Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

L’homme du Grand Hôtel - Valentin Musso

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

4 #AvisPolar
2 enquêteurs
l'ont vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Et si vous vous réveilliez un beau matin en ne sachant rien de votre propre vie ?
Cape Cod, Massachusetts. Écrivain mondialement célèbre, Randall Hamilton se réveille dans la chambre d’un hôtel luxueux avec vue sur l’océan. Le problème, c’est qu’il ignore totalement pourquoi il s’y trouve et comment même il est arrivé là. Pire, il semble avoir tout oublié de sa propre existence, y compris le fait qu’il est l’auteur de plus de quarante romans.
Boston, Massachusetts. Vivant de petits boulots, le jeune Andy Marzano passe tout son temps libre à écrire des romans dans son studio. La tête pleine de rêves de gloire et de reconnaissance, il collectionne surtout les lettres de refus des agents littéraires. Conscient de son cruel manque d’inspiration, Andy s’ingénie à piller la vie de son entourage. Mais un jour il franchit la ligne rouge en séduisant une jeune comédienne, Abigaël, dans le seul but de se nourrir de leur relation et de servir son ambition. En voulant diriger les autres comme de simples personnages, il s’apprête à provoquer des drames irréparables…
Un auteur couronné de succès, un apprenti écrivain miné par les échecs : les deux hommes ignorent tout l’un de l’autre. Pourtant, leurs destins sont inexorablement liés et leurs routes ne tarderont pas à se croiser. Pour le meilleur, et surtout pour le pire.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • Killing79 6 septembre 2022
    L’homme du Grand Hôtel - Valentin Musso

    J’aime beaucoup ce que fait Valentin Musso et son dernier roman « Qu’à jamais j’oublie » avait été un coup de cœur pour moi. Je guettais donc avec impatience l’arrivée de ce dernier bébé.

    Cette nouvelle aventure mélange deux histoires qui n’ont à priori rien en commun. On suit Andy, un écrivain raté, qui saborde sa propre vie pour pouvoir la raconter. En parallèle, on rencontre Randall, lui aussi écrivain, mais célèbre, qui se retrouve en pleine confusion, ne sachant plus qui il est.

    Les chapitres alternent entre ces deux destins mais aussi entre deux styles littéraires. Avec Andy, l’auteur nous convie à un roman psychologique. Il nous plonge dans les obsessions de son héros et nous fait participer à son déclin. En ce qui concerne Randall, le lecteur est entraîné dans un thriller dans lequel chaque nouvel évènement le déroute davantage. Plus l’aventure avance, moins on arrive à cerner la vérité.

    L’usage de la mémoire défaillante dans un polar me dérange toujours un peu. En effet, je trouve que beaucoup d’auteurs utilisent ce procédé scénaristique pour se faciliter la création de leurs intrigues. Cela leur permet parfois de créer des raccourcis improbables. Mais comme ce coup-ci, l’auteur nous propose une explication finale qui justifie cette pratique, je lui pardonne volontiers !

    J’ai conscience que je chipote quelque peu ! A vrai dire, j’ai passé un excellent moment de lecture. L’ensemble de l’aventure est parfaitement ficelé et nous offre une aventure exaltante. Le suspense est constant et repose sur des rebondissements qui nous baladent constamment entre folie et complot. Valentin Musso met en œuvre son savoir-faire, qui n’a plus rien à prouver, afin de nous manipuler à souhait. Il a construit un casse-tête qui a une nouvelle fois réussi à me mener en bateau et j’ai pris un grand plaisir à me laisser berner !

    https://leslivresdek79.wordpress.com/2022/09/06/785-valentin-musso-lhomme-du-grand-hotel/

  • Journal de Bord d’une Lectrice 2 septembre 2022
    L’homme du Grand Hôtel - Valentin Musso

    « L’homme du grand hôtel » par Valentin Musso

    Un roman qui nous happe !

    Randall Hamilton se réveille un matin dans un hôtel luxueux de Cape Code mais n’a aucun souvenir de sa vie ni même de son nom.

    En parallèle, on découvre Andy Marzano, jeune homme vivotant de quelques petits boulots sans saveur et tentant d’écrire son premier roman.

    Quel lien entre ces deux personnages ? Entre ces deux vies ? L’une dans laquelle l’argent est loin d’être un problème mais à laquelle la mémoire fait cruellement défaut, et l’autre, celle d’un écrivaillon sans succès qui teste la vie à la seule fin de trouver l’inspiration.

    C’est dans ces deux univers qui semblent n’avoir rien en commun que l’auteur nous plonge. A mi-chemin entre un roman et un thriller, on ne peut pas lâcher ce livre avant d’en connaitre la fin. Le suspens monte crescendo au plus grand plaisir de la lectrice !

    Il s’agissait de mon 1er roman de l’auteur mais certainement pas du dernier !

    Je recommande !

  • isa b 22 juillet 2022
    L’homme du Grand Hôtel - Valentin Musso

    Toujours un plaisir de retrouver Valentin Musso et ses romans !
    L’auteur nous plonge cette fois dans une double intrigue à découvrir au fil des pages : ainsi, on suit tour à tour, un jeune homme en mal d’inspiration qui force son propre destin pour en retirer une once d’idées à coucher sur le papier, et un écrivain renommé, amnésique, divaguant dans un magnifique hôtel en bord de mer, à la recherche de sa propre vie.

    Roman peut-être moins noir qu’à son habitude, mais tout aussi captivant.
    Pas de longueur dans la lecture, des descriptions précises des personnages et du lieu principal, le Grand Hôtel.
    La famille (et pas seulement celle du sang) a une place importante, avec ses joies, ses contraintes, et ses peines.
    Je recommande !

  • Musemania 15 juillet 2022
    L’homme du Grand Hôtel - Valentin Musso

    Voilà encore un auteur dont j’attends impatiemment la parution annuelle de son dernier livre et ce, depuis plusieurs années : Valentin Musso.

    Même s’il s’agit du frère de Guillaume, ils ont tous deux des styles très différents. J’avoue que j’aime la plume familiale de la fratrie. Les livres de Valentin Musso sont généralement plus « noirs », plus dans la catégorie du thriller ou du roman noir. Étant donné mon goût en la matière, c’est avec joie que j’ai découvert son dernier : « L’homme du Grand Hôtel ».

    Ce dernier opus présente une originalité assez conséquente. Si vous êtes lecteurs ou lectrices habituels de polars ou de thrillers, vous parviendrez très rapidement à découvrir une des clés de l’intrigue comme je l’ai moi-même fait assez vite. Je pense que cela sera le cas de très nombreux lecteurs car cela m’a paru assez évident.

    Pourtant, malgré ceci, il restera tout un pan du récit que vous aurez à deviner et cela ne sera pas une mince affaire. Pourquoi ? Cela pour une simple et bonne raison : l’auteur se jouera de vous. Il vous faudra démêler le vrai du faux et ne pas vous reposer sur vos acquis.

    Deux intrigues évoluent en parallèle, sans point commun en évidence. Le suspens montera petit à petit au fil de ses 368 pages. Le final vaut le coup d’œil et vous bluffera très certainement.

    J’ai aimé l’atmosphère américaine de Cap Cod et de cet hôtel qui prend une place importante dans l’histoire. Au final, il est en quelque sorte un personnage à part entière. J’ai particulièrement aimé retrouver la plume fluide et addictive de Valentin Musso.

    Voilà bien un roman de l’été, surtout pour ceux qui ne quitterait pas leurs chez-eux ; vous voyagerez, découvrirez ce Grand Hôtel et ses mystères et surtout, n’oubliez pas méfiez-vous des apparences !

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.