Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

L’Abominable Homme de Säffle - Maj Sjöwall et Per Wahlöö

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Le commissaire Nyman, superflic de l’ancienne école guère étouffé par les scrupules, est assassiné avec une incroyable sauvagerie. La personnalité de la victime oblige Martin Beck à envisager la piste d’une vengeance. Les mobiles ne manqueraient pas : violences et abus de pouvoir semblent avoir jalonné la carrière de ce triste sire, qui a toujours su se ménager une totale impunité dans une suède pourtant démocratique et bien-pensante. Comment la violence policière peut-elle être ainsi recupérée par un état de droit ? Pire encore, cette morgue, cette arrogance, cet insondable mépris pour les " citoyens de seconde classe " ont sans aucun doute semé les graines d’une haine inextinguible. Car le tueur de flic n’a pas l’intention de s’arrêter là et a constitué sa petite liste. Dans cet opus d’une rare noirceur, Martin Beck va accepter de risquer sa vie pour essayer de mettre fin au massacre.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

  • Acheter sur LesLibraires.fr
  • Acheter sur Emaginaire
  • Acheter sur Cultura
  • Acheter sur Rakuten

Et chez vos libraires en click & collect

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • 1001histoires 30 mai 2020
    L’Abominable Homme de Säffle - Maj Sjöwall et Per Wahlöö

    L’abominable homme de Säffle :

    "Le roman d’un crime", septième titre de la série ( voir ici le sixième ).

    Publié en 1971 sous le titre original de "Den vedervärdige mannen frän Säffle". La préface pour les Editions Rivages ( publication en 2009 ) a été rédigée par Jens Lapidus ( auteur de romans policiers suédois ) et Jan Guillou ( journaliste suédois, de père français, il a lu Sjöwall et Wahlöö en prison ).

    Avril 1971, Martin Beck est devenu le chef de la brigade criminelle de Suède, 22 ans plus tôt il débutait comme gardien de la paix. Le temps passe ... Il a du mal à reconnaître Stockholm. Mais le crime reste. Le commissaire Stig Oscar Nyman a été sauvagement assassiné avec une baïonnette. Le chapitre 2 relate ce crime horrible, le suspense y est haletant. Nyman était à l’hôpital, gravement malade.

    Ce drame mobilise ses collègues, Martin Beck en tête. Qui était réellement Nyman ? Un ancien parachutiste mais qui en savait plus sur lui ? Lennart Kollberg l’avait parfois côtoyé, il a peut-être un début de piste. A force de fouiller le passé de Nyman, sa personnalité est progressivement reconstituée. La mémoire légendaire de Fredrik Melander va mettre la police sur la piste d’un homme écrasé par le chagrin, fou de haine et de désespoir, prêt à en finir avec lui et la société, comme un forcené.

    La fin est tragique, elle a lieu au 34, Dalagatan à Stockholm. Le lecteur peut y voir la conséquence de la déliquescence de la social-démocratie. La police est devenue violente, la censure sévit, le système postal est inefficace ... rien ne va plus en Suède.

    Bibliographie des auteurs ICI

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.