Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Aucune bête - Marin Ledun

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Vera, coureuse de 24 heures non-stop, se souvient de sa dernière compétition, de sa rhinopharyngite et du médoc qu’elle avait pris, et qui contenait de l’éphédrine.
Condamnée pour dopage, elle a dû ronger son frein hors du circuit pendant huit ans. Aujourd’hui, elle revient et sa rivale est toujours l’Espagnole Michèle Colnago. Mais cette année, Michèle a décidé de profiter de l’épreuve pour se débarrasser de la pression masculine. Une course à bout de souffle, oppressante, dont l’issue ne se joue pas forcément entre les athlètes.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

  • Acheter sur LesLibraires.fr
  • Acheter sur Emaginaire
  • Acheter sur Cultura
  • Acheter sur Rakuten

Vos #AvisPolar

  • Yannick Provost 6 juin 2019
    Aucune bête - Marin Ledun

    Vera Maillard, maman d’une quarantaine d’années, revient dans le circuit après 8 ans de relégation pour cause de dopage. Elle revient dans sa discipline. le trial de 24 heures. Une course folle au delà des marathons.
    Aucune Bête est un petit opus. Avec des mots simples, posés avec une minutie redoutable, Marin est toujours aussi précis. Une piste d’athlétisme sans notoriété, le terrain où se met en place un mécanisme sans pitié. Les corps sont maltraités à chaque foulée. Le rythme de l’effort, les corps tendus et la douleur. La course devient un exutoire. Celle de la violence et des tracas. Sur le terrains comme à l’usine, chaque mètre entraine ses réflexions. Vera court contre Michèle Colnago, une mécanique jeune et affutée, programmée pour gagner. Celle qu’elle aurait pu être. Deux femmes que tout oppose pourtant elles courent seules. Avec pour chacune, la conscience de son corps et une synthèse des expériences passées. Pour Vera, il s’agit de la famille, son mari et ses enfants et les entraînements. La course est son oxygène. C’est une course contre elle-même, au prix de la douleur et des sacrifices. Pour sa concurrente, c’est l’envers du décor sportif, le combat à chaque pas.
    Reste que ces histoires de femmes ne se limitent pas, à faire à un pas devant l’autre chaussées dans des chaussures de running avec l’estomac au bord des lèvres. Leurs histoires sont graves. Elles sont pétries des épreuves que des milliers d’anonymes vivent chaque jour.
    La légèreté n’est pas de mise dans cette novella. Elle frappe durement le lecteur.
    Aucune Bête c’est la phrase d’ Henri Guillaumet, pilote d’avion naufragé en pleine Cordillère des Andes, qui a survécu à la force de son mental. « Ce que j’ai fait, jamais aucune bête ne l’aurait fait ». le mental, l’esprit qui divague, les réflexions qui s’incrustent et les sentiments féminins. Marin comme toujours sait être juste et humain dans ses propos.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.