Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Des Liens trop étroits - Natalie Daniels

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

3 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Le coup de foudre amical, ça existe. Depuis qu’elles se sont rencontrées au parc, Connie et Ness partagent tout, leurs joies et leurs peines, jusqu’à leurs familles qui ne semblent en former qu’une. Cette relation sans nuages tourne pourtant au cauchemar lorsque Ness divorce et devient de plus en plus étouffante. Quelques mois plus tard, Connie se réveille dans un hôpital psychiatrique, accusée d’un crime atroce dont elle n’a pas le moindre souvenir... Des liens trop étroits est l’autopsie glaçante d’une amitié toxique, la plongée d’une femme dans la folie.

Vos #AvisPolar

  • L’atelier de Litote 2 mai 2019
    Des Liens trop étroits - Natalie Daniels

    Attention coup de coeur
    La rencontre avec Ness va être décisive dans la vie de Connie, une amitié pure va naître entre elles mais aussi entre leurs filles Poly et Annie. Lorsque Ness se sépare de Leah, la famille de Connie devient pour elle sa famille, elle passe tout son temps chez Connie. Peu à peu Connie commence à se sentir étouffée dans cette relation. Dès le début on ne sait pas ce qui à entraîné l’internement de Connie en psychiatrie et tout l’enjeu du livre va être de la découvrir au travers des séances de Connie avec Emma son psychiatre. J’ai été happé dès les première lignes, je voulais savoir ce que Connie avait fait, et pourquoi. Il y a tout un jeu de temporalité entre l’avant et l’après, un jeu trouble dû à l’amnésie de Connie, c’est brillamment écrit et les personnages ont une belle profondeur, il faut dire que la relation Connie /Emma prend presque toute la place et que c’était intense. J’ai aimé aussi le journal intime d’Annie qui vient apporter l’éclairage d’une fillette de 9 ans sur ce drame avec des touches d’humour qui le rende plus léger. J’ai eu le sentiment de passer à la loupe cette amitié mais pas seulement, l’enfance de Connie, sa relation avec sa mère tant de souvenirs familiaux qui resurgissent et apportent un éclairage sur le mystère. La relation avec sa psy est décrite avec tant de véracité que l’on s’y croyait. C’est bien écrit et reste complètement crédible de A à Z, tout en nous donnant des frissons dans le dos. C’était passionnant de voir arriver le point de rupture de Connie, de tacher de la comprendre dans ses contradictions et sa vulnérabilité. Un très beau livre qui vous fait remettre en question les témoignages comme « On n’a rien vu venir » car au final, les signes étaient là à qui a des yeux pour voir. Bonne lecture.
    http://latelierdelitote.canalblog.com/archives/2019/04/17/37266226.html

  • Anne-Sophie Books (Les lectures d’Anne-Sophie) 2 mai 2019
    Des Liens trop étroits - Natalie Daniels

    L’amitié est un sentiment nécessaire. Vital même, très certainement. Il peut cependant s’avérer au final plus destructeur que bienfaisant.

    Lorsque Connie et Ness font connaissance, rien ne laisse présager qu’elles pourraient devenir proches.
    Différentes à tous points de vue, menant des vies quasiment à l’opposé l’une de l’autre, elles vont pourtant très rapidement développer une amitié absolue, fusionelle, confinant quasiment à de la dépendance.

    Et si, au moment où le livre débute, nous découvrons une Connie aussi abîmée physiquement que psychologiquement, et enfermée dans un hôpital psychiatrique sans se souvenir de ce qui l’a conduite là, on ne tarde pas à comprendre que Ness n’est pas étrangère au calvaire qu’elle traverse.

    Toutefois comme dans toutes relations, il y a toujours plusieurs aspects à une même histoire.
    Et Emma, la psychiatre chargée de l’évaluer, est prête à pousser Constance autant que nécessaire pour ouvrir les portes de sa mémoire.
    Quitte a parfois opérer des contre-transferts qui pourraient nuire à son propre équilibre...

    Avec une plume très personnelle, mais également particulièrement addictive, Natalie Daniels nous fait ici directement plonger dans cette histoire sombre et viscérale.

    Son style typiquement britannique donne de l’élégance au texte, et les paroles parfois crues des personnages ne font que renforcer un peu plus le côté humain de chacun d’eux.

    Grâce à une intrigue qui, tour à tour, nous fascine et nous révulse, l’auteure fait de nous à la fois les témoins privilégiés de cette histoire et les juges de ses conséquences.
    Un bémol, pour moi, pour la fin du roman, qui plaira sûrement à beaucoup de lecteurs, mais qui n’a pas pris sur moi (sûrement a cause d’un excès de cynisme de ma part).

    C’est donc une lecture que je recommande à tous les lecteurs intéressés par ce thème et par les dynamiques sociales en général.

    Ni polar ni thriller, ce roman à suspens, contemporain dans sa construction et intemporel pour son sujet, saura vous garder éveillés jusqu’à sa dernière page.

    Et vous, jusqu’où iriez-vous par amitié ? Pourriez-vous pardonner le pire à une personne avec laquelle vous pensiez partager le meilleur ?

  • BulleDeLecture 15 mai 2019
    Des Liens trop étroits - Natalie Daniels

    Que ça fait du bien, parfois, de lire un livre où tout est simple. On lit, on pose, on y revient, on n’est pas perdu, on se remet vite dans l’ambiance de l’action.
    C’est le cas avec "Des liens trop étroits". Ici on est dans un livre sans prétention mais pour autant cette lecture fait son job ! L’intrigue est simple et sans fioritures, mais c’est bien écrit et du coup on est pris dans l’action. C’est un "vrai" roman psychologique et noir à la fois.
    Le thème de l’amitié est très bien exploité et d’ailleurs on en vient même à avoir froid dans le dos. Connie, héroïne malheureuse va voir sa vie bouleversée à cause d’une amitié envahissante. Et pourtant elle va rester très attachée à sa meilleure amie Ness. Bon, j’avoue, parfois je lui aurais bien secoué les puces à cette Connie, car ne faire que subir ça peut lasser le lecteur. Mais globalement ce point négatif n’est pas venu gâcher ma lecture.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.