Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

La Maison hantée

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

2 #AvisPolar
2 enquêteurs
l'ont vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Vos #AvisPolar

  • LeoLab 1er août 2019
    La Maison hantée

    Une histoire un peu fade, tous comme ses personnages d’ailleurs. Il manquait de tout, d’actions, de frissons, de psychologie. Même l’histoire de la maison m’a paru moyenne. Un livre vite terminé, vite oublié...

  • kateginger63 19 novembre 2019
    La Maison hantée

    Une maison hantée, porteuse de tous les fantasmes

    *
    Le thème est de saison puisqu’on approche d’Halloween, nuit où les créatures surnaturelles sortent du bois.
    Ce roman classique de l’épouvante ne comporte pourtant pas de personnages maléfiques ou d’êtres féeriques. Mais bien de phénomènes paranormaux. On pourrait presque penser au film "Poltergeist" tant l’héroine du roman semble possédée par un esprit vengeur de maison.
    *
    Qu’en est-il de l’intrigue ? Hill House est un manoir du 19e, construite par un industriel féru d’architecture gothique. Le hic est à l’intérieur. Des phénomènes terrifiants sont le lot de cette maison.
    Justement, un célèbre professeur/écrivain/spécialiste des sciences occultes la loue et propose à deux jeunes gens de participer à une recherche.
    Un quatuor hétéroclite campe donc dans cette demeure pour quelques semaines. Le professeur, Nell la timide jeune femme, Théodora la vamp ainsi que Luke le futur héritier.
    D’évènements étranges en faits inquiétants, la vie à Hill House suit son cours jusqu’à un point de non-retour.
    *
    Je l’ai lu en 3 nuits, couchée chaudement dans mon lit. Je voulais me faire peur. Le deuxieme matin était folklorique puisque j’avais la sensation bizarre de vols d’objets. J’ai bien erré plusieurs minutes dans la chambre en ayant des réminiscences d’évènements lus la veille. Comme quoi, il a fait son petit effet !
    Mais malgré la bonne réputation de ce classique, j’ai tout de même été un poil déçue. Il faut dire que j’ai visionné la série TV éponyme (parue sur Netflix récemment) racontant cette histoire. (enfin une adaptation assez libre puisque le synopsis est complètement différent.) . Pour une fois, j’ai préféré la série (effets visuels et auditifs m’effrayant bien souvent) :).
    *
    Je peux quand même vous dire que j’ai beaucoup apprécié la psychologie des deux jeunes femmes (ainsi que la thématique psychiatrique sous-jacente). On observe un malaise grandissant jusqu’à ce fameux point de non-retour. Il est clair que cette maison est carrément horrifique. Le riche vocabulaire permet de bien s’immerger (et je pense que la version originale est encore plus jouissive).
    *
    Je recommande aux aficionados des fans de Lovecraft , mais pas aux amateurs d’hémoglobine ou zombies.
    J’ai entamé de suite ses nouvelles (la Loterie et contes noirs) pour me remettre dans l’ambiance creepy.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.