Hell.com - Patrick Senecal

Notez
Notes des internautes
2
commentaires
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

« Monsieur Saul, nous vous souhaitons la bienvenue parmi notre groupe sélect. Sachez que l’enfer est partout et qu’il accueille deux classes de résidents : les démons et les damnés. La grande majorité des humains font partie de la seconde classe ; seuls les privilégiés comme vous appartiennent à la première. Et en enfer, les démons ont tous les droits. »

Depuis qu’il a pris la tête de la société immobilière de son père, Daniel Saul est devenu l’un des hommes d’affaires les plus riches du Québec. Dans la jeune quarantaine, beau, fonceur, intelligent et sans pitié pour la concurrence et les losers, Daniel a tout pour lui et ne se gêne pas pour prendre le reste.

Quand Martin Charron, un financier et ancien confrère de collège, lui propose de devenir membre de Hell.com, un site Internet secret où tout – mais vraiment tout ! – est possible pour ceux qui le fréquentent, Daniel sait qu’il ne pourra refuser de s’inscrire. N’est-il pas un « puissant de ce monde », comme son père l’a été avant lui et comme Simon, son fils adolescent dont il a la garde exclusive, le deviendra à son tour ?

Or, ce que Daniel Saul a oublié, c’est qu’on ne monte jamais aux enfers, on y descend ! Et leur profondeur, qui est abyssale, n’aura bientôt d’égale que celle de son désespoir !

Vos avis

  • Sangpages 18 septembre 2018
    Hell.com - Patrick Senecal

    Un livre qui n’est pas à chroniquer. Un livre qui ne s’explique pas. Un livre qui est juste à lire. Un livre tellement fort, tellement percutant, tellement bouleversant, tellement dérangeant, tellement provoquant, tellement troublant tellement...tellement...que c’est bien plus qu’un simple livre. Encore une fois Senécal nous offre un truc de ouf, un truc qui te titille là tout au fond. Là où ça fait mal, là où ça se questionne, là où toutes les perversités se tapissent dans l’ombre. Là où chacun de nous enterre d’une manière ou d’une autre une envie, des envies. Une histoire de pouvoir, d’argent, de paris truqués, de parties fines, de drogues, de vendettas, de tortures…et surtout de limites... Une histoire qui fait passer Hostel d’Eli Roth pour un conte de fée. Une histoire au petit goût d’American Nightmare de James DeMonaco. Une histoire terrifiante dont on ne revient, clairement pas, indemne. Un livre qu’on ne peut oublier ! Une histoire ou s’unifie l’horreur et psychologie en passant, même, par la philosophie et c’est pas peu dire ! Mais aussi une histoire de sentiments et d’émotions....Beaucoup d’émotions. On tremble avec Dan, on pleure avec lui, on s’inquiète pour lui, on s’insurge pour lui, on vit et respire avec lui...On a mal avec lui, on a mal pour lui...
    Comme l’a dit Patrick Senécal dans une interview : « Peu importe que le paradis et l’enfer existent ou non. Chaque histoire est l’occasion de me poser la seule question qui vaille : comment sauver son âme ? »
    A force que je le dise tout le monde l’aura compris...Patrick c’est mon Dieu littéraire. C’est l’auteur dont on sait, avant même de commencer un de ses livres, qu’on s’enfonce dans quelque chose. Que ce sera forcément bon. Que ce sera difficile, troublant mais que ce sera génial ! Défini comme thriller...moi je dis qu’il n’y a pas de "boîte" dans laquelle ranger ses œuvres. C’est unique, incomparable, inégalable...c’est l’orgasme littéraire assuré et même, bien souvent, multiples !!!
    Enfin bon vais arrêter mes superlatifs. Vous avez compris. Jetez-vous dessus c’est un ordre ! Pas d’excuse puisqu’y aura même pas besoin de ramer jusqu’au Canada, comme je l’avais fait, puisqu’il est paru aux éditions du Fleuve noir.

  • universpolars 24 novembre 2018
    Hell.com - Patrick Senecal

    Attention, ce livre n’est pas à mettre entre toutes les mains... Ce ne sont pas les actes décrits dans cette histoire qui sont l’aspect le plus violent, mais le fait que des personnes aient envie de commettre ces actes ; grande nuance. Vous voilà avertis !

    Le pouvoir et l’argent permettent-ils de tout obtenir ? Mais je dis absolument tout ? C’est sur cette question que nous allons nous pencher dans ce roman de Patrick Sénécal. Ce dernier va bien évidemment répondre à cette interrogation absurde et malsaine. Du moins, il s’agira de sa réponse, car il s’agit de son histoire. Néanmoins, sans pour autant pouvoir étayer mes propos, j’imagine qu’il ne doit pas être trop éloigné de la réalité. Diabolique.

    Cette histoire - cette réalité ? - fait froid dans le dos et crée un sentiment terriblement gênant. Si vous n’êtes pas mal à l’aise et si vous n’avez pas un certain mal-être après cette lecture, c’est que vous êtes davantage blindés qu’un M113 de l’US Army. Ou alors, c’est que vous êtes aussi barges que les personnages de ce roman.

    L’argent à profusion, le pouvoir, puis tout obtenir ; est-ce l’objet d’un simple fantasme ou non ? Les personnages de cette histoire, tout de même assez dégueu, vont vous prouver que les fantasmes sexuels les plus fous, les plus tordus, les envies les plus inavouables ou encore les actes les plus inaccessibles pour le "commun des mortels" sont à votre portée sans trop de problèmes. Seules conditions ? Argent, argent, argent et, surtout, pouvoir accéder à un réseau très sélectif. Soit être milliardaire et être au sommet de la société.

    Et à partir de ce moment-là, c’est no limit, où que tu te trouves dans le monde, tu obtiens ce que tu veux. L’organisation de ce réseau illégal est invraisemblable, pense absolument à tout, le service est total - haut de gamme ! -, discrétion garantie. Écœurant. Est-ce cela le pouvoir absolu ?! C’est ça la finalité de la vie ?

    Tu es contrarié ou tu as passé une mauvaise journée ? Pas grave, tu t’inscris et on t’organise un pauvre clodo à tabasser. Un adversaire est gênant dans le travail ? Pas de souci, tu t’inscris et "ils" s’occupent de tout. Bref... Je ne vous explique même pas les prestations à 400’000 dollars...

    L’auteur met également en avant un sujet assez délicat : gérer un ado en perdition. Nous verrons que parfois "tout" donner à son fils ce n’est rien lui donner du tout. Ce sujet est touchant, inquiétant et difficile. Il est parfois bien trop tard pour réagir, deuxième chance impossible, fallait y penser avant.

    Qui sont justement les personnes qui évoluent dans ce roman ?

    Daniel Saul, promoteur immobilier, est riche, très riche et un peu con. Deux aspects assez souvent compatibles, finalement. Divorcé, père d’un ado de 17 ans, libertin, il s’éclate comme un fou dans les clubs échangistes de Montréal avec sa collègue de travail. Daniel Saul est surtout prétentieux, imbu de sa personne. A sa décharge, il faut admettre qu’il a plutôt bien réussi au niveau professionnel. Et, surtout, il aime les sensations fortes situées en dessous de la ceinture.

    Une rencontre avec un gros investisseur va changer pas mal de choses dans sa vie de lubrique. Il va découvrir la plateforme "Hell.com", un site porno - mais pas seulement ! -, pas vraiment comme les autres, un site destiné à l’élite, aux riches, réservé aux gens de pouvoir. Un réseau très sélect, secret et illégal.

    L’investisseur en question, un ancien élève d’une école que Daniel Saul a aussi fréquentée, va pas mal le perturber. Cet homme, physiquement repoussant, qui était le souffre-douleur de toute l’école, va diriger Daniel Saul vers un univers malsain et particulièrement glauque. Cet homme, mal à l’aise en société, rapidement intimidé, va présenter à son nouvel ami jusqu’où on peut aller avec de l’argent et le pouvoir absolu, soit il va lui faire découvrir son côté sombre et sans limite.

    Saul qui, dans un premier temps, va repousser toutes propositions en prétextant déjà tout avoir et tout pouvoir se permettre dans les sensations fortes, va s’incliner face à sa curiosité. Un geste qui va l’amener vers un genre nouveau, vers la perversion absolue. Son côté prétentieux va s’effacer et disparaître face à sa curiosité.

    Notre homme va se dévouer corps et âme - c’est bien le bon terme - à sa nouvelle activité débridée. Perdre la raison va probablement être le prochain stade. Ayant tout de même une conscience, il va se mentir à lui-même, se rassurer, en pensant fermement que ce qu’il fait c’est juste pour voir, juste pour tester, juste pour se faire du bien.

    Mais au fil du temps, en fouillant un peu cette plateforme "Hell.com", il va découvrir que les prestations sont très variées et ne s’arrêtent pas qu’au sexe.

    Vertigineuse descente aux enfers, plus possible d’en sortir, terrain glissant, machine arrière impossible. Daniel Saul, dans le déni, devra surtout faire face à un grand danger : lui-même. De vieux démons refont surface et tentent de lui rappeler sa vraie personnalité.

    Le dénouement est un mélange d’espoir et de désespoir. Difficile de trancher ! Mais ce qui est sûr, c’est qu’il n’est jamais trop tard pour changer les choses, même si cela paraît désespéré.

    Bonne lecture.

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.