Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Les Somnanbules - Chuck Wendig

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

4 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Dans son village de Pennsylvanie, Shana observe sa soeur, Nessie, quitter précipitamment leur domicile. En tentant de l’arrêter, elle réalise que Nessie est muette, absente et ne réagit pas à ses sollicitations. Bientôt, des centaines de personnes, comme somnambules, la rejoignent et marchent vers une destination inconnue, suivies de leurs proches impuissants.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

  • Acheter sur Cultura

Vos #AvisPolar

  • Maks 14 mai 2021
    Les Somnanbules - Chuck Wendig

    C’est une lecture que j’ai bien aimée, avec tout de même une chose, c’était assez long, il faut dire que c’est une sacrée brique de 1200 pages et vraiment dense, heureusement que cette lecture en vaut la peine.

    Les personnages sont bons, surtout Shana qui tout du long suit sa sœur, première « somnambule », envers et contre tout.

    La horde de somnambules, elle, est surprenante de bout en bout.

    L’histoire se place dans un genre de « road-trip » apocalyptique et scientifique avec de l’émotion et du fantastique, de l’angoisse, de l’amour et les prévisions d’une intelligence artificielle très particulière.

    J’ai donc apprécié suivre tout ce petit monde dans ce contexte, mais j’avoue que j’ai fait des pauses dès que j’avais l’impression de longueurs qui se faisaient sentir, sinon j’aurais décroché.

    Je vous conseille donc fortement ce livre, tout en sachant que vous devrez prendre votre temps, comme lors d’un marathon, comme si vous faisiez partie intégrante de la horde des somnambules.

    https://unbouquinsinonrien2.wordpress.com/2021/04/24/les-somnambules-chuck-wendig/

  • la_tete_dans_mes_livres 11 mai 2021
    Les Somnanbules - Chuck Wendig

    C’est un énorme coup de coeur !!!

    "Toujours à marcher sans s’arrêter. Comme un jouet mécanique réglé pour n’aller que dans une seule direction. Toujours en regardant droit devant elle. Toujours en marchant droit devant elle. Les bras crispés le long du corps. Une démarche sûre et régulière. Il y’a un problème. Cette pensée heurta Shana au coeur comme un coup de poing. Les somnambules finissent par se réveiller. Pas vrai ? Dix minutes s’étaient écoulées. Nessie était arrivée au bout de l’allée, comme si elle suivait un chemin invisible et puis... Elle avait continué à marcher. Comme si de rien n’était."

    Ne soyez pas rebuté par les 1165 pages de ce livre. Si vous le lisez, vous aurez un bijou entre les mains. Il y’aurait tellement à dire ! J’ai trouvé que ce roman de fiction à quand même un côté très axé sur une actualité qui ne nous quitte plus depuis l’année dernière. Si je vous parle d’un virus qui touche le monde entier... Non, toujours pas ? L’auteur a écrit ce livre avant le covid, mais il faut avouer que lu dans le contexte actuel, l’effet est là !

    Tout démarre en Pennsylvanie, Shana suit sa soeur en pleine rue, la pensant atteinte d’une crise de somnambulisme. Rapidement, un deuxième errant fait son apparition. D’autres ne cesseront de suivre... Ils seront des centaines à marcher ensemble. Ce phénomène enflamme le pays tandis qu’une mystérieuse épidémie mortelle apparait.

    ce livre est addictif. Vous n’aurez qu’une seule envie , trouver un moment pour pouvoir le lire. L’auteur nous offre une version assez effrayante de ce que pourrait devenir le monde. J’ai été fascinée par ma lecture et j’aimerai voir cette pépite adaptée à l’écran. Je vous recommande avec force de découvrir le livre de Chuck Wendig.

    Vous sentirez-vous l’âme d’un berger au fil des pages ?

  • Annesophiebooks 30 mars 2021
    Les Somnanbules - Chuck Wendig

    Les Somnambules, de Chuck Wendig, est typiquement le genre de lecture que vous ne pouvez plus lâcher une fois commencée.

    Je suis une lectrice avide de nouveautés autant que de classiques. Toutefois, tout ce qui touche au post-apocalyptique ou à la dystopie m’attire en général assez peu. On a tous vu tellement de films et séries que j’avoue que je trouve souvent (hormis quelques incontournables du genre qui sont géniaux) que ce genre se répète un peu.
    Mais pas ici.

    En toute franchise, le fait que le roman soit édité chez Sonatine y a été pour beaucoup : je suis une fan inconditionnelle de leur catalogue et certains de leurs auteurs comptent parmi mes chouchous.
    J’ai donc voulu tester. Et j’ai drôlement bien fait.

    Ça tient également au fait que cette intrigue va (selon moi) au-delà d’un seul genre.
    C’est du post-apo, mais c’est aussi une roman sociétal, familial, initiatique, écologique, mais surtout une très belle mise en scène et représentation de notre société actuelle.

    Et, le plus fort, c’est qu’il parvient à être tout cela sans tomber dans un excès ou un autre.
    L’intrigue a été écrite antérieurement à l’apparition de virus avec lequel nous apprenons à vivre aujourd’hui, donc n’ayez aucune crainte : ce roman ne surfe absolument pas sur cette vague de tendance que l’on peut retrouver dans certains titres récents.
    L’auteur a juste su voir un peu plus loin, un peu plus tôt, et rien que pour ça, il mérite largement d’être lu.

    Les personnages, l’atmosphère, la trame, tout est travaillé de façon à nous immerger dès les premières pages dans cette aventure hors du commun.

    Quant au style, il colle parfaitement au reste et on y adhère avec une facilité déconcertante pour un premier roman.

    En bref, Les Somnambules a été un TRÈS gros coup de cœur pour moi, et ce malgré les réticences dont je parlais plus haut.
    Ici l’auteur ne se contente pas de nous proposer un remake du Fléau, de Walking Dead ou de Leftovers, il crée une œuvre personnelle et indépendante. Et si certains passages nous font penser à un roman antérieur, c’est dans l’unique but de souligner le sujet.

    C’est une lecture que je recommande fortement et à tous.
    1165 pages de régal absolu !

  • Asmo Stark 8 mars 2021
    Les Somnanbules - Chuck Wendig

    COUP DE COEUR

    Dans un petit village de Pennsylvanie, Shana surprend sa sœur, Nessie, quittant d’un pas résolu leur maison. Lorsqu’elle tente de l’intercepter, la petite fille ne réagit pas à sa présence. Mutique, absente, le regard vide, elle avance... Croyant à une crise de somnambulisme, Shana commence à la suivre. Rapidement, elles sont rejointes par un deuxième errant, frappé des mêmes symptômes que Nessie. Puis un autre. Bientôt, ils sont des centaines à converger vers la même destination inconnue, tandis que leurs proches, impuissants, leur emboîtent le pas. Mais leur traversée du pays réveille la violence qui sommeillait au cœur de la société américaine. Et si certains sont terrorisés par la menace d’une épidémie mystérieuse, d’autres y voient l’opportunité d’imposer leur vision du monde, à n’importe quel prix.

    Gros coup de cœur pour ce pavé de près de 1200 pages. Pour une fois j’adhère à la comparaison avec Stephen King, j’ai adoré de bout en bout ! Le début met doucement en place l’intrigue et les personnages sans que ce soit long, au contraire, et très vite sans que l’on s’en rende compte on se familiarise avec la situation (situation fort peu banale que ce troupeau de Somnambules), on se prend d’affection pour Shana, pour Benji et même pour Nessie (et ça c’est plutôt fort vu qu’elle ne fait que marcher, qu’elle n’a aucune réaction ou interaction avec ce qui l’entoure) et comme eux on s’interroge. Petit à petit l’intensité, la complexité et la pression montent, de nouveaux personnages arrivent, des réponses tombent, d’autres questions se posent, l’action s’invite et nous on se crispe, on espère, on s’angoisse, on s’indigne, on se met en colère et surtout on tourne les pages comme les Somnambules avalent les kilomètres.
    J’ai tout aimé dans ce livre. On a une belle galerie de personnages hétéroclites, du médecin dévoué au suprématiste blanc ultra armé, en passant par la rock star égocentrique et l’adolescente rebelle qui ferait tout pour sa sœur. On a une intrigue forte, prenante et franchement flippante. On a une histoire qui nous accroche, qui nous fait réfléchir sur notre société, sur notre relation aux autres et sur notre civilisation. Et tellement plus mais je vais pas vous gâcher le plaisir de la découverte.
    Alors, amis Bergers, enfilez vos chaussures de randonnée et à votre tour suivez le troupeau des Somnambules.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.