Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Monster : The Jeffrey Dahmer Story

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

3 #AvisPolar
5 enquêteurs
l'ont vu/lu
1 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Le parcours du cannibale de Milwaukee, l’un des tueurs en série les plus connus aux Etats-Unis : de son enfance difficile à sa condamnation en 1992, et comment l’incompétence et l’apathie de la police lui ont permis de poursuivre ses crimes durant plusieurs années.

Diffusion courant 2021.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En DVD ou Blu-Ray

Vos #AvisPolar

  • Loudiebouhlis 5 octobre 2022
    Monster : The Jeffrey Dahmer Story

    Une série vraiment bien réalisé. Glauque et malaisante comme on aime. Hyper complète et interessante.

  • ChrysLit 1er octobre 2022
    Monster : The Jeffrey Dahmer Story

    Ca faisait longtemps que je n’avais pas accroché comme ça à une série... entre la fascination morbide, il faut l’avouer et le malaise viscéral. Je ne connaissais pas du tout le personnage et je sais que c’est une adaptation, mais avec Ryan Murphy j’y vais toujours paisiblement - tout en sachant que je vais sans doute en cauchemarder les jours d’après ^^.
    Evan Peters est encore et toujours aussi impressionnant dans sa métamorphose autant que son interprétation si personnelle et bluffante.
    Je n’ai même pas décroché à la dernière partie, toujours moins prenante dans ce type d’histoire, le procès, le rendu de la justice et les victimes qui sont bonnes pour pleurer...
    A voir... avec l’estomac bien accroché.

  • Chineuse Deculture 24 septembre 2022
    Monster : The Jeffrey Dahmer Story

    Epoustouflant casting à la hauteur de l’horreur du personnage. Tout y est léché sans mauvais jeu de mots, la véracité d’adaptation, le jeu, les décors, les cadrages, la gestion de la temporalité. 10 épisodes d’une heure à couper le souffle, je suis médusé par la mise en scène. L’angoisse sommeille dans chaque plan, mais aussi de la tendresse, de l’empathie, une critique de la parentalité, du racisme et du contexte social campé avec brio. Un visionnage inoubliable. Et puis Richard Jenkins pour toujours <3

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.