qui est réellement Weston et pourquoi il en est arrivé là, lui qui est incapable de tuer mais qui souhaite se venger. Il sait infliger la souffrance mais pas la mort. Face à lui, sa bête, Duncan. Qui est ce malheureux jardinier tombé entre les griffes du loup ? Que laisse t-il derrière lui ? Qui gagnera ce combat ?

    Un livre, deux points de vue : Weston Forrester et Duncan Smith. J’aime beaucoup cette construction de récit, qui alterne les points de vue des personnages. Je trouve que cela donne énormément de rythme au récit !

    Un thriller sans fioritures, à l’écriture fluide. Des phrases courtes et percutantes. Pas de descriptions inutiles, l’auteur va à l’essentiel et cela me convient très bien ! Un thriller glaçant qui m’a légèrement fait penser à Des noeuds d’acier de Sandrine Colette. Court (176 pages), mais percutant et glauque à souhait ! Amateur de romans noirs, je vous conseille ce livre !

    Mon seul regret, serait la fin…mais qui me laisse supposer qu’il y aura une suite ! Une fin qui laisse libre court à votre imagination.

  • Anne-Sophie Books (Les lectures d’Anne-Sophie) 27 février 2019
    Ma bête - Jean-François Regnier

    Un roman qui montre jusqu’où la folie humaine peut mener.

    Weston est un être sombre, fourbe et viscéralement haineux. Au point de décider de tuer tous ceux qu’il déteste, avec ou sans raison.
    Pour cela il a besoin d’une arme. Mais pas au sens conventionnel du terme. Non, lui ce qu’il veut c’est un homme dressé par ses soins comme un animal, docile avec lui et mortel pour ceux qu’il lui désignera.

    Son choix s’arrête sur Duncan. Modeste jardinier à son propre compte, sans réelle vie sociale, sa disparition ne devrait éveiller la curiosité de personne.
    Après l’avoir enlevé, il l’enchaîne et l’enferme dans une grange spécialement préparée pour son « éducation ».
    Commence alors un face à face entre le maître et sa bête, Weston ne reculant devant rien pour faire de Duncan son animal tueur.
    Mais, contre toute attente, la Bête va s’avérer plus difficile à dresser que prévu.

    Autant dire que tous les éléments étaient réunis pour rendre cette lecture prometteuse.

    Malheureusement, je suis passée complètement à côté.
    Soyons clairs, je ne remets en cause ni l’histoire ni le talent de l’auteur. Si je n’ai pas adhéré au style choisi, il est évident que ce n’est rien d’autre qu’un avis personnel.
    Les nombreuses chroniques élogieuses qui ont été écrites sur ce thriller en sont la preuve.

    L’alternance des chapitres qui nous placent tour à tour dans la tête des deux protagonistes est, en général, une technique d’écriture qui me plaît particulièrement.
    Pourtant, cette fois, je ne suis pas parvenue à m’immerger dans l’histoire.

    Confrontée à un obstacle sur lequel ma lecture a buté, mon imagination s’en est retrouvée bloquée, m’empêchant de rejoindre l’histoire et les personnages.

    Bien que comprenant parfaitement le choix de l’auteur de vouloir montrer l’acharnement de Weston sur Duncan, les très nombreuses répétitions dans les dialogues et dans les tournures de phrases m’ont gênée et ne m’ont pas permis de croire réellement à l’histoire que je lisais.

    Mais encore une fois, cela ne reste qu’un simple avis personnel, et je ne peux que vous conseiller de vous faire votre propre opinion sur cette lecture.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.