Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Mortelle Dédicace - Elly Griffiths

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

7 #AvisPolar
3 enquêteurs
l'ont vu/lu
2 enquêteurs
Veulent le voir/lire

Résumé :

La mort de Peggy Smith, âgée de quatre-vingt-dix ans, n’a rien, a priori, de suspect... C’est ce que tout le monde pense jusqu’au moment où Natalka, son aide de vie, découvre que la vieille dame se sentait suivie...
Au moment de ranger les affaires et les nombreux romans policiers de la défunte en vue de la vente de son appartement, Natalka découvre une curieuse carte de visite sur laquelle il est écrit : Peggy Smith, consultante en meurtres. Elle remarque aussi que de nombreux livres lui sont dédicacés : " À PS : merci pour les meurtres ". La nonagénaire avait donc pour habitude d’aider les auteurs de romans policiers en panne d’inspiration...

Natalka, prête à tout pour découvrir ce qui est arrivé à Peggy Smith, embarque avec elle dans sa quête de la vérité les amis de Peggy Smith : Benedict (qui a renoncé à devenir prêtre pour finalement tenir un café) et Edwin (ancien journaliste de quatre-vingt ans). Lorsqu’elle se fait menacer par une personne masquée et armée venue récupérer un mystérieux ouvrage, elle prévient la lieutenant Harbinder Kaur afin qu’elle mène l’enquête.

Cette mort est finalement très suspecte...

" Un véritable hommage aux romans policiers. " The Times

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Galerie photos

Vos #AvisPolar

  • Happy Manda Passions 12 avril 2022
    Mortelle Dédicace - Elly Griffiths

    Roman à lire quand il fait un temps horrible ce n’est que du bonheur une douce enquête bien au chaud sous sa couette. Un final surprenant
    Elly Griffiths a créé une galerie de personnages atypiques et tellement attachants que rien que pour eux il faut le lire ! L’enquete est très sympathique bref que du plaisir à lire. Si vous aimez les cosy mystery à la agatha christie il ne peut que vous combler je suis déjà fan car ça sent une suite avec notamment Harbinder l’enquetrice.

  • ludi33 22 décembre 2021
    Mortelle Dédicace - Elly Griffiths

    Mortelle dédicace est un chouette roman policier. Ne vous fiez pas à sa couverture, il tient plus du cosy mystery que du thriller haletant.

    Si son intrigue policière est parfois capillotractée, le roman offre une jolie brochette de personnages que l’enquête qu’ils mènent va rapprocher. Parce qu’en plus d’une flic tout ce qu’il y a de plus classique, on retrouve une bande disparate formée par une aide à domicile ukrainienne, un ex moine reconverti dans le stand de café et un retraité qui travaillait à la BBC. Bref, une clique invraisemblable qui va devoir résoudre une série de meurtres en rapport avec Peggy, récemment décédée, et la bande d’écrivains qu’elle conseillait. L’histoire fait également la part belle à la vie de ses protagonistes, entre vie de famille et amourette, aidant ainsi vraiment à s’attacher à ces personnages.

    Bref une histoire très sympa à lire, avec une touche de légèreté et d’humour toujours bienvenus.

  • jeanmid 16 octobre 2021
    Mortelle Dédicace - Elly Griffiths

    Dès les premières pages de ce roman de Elly Griffiths on sait sans aucun doute possible que l’on est dans un roman policier anglais . Outre les sites dépeints , on retrouve cette tonalité so british , cette légèreté qui rappelle Agatha Christie et ses enquêtes en bord de mer . L’auteure prouve ainsi que l’on peut toujours se renouveler même si les recettes sont bien éprouvées .

    On y fait connaissance avec une galerie de personnages attachants : Natalka ( une aide -soignante d’origine ukrainienne plein de charme et de vitalité ) , Benedict ( un ancien moine défroqué , tombé en désamour avec Dieu - que la belle blonde Natalka ne laisse pas insensible - et qui tient un café en bord de mer ) , Edwin ( un des pensionnaires octogénaire du Seaview Court à Shoreha-by-Sea , un foyer- logement pour personnes âgées ) et la lieutenante Harbinder Kaur ( une policière d’origine indienne , qui n’ose pas à avouer à ses parents chez qui elle habite qu’elle est homosexuelle ) .

    Le point de départ de cette histoire est la mort de Peggy Smith , quatre-vingt dix ans , une des pensionnaires du Seaview Court , dont Natalka pense qu’elle est d’origine suspecte .Peggy était considérée par de nombreux écrivains de romans policiers comme une « consultante ès meurtres » . Grâce un savoir encyclopédique concernant tout ce qui touchait à la littérature policière , Peggy aidait en effet certains écrivains à trouver de nouvelles manières originales de tuer leurs prochaines victimes . Des romanciers comme le célèbre Dex Challoner , Julie Monroe ou Lance Foster la remerciaient d’ailleurs par quelques mots en fin de livre .
    Ce qui va confirmer l’intuition de Natalka que cette mort est en fait un assassinat est l’irruption d’un individu masqué dans l’ancien appartement de Peggy , alors que Natalka et Benedict recherchaient des indices , les menaçant d’un revolver pour finalement ramasser un livre et s’enfuir . Une enquête qui ne fait que commencer pour nos détectives amateurs persuadés que la vérité se trouve peut être dans ce livre dérobé .

    Un roman à suspense savoureux à souhait , des protagonistes qu’on ne lâche pas d’une semelle dans leur enquête officieuse dans le milieu de la littérature policière . Eh oui comme le dit si bien l’auteure , on est peut être intelligent et aimer les romans noirs .Un livre qui parle de livres , avec au beau milieu de tout ça quelques cadavres . le style est plaisant , l’humour anglais bien présent , le rythme nous berce sans jamais nous ennuyer dans des investigations menées sans relâche par le joyeux trio insolite aidé officiellement par Harbinder qui se fait souvent prendre de vitesse par l’excitation de nos trois amis et leur volonté sans faille de découvrir la vérité . Vous n’aurez aucun mal , j’en suis sûr , à vous laisser convaincre par leur motivation sans faille et par ce récit parfaitement ficelé qui garde le suspens entier jusqu’à son terme .

  • stokely 19 août 2021
    Mortelle Dédicace - Elly Griffiths

    J’avais beaucoup aimé le précédent opus de cet auteur et pourtant je n’avais pas vraiment d’attente sur celui-ci, j’ai donc choisi cette lecture plutôt confiante

    Dès le début j’ai rapidement vu qu’ici nous allions être sur un cosy mystery, j’aime en lire de temps en temps mais ici je ne m’attendais pas à ce que ce soit ce type de récit

    Peggy Smith est retrouvé morte chez elle à l’âge de 90 ans, âge auquel on ne pense pas forcément à une mort suspecte cependant Natalka son aide à domicile trouve certains détails suspects.

    Peggy Smith avait une passion pour les romans policiers et de ce côté la je m’y suis plutôt retrouvé en tant que lectrice, elle a de nombreux ouvrages dédicacés et elle est devenu "consultante" pur les auteurs de ces romans sur les type de morts à mettre en place dans leurs ouvrages.

    Mis à part cette partie je n’ai pas trouvé la partie enquête vraiment crédible comme dans beaucoup d’ouvrages de ce genre, étant de mon côté une lectrice férue de thriller et romans policiers plus ancré dans la réalité.

    Les personnages ne m’nt pas non plus tapés dans l’oeil et je n’ai pas eu d’attachement particulier envers eux.

    J’ai passé un bon moment de lecture mais j’ai préféré le précédent opus de l’auteur sans hésitation.

  • l’oeil de sauron 27 juin 2021
    Mortelle Dédicace - Elly Griffiths

    C’est un roman So British, ça ne plaira pas à tout le monde mais moi, ça me convient. Je suis persuadée qu’il fera une lecture idéal pour cet été. Peu de violence, pas de sang mais un octogénaire , un ancien moine à la recherche de l’Amour, une ukrainienne cachottière et une flic hindou, je peux vous dire qu’ensemble, il forme une équipe de choc. Leurs vies les opposent et pourtant, la mort de Peggy va les unir et les pousser à l’aventure.

    C’est peut être un peu lent mais cela va souvent de pair avec la cup of tea et je m’en arrange en buvant une tisane moi aussi. J’aurais peut être aimé plus de révélations sur Peggy mais ça fait partie du mystère. J’ai passé un excellent moment, je l’ai dévoré et finalement lire des polars, ça peut devenir dangereux….

    https://loeildesauron190081932.wordpress.com/2021/05/29/mortelle-dedicace-delly-griffiths/

  • angelita 19 juin 2021
    Mortelle Dédicace - Elly Griffiths

    Mortelle dédicace d’Elly Griffiths, présentation
    Peggy, dame âgée de 90 ans, habite en bord de mer. Elle tient un journal où elle consigne tout. Mais ce journal ne doit pas être trouvé.

    Natalka, aide de vie, découvre Peggy morte. Passé le premier choc, elle va voir la police car elle trouve cette mort suspecte et rencontre Harbinder Kaur.

    Avis Mortelle dédicace d’Elly Griffiths
    Une vieille dame est retrouvée morte chez elle. Tout semble naturel, sauf que son assistante de vie trouve ce décès louche et va voir la police. Harbinder la reçoit et, à force, elle aussi s’interroge sur ce décès. Surtout que Natalka et Benedict se font agresser chez cette personne. S’ensuit le meurtre d’un écrivain proche de Peggy.

    Une belle palette de personnages. Harbinder a déjà été rencontrée lors d’une précédente enquête. Même si elle vit chez ses parents, elle a peu d’amis. Elle est étrangère, homosexuelle et a peu d’amis. Dans ce roman, avec toutes ces rencontres, des liens vont se tisser. Outre Peggy qui est décédée, elle est bien présente dans ce roman, il y a Edwin, son voisin, homosexuel, qui a travaillé à la BBC pour des émissions religieuses. Natalka est une jeune femme russe qui s’occupe des personnes âgées. Elle croit au décès de son frère. Elle est arrivée en Grande-Bretagne pour y faire ses études. Elle a fait des études de mathématiques et passe son temps libre sur la kryptomonnaie. Benedict est un ancien moine. Issu d’une famille aisée, il se cherche depuis de nombreuses années et n’a pas trouvé sa voie. Au moment du roman, il tient un petit café et il connaît tout le monde sauf Harbinder.

    Les uns et les autres vont se révéler lors de cette enquête. En effet, Benedict, Edwin et Natalka vont partir à un festival du livre policier car un des auteurs a reçu une des fameuses cartes. Ils vont rencontrer des auteurs, tenter de démêler le faux du vrai mais un assassin va croiser leur route, tout comme des Russes qui semblent à la poursuite de Natalka.

    Malheureusement, comme un sentiment de déjà vu, de déjà lu. Et cela a été le cas avec Harbinder, qui n’effectue pas la même enquête, mais les tenants et aboutissants sont sensiblement les mêmes que dans le premier. Par rapport au premier, mon sentiment ne change pas. J’ai lu ce roman, bien écrit, dont l’intrigue est bien trouvée, mais cela a été sans réellement plaisir mais l’abandonner n’aurait pas eu de sens non plus.

    Seuls je pense, les personnages sauvant l’histoire, l’intrigue qui se passe dans le milieu littéraire, notamment celui du polar avec ses nombreux éditeurs, toutes les personnes qui y travaillent et les auteurs, qui, ici n’ont pas la grosse tête, qui semblent se soutenir et qui remercient celle qui, à chaque fois, semble les aider, les sauver, par sa maîtrise de l’intrigue. Un roman qui donne une belle part aux premiers auteurs de romans policiers anglais, avec un zeste de mafia russe et de réfugiés étrangers, russe, polonais et indien, qui peuvent prendre peur face à certains évènements.

    L’auteur ne semble pas changer son mode de fonctionnement avec un journal, là , retrouvé à la fin, des auteurs.

    Je remercie Babelio pour cette Masse Critique.

  • Sylvie Belgrand 27 mai 2021
    Mortelle Dédicace - Elly Griffiths

    Si vous êtes fan d’Arabesque et que vous aimez les vieilles dames indignes de la littérature policière, ce roman est fait pour vous. C’est plein de facéties et d’humour et c’est une vraie belle énigme à tiroirs et rebondissements digne de l’âge d’or du roman policier. Bien que certains protagonistes soient "légèrement" âgés, le rythme est vif et enlevé. J’ai vraiment passé un excellent moment à la lecture de ce roman.
    À glisser dans votre sac de plage.

    #MortelleDédicace #EllyGriffiths #HugoThriller #Babelio #livres #chroniques #lecture #polar #thriller #TueurEnSerie

    Le quatrième de couverture :

    La mort de Peggy Smith, âgée de quatre-vingt-dix ans, n’a rien, a priori, de suspect... C’est ce que tout le monde pense jusqu’au moment où Natalka, son aide de vie, découvre que la vieille dame se sentait suivie...

    Au moment de ranger les affaires et les nombreux romans policiers de la défunte en vue de la vente de son appartement, Natalka découvre une curieuse carte de visite sur laquelle il est écrit : Peggy Smith, consultante en meurtres. Elle remarque aussi que de nombreux livres lui sont dédicacés : " À PS : merci pour les meurtres ". La nonagénaire avait donc pour habitude d’aider les auteurs de romans policiers en panne d’inspiration...

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.