Minuit dans le jardin du manoir - Jean-Christophe PORTES

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

4 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Denis Florin est un jeune notaire célibataire, poète et un peu lunatique. Il vit en Normandie dans un manoir avec sa grand-mère Colette – adorable mais folle. Ce qu’il préfère faire dans la vie : reconstituer la bataille de Marignan en figurines, et qu’on le laisse tranquille.
Un jour de janvier, alors qu’il rentre chez lui, il découvre horrifié une tête décapitée sur un piquet dans le jardin du manoir. À la place des yeux et des dents, des pièces d’or. Paniqué, il se terre chez lui, et constate que sa grand-mère adorée a disparu. La presse s’empare de l’affaire et il devient le suspect numéro un. Cela fait beaucoup pour un seul homme, surtout un homme comme Denis Florin. Nadget, une journaliste télé qui jure comme un charretier, convaincue de son innocence, va alors tenter de l’aider à se sortir de ce pétrin. Sur les traces de Colette, ils découvrent qu’un trésor datant de plus de cinq cents ans pourrait bien être caché quelque part dans le manoir…
Mais serait-ce l’explication à ce meurtre odieux et à cette disparition ? Rien n’est moins sûr.

Galerie photos

Vos #AvisPolar

  • 1001histoires 19 mars 2019
    Minuit dans le jardin du manoir - Jean-Christophe PORTES

    C’est le premier polar contemporain de Jean-Christophe Portes auteur réputé pour ses romans policiers historiques.

    Voir sa bibliographie ICI

    Action ...

    Vous aimez l’action, les expéditions nocturnes, les escalades de falaises, les tasers, les drones, les assauts en brandissant des hallebardes ? Alors vous allez adorer. Denis Florin modeste notaire normand qui passe son temps libre à reconstituer la bataille de Marignan en mettant en scène des milliers de soldats miniatures peints à la main, entraîne le lecteur dans des aventures incroyables. C’est comme si le mauvais sort s’acharnait sur lui, d’abord il découvre dans le parc en friche de son manoir en ruine, une tête plantée sur une pique en bois puis il doit se rendre à l’évidence, sa grand mère Colette que les habitants du village surnomment la vieille folle du manoir, a disparu. La presse s’empare de l’affaire, les photos de Denis font le tour du monde et il devient en quelques clics l’assassin fou du manoir. La jeune et belle journaliste Nadget, habituée des grands reportages pour la chaîne TV1, est envoyée sur place pour faire le portrait du tueur fou.

    Nadget et Denis, tout les oppose. Ils vont pourtant devoir faire équipe. Ce duo improbable est emporté dans un tourbillon d’aventures qui vont les emmener jusqu’à Gibraltar à la poursuite d’un dangereux milliardaire recherchant le fabuleux trésor de Cuauhtémoc volé à Mexico-Tenochtilàn par le conquistador Hernán Cortés et ses troupes en 1520 ! Et puis il faut aussi qu’ils retrouvent Colette.

    Mais que fait la police ?

    Tant bien que mal elle essaie de suivre le rythme. Car l’auteur parle aussi musique, les airs évoqués sont connus mais Jean-Michel Trividec du SRPJ, macho, ambitieux, les cheveux fixés au gel, n’y arrive pas. Il a trouvé plus fort que lui. Il est vrai que tout va très vite dans ce roman, aussi vite que défilent les courts chapitres dont les titres ( un seul mot à chaque fois ) attisent la curiosité. Les surprises sont au détour de chaque page, jusqu’à la dernière.

    Ce roman est plaisant, fait sourire mais ne reste pas du tout superficiel. Il y a les pages d’Histoire relatant la tragédie de la conquête de l’actuel Mexique , les fréquentes références cinématographiques qui permettent au lecteur de se représenter de nombreuses scènes ( James Bond est bien sûr de la partie ) et il y a aussi les évocations des médias ( l’auteur sait de quoi il parle ) : hommage aux journalistes à travers le professionnalisme de Nadget, clin d’oeil lucide aux talk show ou aux paparazzis et utilisation manipulatrice de la télévision par les politiques ( il suffit de regarder La Madone ... ).

    Jean-Christophe Portes aborde le polar contemporain d’une manière très personnelle et inhabituelle. Essai réussit qui mérite incontestablement le détour !

    Félicitations ...

  • Livresse du Noir 21 mars 2019
    Minuit dans le jardin du manoir - Jean-Christophe PORTES

    Les folles aventures de Denis, Nadget et les autres !

    Jean-Christophe Portes, l’auteur de la fabuleuse série historique "Les enquêtes de Victor Dauterive" (qui compte déjà quatre titres) change complètement d’univers et se tourne vers le polar-roman d’aventures contemporain.

    Plantons le décor. Un vieux manoir, la propriétaire Colette -une mamy un peu foldingue- y vit avec son petit fils Denis, un notaire fantasque et très original. Un beau matin, Colette disparaît mystérieusement, un tête décapitée est plantée sur un pieu au milieu du jardin, Denis se retrouve suspect numéro un et il n’y comprend rien. Serait-il devenu fou ? On nage en plein délire, il y a de quoi y perdre son latin.

    Et nous voilà plongés dans un tourbillon d’aventures rocambolesques aux côtés de personnages haut en couleur. Immergé à 100% dans une passionnante histoire, entre enquête et chasse au trésor, entre surprises et rebondissements, le lecteur tente de suivre le rythme, tourne les pages très vite, curieux de découvrir comment nos héros vont se sortir de cet imbroglio.Mélangez une pincée de mystère façon vintage Agatha Christie, un soupçon de Club des Cinq et de Blake et Mortimer -comme dans les aventures de notre enfance- et vous obtenez un divertissement jubilatoire et plein d’humour à déguster sans modération.

    Un roman divertissant que je classerais dans la catégorie young adult, les lecteurs purs et durs de thriller risquent de tiquer sur le côté léger de l’histoire, les heureux hasards et quelques invraisemblances.

  • Jean-Paul dos Santos Guerreiro 23 mars 2019
    Minuit dans le jardin du manoir - Jean-Christophe PORTES

    Bonjour à toutes et à tous…

    Étant plutôt habitué aux polars historiques, Jean-Christophes Portes choisit ici un registre contemporain, élargissant ainsi son éventail d’écriture. Mais très vite son amour de l’histoire le rattrape. J’ai lu ”Minuit dans le jardin du manoir“ plus comme une sorte de chasse au trésor qu’un véritable polar.
    Une vieille dame un peu loufoque, son petit fils, notaire. Nadget, une journaliste qui n’a pas sa langue dans la poche et c’est parti pour de nouvelles aventures dans un récit plein d’humour qui ne se prend pas trop au sérieux. Il y a du James bond, de l’Indiana Jones aussi, un personnage à l’accent à couper au couteau, un superbe manoir, des galions espagnols, une leçon de canne, des méchants qu’il aurait mieux valu éviter, une course poursuite à travers la France et L’Espagne, des chiens méchants et des chapitres en “ion” (seuls les lecteurs du roman comprendront !).

    J’ai passé un bon moment en lisant ce livre avec des héros attachants et un final qui renverse toute la situation.
    Bravo Jean-Christophe !

    ÷÷÷÷÷÷÷

    Extrait :
    « Après avoir franchi l’une des nombreuses brèches du mur, le jeune homme avait traversé un océan de ronces, puis un sous-bois touffu. Assez essoufflé, la cheville gauche méchamment griffée, et regrettant déjà sa fantaisie finalement plutôt pénible, le futur ingénieur déboucha enfin sur l’espèce de prairie bosselée qui faisait office de pelouse. Avec l’obscurité, il était un peu perdu, d’autant que les nuages avaient presque avalé la lune, mais surtout que lui-même avait englouti une quantité significative d’un apéritif anisé, auquel il était peu habitué.
    Il était minuit et douze minutes exactement lorsque le jeune homme - après avoir trébuché sur l’une des innombrables mottes de taupes du prétendu gazon - se releva en ricanant sottement… avant de se retrouver nez à nez avec cette tête décapitée. »

    http://leressentidejeanpaul.com/2019/03/23/minuit-dans-le-jardin-du-manoir-de-jean-christophe-portes/

  • Stef Eleane 20 avril 2019
    Minuit dans le jardin du manoir - Jean-Christophe PORTES

    Minuit dans le jardin du manoir, emmène son personnage principal en dehors de sa zone de confort pour révéler des compétences étonnantes.

    Tout commence sur un coup de tête, enfin non, tout est calculé tout de même, mais on y perd la tête dans cette histoire.

    Denis Florin est un notaire de campagne de père en fils. Vieux garçon, passionné de la bataille de Marignan, il vit dans le manoir familial avec sa grand-mère. Un matin pas comme les autres, au moment de partir à l’étude, il trouve une tête sur un piquet dans son jardin. Et sa grand-mère Colette a disparu. Commence alors une descente aux enfers pour cet homme qui a une vie réglée comme du papier à musique.

    D’un tel homme on attendait ni vagues ni indiscrétions. Il était pour ainsi dire transparent. Un tombeau, plus discret que tous les confesseurs du Vatican réunis. Bref, un parfait notaire.

    Tout se met en branle, suite à cette découverte macabre. Justice, média …Denis, garçon un peu ours sur les bords est vite dépassé par les événements et devient le centre d’intérêt des médias et des Français. Pris entre le chamboulement de sa petite vie et le désespoir d’avoir perdu sa grand-mère que l’on dit un peu folle, il décide de la chercher coûte que coûte.

    Nadget est une journaliste de terrain, qui a voyagé à travers le monde. On lui demande de faire le portrait du tueur fou. Son véritable objectif est de trouver la vérité tout en gardant son job. Elle va vite aider Denis dans sa quête.

    Minuit dans le jardin du manoir est un bon roman. Mais je dois avouer que je n’ai pas l’enthousiasme de certains sur cette lecture. Il y a des situations loufoques, un personnage un peu désagréable, mais plus j’avançais dans cette histoire et plus je m’éloignais de mon entrain de lecture. Pourtant tout avait superbement commencé. Au final, il ne m’a pas convainque du tout. Et je n’ai pas vraiment aimé la chute de cette histoire.

    Cela n’enlève en rien à la qualité du travail de Jean-Christophe Portes qui a une plume vraiment agréable à lire et nous propulse dans une ambiance qui vous intrigue.

    Tentez le coup, peut-être aurez-vous une autre lecture que moi 😉

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.