Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

L’île au secret - Ragnar Jonasson

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

3 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
1 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Quatre amis séjournaient sur une île L’un d’eux tomba de la falaise Et il n’en resta plus que trois...

Au large des côtes de l’Islande, l’île d’Ellidaey abrite la maison la plus isolée au monde. C’est sur cette terre sauvage que quatre amis ont choisi de fêter leurs retrouvailles. Mais, après la chute mortelle de l’un d’entre eux, la petite escapade tourne au drame. L’inspectrice Hulda, quinze ans avant les événements survenus dans La Dame de Reykjavi´k, n’a qu’une ambition : découvrir la vérité. Pas du genre à compter ses heures, Hulda ne prendrait- elle pas l’affaire trop à cœur ? Elle n’a jamais connu son père et a toujours entretenu avec sa mère une relation en dents de scie. Une vie de famille tellement chaotique que son job semble la seule chose capable de la rattacher à la réalité... Mais sur l’île d’Ellidaey plane une atmosphère étouffante. Les fantômes du passé ressurgissent.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

  • Acheter sur LesLibraires.fr
  • Acheter sur Emaginaire
  • Acheter sur Cultura
  • Acheter sur Rakuten

Vos #AvisPolar

  • Lectures noires pour nuits blanches 22 mai 2020
    L’île au secret - Ragnar Jonasson

    Premier livre que j’arrive à finir depuis le confinement. Saluez l’exploit ! Je n’y croyais plus. Ce livre marque aussi ma réconciliation avec Ragnar Jónasson, depuis les deux derniers opus de sa saga Ari Thor on était plus trop copain ;) J’avais très envie de lui redonner une chance avec cette nouvelle série et j’ai bien fait. Ca a été une très bonne lecture.

    Avec une enquête un peu à la Agatha Christie, étrange, mêlant passé et présent et qui démarre sur le tard, Ragnar Jónasson nous entraine dans l’île de Ellidaey. Pour rien au monde je ne voudrais y séjourner, c’est l’île de tous les cauchemars pour moi. Un immense caillou bordé de hautes falaises planté en pleine mer et avec une seule maison blanche dessus... C’est beau, certes, regardez la couverture, mais même pas en rêve ! Ca ne rebute pourtant pas les quatre amis qui choisissent de s’y rendre pour quelques jours. Ils auraient peut-être dû y réfléchir à deux fois...

    L’auteur nous sert une intrigue entourée de mystère et de secrets. Dès le prologue il m’a happé avec deux petites phrases énigmatiques et réussi à captiver mon attention jusqu’au bout. Sans en faire des caisses, avec un suspense pas insoutenable mais tout de même présent, assez pour attiser la curiosité, il nous déroule son histoire tranquillement. C’est carré, posé, efficace.

    Dans ce livre j’ai retrouvé les choses qui m’avait charmée dès le début chez cet auteur. Une atmosphère pesante et mystérieuse, les magnifiques paysages de l’Islande et des personnages torturés, énigmatiques que l’on soupçonne tour à tour. Le roman est porté par Hulda l’enquêtrice qui mène l’enquête. Une femme meurtrie, ambitieuse et compétente que l’on suit aussi à travers sa vie personnelle. Un personnage très intéressant et attachant que j’ai hâte de retrouver à nouveau.

    L’île au secret est le second tome d’une triologie que l’auteur a choisi de nous conter en remontant le passé. Original et intéressant. Comme d’habitude, on ne se refait pas, je ne suis pas l’ordre puisque je commence par le milieu. J’avais pourtant l’intention de débuter par le premier mais je n’ai pas eu le temps de me le procurer avant le confinement. Les enquêtes étant indépendantes, les tomes peuvent aisément se lire séparément.

    Un bon polar bien sombre au final, sans violence excessive et surenchère de rebondissements, dépaysant et bien mené. Une série que je vais poursuivre.

    Vous n’avez pas encore découvert Ragnar Jónasson ? C’est le moment idéal pour vous lancer, voyage et dépaysement garantis sans bouger de chez vous avec en prime une chouette histoire. What else ?

  • Killing79 15 juillet 2020
    L’île au secret - Ragnar Jonasson

    J’avais bien apprécié le premier volume de cette trilogie grâce à sa fin imprévisible. Le contenu de l’histoire en lui-même était insipide, un peu décevant, mais il était sauvé par ce dénouement original. J’attendais donc avec fébrilité cette suite (qui est en fait un préquel), pour voir si Ragnar Jonasson était parvenu à confirmer.

    Nous voilà plongés 15 ans plus tôt, dans une affaire de meurtres entre amis. Ce récit nous fait voyager à divers endroits de l’Islande dans des décors dépaysants. Contrairement à l’épisode précédent, l’énigme se tient beaucoup mieux et imprime un rythme qui nous tient en haleine. L’art des fausses pistes est parfaitement maîtrisé par l’auteur. En effet, tout au long de l’enquête, tous les protagonistes se retrouvent soupçonnés. On pense toujours connaître le ou la coupable, mais un retournement de situation chamboule à chaque fois les cartes. Le suspense repose donc sur la résolution de l’affaire, qui expliquerait tout.

    Le seul petit bémol est encore une fois à mettre au discrédit de l’inspectrice Hulda. Elle est moins exaspérante que dans « La dame de Reykjavík » mais j’ai quand même du mal à m’attacher à elle. Le problème vient peut-être de moi, mais son comportement et ses décisions ne me la rendent pas sympathique. Ce n’est bien sûr qu’un avis personnel et cela ne doit pas vous empêcher de profiter de cette aventure.

    Ragnar Jonasson a réussi son deuxième épisode. J’ai été captivé par ce polar psychologique où les témoignages de chaque suspect apporte une pièce à l’édifice. En dépit d’un personnage principal peu séduisant, le scénario fonctionne très bien. A l’image de la plume de l’auteur, l’histoire n’est pas extraordinaire, mais elle est maîtrisée de bout en bout et m’a fait passer un bon moment de lecture. La dernière partie de la trilogie rentre donc logiquement dans la liste de mes prochaines sorties attendues !

    http://leslivresdek79.com/2020/07/15/570-ragnar-jonasson-lile-au-secret/

  • livrement-ka 20 juillet 2020
    L’île au secret - Ragnar Jonasson

    Un thriller qui vous emporte en pleine Islande et plus précisément sur une île perdue et isolée de tout. Une seule cabane d’été qui appartient à une famille.

    Alors désolée pour ne pas citer les noms et prénoms mais franchement pour nous français, je pense qu’il est difficile de retenir les noms des pays scandinaves.

    Pour information, après discussion avec une suédoise dans le cadre de mon travail, j’ai eu le plaisir de noter les différences entre les pays nordiques dans l’écriture et surtout l’orthographe notamment entre la Norvège, la Suède et l’Islande, qui ont un orthographe un peu plus conséquent que le nôtre . La différence se situe surtout au niveau des accents.

    Passé ce petit aparté, nous retrouvons Hulda, inspectrice dans la police criminelle, qui va se voir confier un enquête sur la mort d’une jeune fille sur cette île, lors d’un week end entre amis.

    Hulda que nous avions déjà suivi dans le premier tome de la trilogie a aujourd’hui quelques années de moins.

    Puisque chose étrange mais finalement plaisante, l’auteur a décidé d’écrire une trilogie en commençant par la fin.

    Alors dans ce tome, Hulda en charge de cet accident, va devoir jongler avec une histoire quasiment identique qui s’est déroulée dix ans plus tôt.

    Même bande d’amis qui se retrouvent sur cette île pour fêter un événement particulier. Tous ont pris des chemins différents et vont se trouver étrangement liés à ces enquêtes.

    Parallèlement à cela, la vie personnelle d’Hulda va être peu à peu dévoilée et elle va tenter de renouer avec un passé qu’elle ignorait.

    Une écriture qui sent l’expérience, le professionnalisme. On retrouve une écriture fluide, des décors magnifiques et des personnages très torturés et surtout ayant des secrets qui leur semblent inavouables.

    Puis les liens se tissent, les indices émergent, et finalement à force de recoupements subtils, l’auteur va dévoiler lentement une intrigue particulièrement bien construite. On sent qu’il n’en est pas à son coup d’essai et on ne peut être que pressé de découvrir le troisième tome à paraître en 2021.

    Des chapitres courts, qui sont soit généraux soit consacrés à un des personnages, et au final, le rythme de l’histoire est soutenu.

    Quant aux personnages, j’ai trouvé celui d’Hulda plus approfondi dans ce tome, notamment tout le côté sur sa vie personnelle, passé ou présente. Et cela donne un côté plus réaliste et plus proche du lecteur qui va réussir à mieux cerner cette inspectrice qui sera finalement malmenée dans le premier tome, à la fin de sa carrière.

    La force de ce roman réside à mon sens, dans cette aptitude qu’a l’auteur de passer d’un sujet à un autre aussi facilement et sans explications ni temps mort.

    **************************

    Mon ressenti : j’ai vraiment apprécié l’histoire et c’est le genre de thriller dans lequel j’aime me plonger régulièrement.

    Le petit plus : La couverture et les décors féeriques que l’on n’a pas l’habitude de rencontrer tous les jours quand on vit en France, et plus précisément en métropole.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.