Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Noir Canicule - Christian Chavassieux

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Nous sommes en 2003. Lily est taxi. Elle accompagne un couple de vieux agriculteurs sur la route de Cannes, en pleine fournaise. Et si la canicule se prolongeait indéfiniment ? Sur l’autoroute, les bolides klaxonnent de loin, fusillent le rétroviseur d’appels de phare et passent en trombe. À mesure que la température monte, les personnages se dévoilent, entre amour et violence. Lily songe à sa plus grande fille, Jessica, que l’adolescence expose aux premières déconvenues sentimentales. À son ex-mari, qui l’a quittée pour une femme plus jeune. À leurs anciens jeux érotiques... Il y a quelque chose de pourri dans l’atmosphère. La vie semble se résumer à une peur de souffrir. Et le lecteur est loin d’imaginer ce qui l’attend...

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

  • Acheter sur LesLibraires.fr
  • Acheter sur Emaginaire
  • Acheter sur Cultura
  • Acheter sur Rakuten

Pour aller plus loin

Vos #AvisPolar

  • caro.l.i.t.ne 16 août 2020
    Noir Canicule - Christian Chavassieux

    Il fait chaud.
    Une chaleur brûlante, cuisante, écrasante s’abat sur un paysage crevassé, sec, gercé.
    L’air est figé, solidifié par un soleil de plomb qui écrase les êtres de toute sa densité. Paralyse les âmes dans leur passé.
    L’asphalte sombre fond, engluant les personnages dans la noirceur de leurs souvenirs.
    Psychologiquement, physiquement, tous connaissent la souffrance, attisée par l’atmosphère étouffante ; bruit d’enfance seul à même de perpétuer leur statut d’humain.
    Ils sont exsangues , vidés de toute substance, proche de leur mot ou responsable d’une autre.
    Les odeurs de mort et de putréfaction sont intensifiées par la chaleur, effluves de corruption exacerbées par les actions des personnages, d’une violence vénéneuse.
    Dans cette ambiance létale, le mal brûle. La canicule mortifère , conséquence des actions des personnages révélées au soleil éclatant, est le premier cercle des Enfers.
    Le mal prend forme et sens, s’insinue autour et dans les êtres, pris au piège des flammes maudites, ordalie divine.
    Un châtiment suprême, dont seules les larmes expiatoires et salvatrices éteindront le brasier et inonderont la vérité sèche.

    Noir Canicule englue le lecteur dans une atmosphère sombre, pesante et envoûtante. Ce dernier découvre les protagonistes, leur passé, leurs secrets et leurs liens à mesure qu’il progresse dans un récit brillamment construit, à la langue riche et poétique.
    Les motivations des uns et des autres se dessinent , modifiant en permanence le sens de l’intrigue.
    Les personnages sont profonds, complexes et attachants. Leurs expériences, leurs erreurs, leurs fautes ont en commun une même ambition, vivre sans peur.
    La température monte au fil des révélations , incandescentes confessions jusqu’à l’incendie prenant le lecteur au piège de ses flammes purificatrices.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.