Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Gémeaux -Maud Tabachnik

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

En cavale, Genosi - une pointure de la mafia française recherchée par l’Etat du Massachusetts pour avoir abattu un policier - croise les frères Hunter, des jumeaux abrutis d’alcool et de violence qui sillonnent la Californie en mobile home. Sam Goodman, le flic beau gosse, part pour San Francisco avec mission d’arrêter le Corse et ses deux âmes damnées qui tracent leur route avec des cadavres. Sur place, il retrouve Sandra Khan, du San Francisco News, qui se remet tant bien que mal de sa dernière enquête. Uni pour la première fois dans la lutte contre le mal, le duo de choc nous fait suivre, à bout de souffle, une chasse à l’homme sans merci.

Vos #AvisPolar

  • L’atelier de Litote 9 janvier 2019
    Gémeaux -Maud Tabachnik

    Première lecture d’un Maud Tabachnik et même si je n’ai pas été totalement convaincue par Gémeaux je dois dire que tous les éléments y étaient. De vrais vilains, un méchant, un simplet et même un corse pas sympathique pour deux sous. Face à eux un duo flic/journaliste sur lesquels j’aurai aimé en savoir un peu plus. Comme ce sont des personnages récurrents, cela devrait être possible de retrouver le premier livre de la série où ils apparaissent. Ces deux là, sont du genre à traîner de sacrées valises derrière eux, oui mais les quelles ? On retrouve donc le personnage de Sam Goodman, flic ayant une mère juive envahissante, c’est un pléonasme et Sarah journaliste au repos après une dernière enquête fort traumatisante. Pourtant la vie va faire qu’ils vont se retrouver pour travailler ensemble à résoudre une terrible chasse à l’homme qui tourne plutôt mal. Beaucoup de clichés certes mais une belle énergie de desperados avec une scène superbement écrite. Les dialogues sont taillés à la serpe avec des pointes d’humour, et même une histoire yiddish en bonus. L’auteur n’hésite pas à partir dans une direction sensible, moi dès que l’on touche aux enfants ça me bouleverse toujours. Alors, elle n’y va pas avec le dos de la cuillère et j’ai souffert à leur côté. Je n’en resterai pas là car je suis bien décidée à lire d’autres polars de cette auteure.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.