Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

De si bonnes mères - Céline de Roany

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

5 #AvisPolar
3 enquêteurs
l'ont vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Céleste Ibarbengoetxea, capitaine à la PJ de Nantes. Un nom imprononçable. Un visage balafré. Un passé terrible : séquestrée et martyrisée, elle a survécu en faisant preuve d’une violence inhumaine. Depuis, pour certains comme à ses propres yeux, Céleste Ibar est un monstre. C’est pourtant parce qu’elle est une épouse aimante, une mère attentive et une collègue dévouée qu’elle va résoudre l’une de ces tragiques affaires criminelles qui marquent un flic à jamais.

Dans le Parc naturel régional de Brière, près de Guérande, deux îles abritent une petite communauté où habitants de toujours et nouveaux arrivants sont soudés autour d’un restaurant et d’un bistrot. Mais ce monde apparemment très convivial cache un criminel qui mutile et assassine des femmes. Dépêchés sur les lieux, Céleste et son fidèle lieutenant, Ithri Maksen, doivent déchiffrer les signes laissés par le tueur. Or comment démasquer un monstre qui ressemble à tout le monde ?

Source : Lisez !

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • spirale_livresque 1er septembre 2022
    De si bonnes mères - Céline de Roany

    C’était avec un grand plaisir que j’ai retrouvé la plume de Céline de Roany ainsi que la lieutenant Ibar ! Encore une fois on suit l’enquête sur un court laps de temps et celle ci avance grâce aux différents points de vue des personnages. J’aime beaucoup cette façon de faire qui fait monter doucement le suspense. En parallèle de l’intrigue nous suivons également certaines avancées dans la vie personnelle de Céleste par rapport à un drame qui lui a fait quitter les forces spéciales, c’est un plaisir d’apprendre à connaître Céleste différemment et beaucoup plus intimement. J’ai adoré le trio que forme la lieutenant avec son adjoint ainsi qu’un gendarme qui les aide sur place. Je les ai trouvé très touchants et attachants tout les 3. Conclusion, un excellent polar qui se dévore ! Si vous n’avez pas déjà lu Les beaux mensonges, c’est le moment, pour pouvoir ensuite découvrir cette pépite !

  • l’oeil de sauron 30 juillet 2022
    De si bonnes mères - Céline de Roany

    Ce roman confirme ce que je pensais lors du premier, Céline de Roany devient un des auteures chouchous ! Eh oui, elle vient d’entrer dans un cercle très fermé parce que croyez moi, ils ne sont pas nombreux… J’ai dévoré ce nouveau roman en 1 jour et demi, impossible de le lâcher.

    Je suis complètement fan de Céleste et de Ithri, comment ne pas les apprécier ces deux énergumènes. Dans ce roman, on va les découvrir fragile, au bord de la rupture (psy bien sûr), dans le doute, fort, humains. Ils passent par des phases, des émotions qui sont à notre portée, leur questionnement, leur changement de vie, tout est réel, ils sont vrais et c’est quelque chose que j’apprécie dans un roman.

    L’histoire,tragique, terrible met en avant également un fait terrible, devenir mère à tout prix. Si mon devenir mère personnel fut très simple (oui Sauron est conventionnelle là dessus, mariée, maman… ça arrive 😉 ), j’ai bien conscience que pour d’autres, cela relève du parcours du combattant, que ce soit parce qu’on est gays / lesbiennes, seules, avec des problèmes pour tomber enceinte… Ce roman, en plus de son côté thriller, nous rappelle ce que c’est qu’être une mère.

    Vous l’avez compris, j’ai adoré ce roman aux multiples facettes, de l’enquête policière à la maternité, j’ai vraiment hâte de lire la suite !

    https://loeildesauron190081932.wordpress.com/2022/05/08/de-si-bonnes-meres-de-celine-de-roany/

  • Loiclivresque 16 juillet 2022
    De si bonnes mères - Céline de Roany

    Ravi de retrouver Céleste Ibar, je me réjouissais de voir comment elle allait évoluer et je n’en suis pas déçu. Parlons du roman. Extrêmement bien construit, les sujets sont intéressants et bien traités. Des personnages, au dela de Celeste, très attachants pour certains. On est vraiment sur une histoire policière complète. On suit les enquêteurs tout le long, professionnellement comme personnellement mais on ne s’embête pas avec des détails longs et inutiles. Le suspense est bien présent, on veut savoir ce qu’il se passe. Les twists sont là pour donner un bon rythme et nous donner encore plus envie d’avancer et sont véritablement bons. Un deuxième roman qui sonne comme une confirmation.

  • Cancie 17 mai 2022
    De si bonnes mères - Céline de Roany

    https://notre-jardin-des-livres.ove...

    En juillet 2019, à la découverte du cadavre putréfié d’une femme mutilée près de la Baule, la capitaine à la PJ de Nantes, au nom imprononçable, Céleste Ibarbengoetxea et son adjoint le lieutenant Ithri Maksen sont dépêchés sur les lieux.
    Deux mois plus tard, dans le parc naturel régional de Brière, un jeune homme de vingt ans est retrouvé mort, une décharge de chevrotine en pleine tête, puis c’est le corps supplicié d’une jeune femme, une véritable boucherie.
    Le duo est alors appelé en renfort de la gendarmerie par le substitut du procureur de St-Nazaire, à cause des similitudes de ce dernier crime avec celui non encore élucidé, qui les avait amenés à La Baule en juillet. Céleste et Ithri vont alors devoir travailler en co-saisie avec un réserviste de la gendarmerie locale et débusquer ce criminel qui mutile et assassine les femmes et pourrait bien être un tueur en série...
    Dans ces marais de Brière, près de Guérande, une terre plutôt mystérieuse, riche en légendes, où une petite communauté s’abrite, les mystères vont s’accumuler de même que les fausses pistes et l’enquête va monter crescendo entraînant le lecteur dans un suspense haletant jusqu’à un final explosif.
    Et, comme dans tout bon polar qui se respecte et qui se veut réussi, à la force, la qualité, la crédibilité et l’originalité de l’intrigue, la résolution de celle-ci doit être menée par un enquêteur ou, en l’occurrence, comme ici, par une enquêtrice à la personnalité bien marquée.
    De si bonnes mères ne déroge pas à la règle et combine à merveille les deux.
    Céline de Roany, avant de nous plonger dans l’enquête, nous place déjà dans une position très inconfortable qui annonce bien la couleur en nous présentant, en prologue, la terrible agression subie en 2018 par Céleste qui a survécu en tuant un homme à mains nues dans des conditions particulièrement atroces et dont elle est ressortie physiquement et psychiquement particulièrement marquée … Bien que fortement impactée par cette tragédie, elle est restée une femme forte et déterminée, sa personnalité particulière masquant une profonde humanité. Mariée à Marie, elles ont deux filles, formant une famille aimante. Quant à son adjoint Ithri, s’il est un as de l’informatique, il révèle aussi tout au long de l’enquête toute l’étendue de son empathie. Deux personnages bien complémentaires.
    Cette enquête policière est basée sur le thème de la monstruosité et de l’humanité, thème qui résonne très fort avec le vécu de Céleste, celle-ci découvrant des horreurs qui la mettent face à sa propre histoire.
    De si bonnes mères interroge également sur la filiation, la maternité et la paternité et, thème plus rarement évoqué, l’insémination sauvage, méthode moins pratiquée depuis que la France a ouvert assez récemment les possibilités de recours au don de sperme aux femmes célibataires et aux couples de femmes.
    Ce polar palpitant montre aussi ce que la haine aveugle des réseaux sociaux peut provoquer.
    Mais, si la tension monte inexorablement au fil de l’enquête, de bien doux et chaleureux moments ont embelli ma lecture avec la présence de Flora, cette ado atteinte de trisomie 21 qui respire la joie et une force de vie très enviable.
    Céline de Roany signe avec De si bonnes mères, un excellent roman policier dans lequel le lecteur se retrouve au plus près des doutes et des peurs des enquêteurs.
    Cette très belle découverte que je dois aux Presses de la Cité que je remercie ici chaleureusement m’a donné très envie de lire le premier roman de Céline de Roany, Les Beaux Mensonges dans lequel Céleste Ibar menait sa première enquête.
    Une série à suivre…
    À noter que De si bonnes mères de Céline de Roany figurait parmi les six finalistes du Prix Maison de la Presse 2022.

  • kris_k 6 mai 2022
    De si bonnes mères - Céline de Roany

    Après Les beaux mensonges, premier livre de l’auteure, que j’avais trouvé pas mal, j’avais très envie de me replonger dans une enquête menée par Céleste Ibar et Ithri.

    Céleste et Ithri mène une enquête sur la découverte d’un cadavre, mais voilà… celle-ci reste une énigme et ils piétinent. Impossible d’identifier ce cadavre qu’ils finiront par appeler Mademoiselle X. Puis plus tard, un crime similaire a lieu en Brière. Céleste et Ithri sont appelés pour s’y rendre et enquêter avec la gendarmerie (avec qui c’est le grand amour).

    Comme je l’ai dit plus haut j’avais pas mal aimé le premier livre de Céline de Roany, mais je dois dire que ce deuxième est encore mieux ! J’ai beaucoup aimé en apprendre plus sur Céleste, surtout que dans le premier livre j’étais un peu restée sur ma faim et que je ne m’étais pas attachée aux personnages. Ici ce fût le contraire, je me suis beaucoup plus attachée à Céleste et d’autres personnages et j’ai pu vivre cette lecture beaucoup plus en profondeur.
    Pour ce qui est de l’histoire, elle est bien ficelée et on y retrouve un suspense insoutenable que j’aime retrouver dans les polars.

    Pour moi De si bonnes mères est une réussite et je dois avouer que j’ai préféré celui-ci à son premier !
    Un grand merci à NetgalleyFrance, l’auteure, ainsi qu’aux éditions Les presses de la cité de m’avoir permis de continuer à suivre les enquêtes de Céleste Ibar !

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.