Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Le Meurtre de Roger Ackroyd - Agatha Christie

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

3 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Un soir, dans sa propriété de Fernly Park, l’industriel Roger Ackroyd se confie à son ami le Dr Sheppard. La veuve qu’il envisageait d’épouser s’est suicidée pour échapper à un chantage. Dans une ultime lettre, elle lui révèle le nom de celui qui détient un terrible secret : un an plus tôt, elle a assassiné son mari.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • FLaure 26 novembre 2020
    Le Meurtre de Roger Ackroyd - Agatha Christie

    Le capitaine Hastings n’est pas présent pour cette enquête mais l’auteure y fait souvent allusion. C’est un autre médecin qui seconde POIROT, le docteur James SHEPPARD. Il a une sœur, Caroline, qui est à l’affût des petits potins.
    On ne s’en lasse pas. Les enquêtes trouvent leurs aboutissements qu’aux dernières lignes. Un classique que l’on prend plaisir à lire et même à regarder à la télévision. Chaque détail compte, la lecture doit être attentive mais elle est cependant facile.
    Il y a un petit croquis des lieux, bien utile pour se repérer.

    « Plus que jamais, mon ami, mais cacher quelque chose à Hercule POIROT n’est pas si facile : il possède un flair de limier. »

    POIROT est un personnage agréable mais imbu de sa personne et avec une tendance à écraser ceux qui l’entourent souvent avec une pointe d’humour.
    Une écriture qui ne vieillit pas. Pourtant la première édition date de 1926.

  • universpolars 4 octobre 2020
    Le Meurtre de Roger Ackroyd - Agatha Christie

    Nous voici dans un petit village d’Angleterre où tout le monde se connaît, où les habitants se saluent, discutent un peu, se jaugent avec cordialité. Un village qui a des oreilles un peu partout ! On veut savoir qui a dit quoi, qui a fait quoi, avec qui. Et puis un beau jour, il y a des morts. Mort naturelle ? Non, suicide, elle n’allait pas bien, paraît-il. Moi je pense que le mari a été empoisonné, non ? Bla bla bla ... Ragots !

    Par contre, lorsque l’industriel Roger Ackroyd va être découvert mort, chez lui, un poignard planté dans la nuque, il n’y aura évidemment pas d’équivoque.

    J’aime énormément cette ambiance de vieille Angleterre, ce côté vieillot, cette bienséance très british - franche ou non -, ou encore ces lieux emplis de caractère, prenant nettement la place d’un personnage à part entière ! Ces grandes demeures, avec le domestique aux agissements ambigus ou encore le secrétaire de Monsieur - trop ? - bien sous tout rapport. Somme toute, une foultitude de personnages trop polis pour être honnêtes !

    Et cette narration ! On ne peut rien enseigner à Agatha Christie qui, elle, a tout à nous apprendre à ce niveau ! Ici, c’est le Docteur Sheppard qui nous comptera cette histoire et c’est lui que nous ne lâcherons pas d’un fil.

    Notre détective belge, Hercule Poirot, entrera en scène - de crime ? - d’une manière remarquable. Son approche est aussi méthodique qu’intuitive. Démontrant un intérêt marqué pour le plus infime détail - surtout le plus insignifiant ! -, son enquête progressera tout en finesse, sans relâche, ne laissant aucune chance à l’adversaire.

    J’aime sa façon de manipuler les gens en douceur, sans en avoir l’air ! J’aime également son côté « imbu de lui-même », le terme modestie ne devant certainement pas faire partie de son vocabulaire ... En général, je n’apprécie pas vraiment ce genre de personne mais, chez lui, ça passe ! Finalement, j’ai appris au fil des pages à aimer son excès de confiance, sa force de persuasion et le fait de ne jamais rien laisser au hasard. Un vrai paradoxe sur petites pattes à lui tout seul !

    Ce qui est fascinant dans cette intrigue, c’est que le narrateur, le Dr Sheppard, - donc nous aussi ! - est mis dans la confidence par un Hercule Poirot qui lui dit tout mais qui, paradoxalement, ne lui révèle rien. Quel tour de force !

    Et, bien entendu, une scène propre aux œuvres d’Agatha Christie nous sert de dénouement, une conclusion théâtrale, subtile et tout en finesse. Hercule Poirot nous dit tout, nous dévoile le résultat du travail issu de ses cellules grises, nous déballe tout ce qu’il savait déjà depuis longtemps. Brillant !

    Bonne lecture.

  • La Caverne du Polar 4 juin 2020
    Le Meurtre de Roger Ackroyd - Agatha Christie

    Aujourd’hui je vais vous parler d’un classique d’Agatha Christie, Le meurtre de Roger Ackroyd. C’est un des premiers romans mettant en scène le détective Hercule Poirot. Je dois vous dire que pour moi en cette longue période de confinement c’était un livre idéal à lire, premièrement car c’est assez simple à suivre et deuxièmement c’est assez court. Allez c’est parti suivez-moi en direction de la campagne anglaise en compagnie du fameux détective belge Hercule Poirot.

    Un soir, dans sa propriété de Fernly Park, l’industriel Roger Ackroyd se confie à son ami le Dr. Sheppard. La veuve qu’il envisageait d’épouser s’est suicidée pour échapper à un chantage. Dans une ultime lettre, elle lui révèle le nom de celui qui détient un terrible secret, un an plus tôt, elle a assassiné son mari. On se retrouve plongé à King’s Abbott petite bourgade de la campagne anglaise et le récit nous est conté par le Dr. Sheppard, un ami du malheureux Sir Roger Ackroyd qui est retrouvé poignardé dans son bureau. Hercule Poirot qui s’est installé dans ce village pour prendre sa retraite et cultiver des courges dans son jardin se retrouve mêlé dans cette histoire tout simplement car il est le voisin du médecin de campagne qui lui vit avec sa sœur… Une vieille fille qui ne résiste pas à surveiller tout le monde et à répandre des commérages. Beaucoup de personnages seront suspects dans cette enquête : famille de la victime, domestiques, secrétaires, amis… Tous les indices convergent vers son fils adoptif, qui disparait après le meurtre. Mais est-ce vraiment lui le coupable ?

    Je suis toujours aussi fan d’Hercule Poirot, j’adore ce personnage vraiment décalé. Dans ce roman on retrouve tous les ingrédients qui font la réussite d’Agatha Christie. L’atmosphère d’un petit village anglais, un suspens mené tambour battant jusqu’au dénouement final et un détective qui passe au crible tous les suspects pour nous livrer le coupable sur un plateau.

    Le meurtre de Roger Ackroyd est une enquête policière captivante. Un vrai bon classique avec un merveilleux Hercule Poirot, quel plaisir de retrouver ce personnage à chaque fois. Je suis toujours aussi admiratif devant un tel talent et dire que ce roman a été écrit en 1926, Agatha Christie est vraiment la reine du crime.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.