Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

En attendant le jour - Michael Connelly - Søren Sveistrup

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

10 #AvisPolar
2 enquêteurs
l'ont vu/lu
4 enquêteurs
Veulent le voir/lire

Résumé :

Reléguée au quart de nuit du commissariat d’Hollywood, l’inspectrice Renée Ballard se lance dans des enquêtes qu’elle n’a pas le droit de mener à leur terme. Le règlement l’oblige en effet à les confier aux inspecteurs de jour dès la fin de son service. Mais, une nuit, elle tombe sur deux affaires qu’elle refuse d’abandonner : le tabassage d’un prostitué laissé pour mort dans un parking, et le meurtre d’une jeune femme lors d’une fusillade dans un night-club. En violation de toutes les règles et contre les désirs mêmes de son coéquipier, elle décide de travailler les deux dossiers de jour tout en honorant ses quarts de nuit. L’épuisement la gagne, ses démons la rattrapent et la hiérarchie s’acharne, mais Renée Ballard n’est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds.

Vos #AvisPolar

  • Mes évasions livresques 13 mars 2019
    En attendant le jour - Michael Connelly - Søren Sveistrup

    Michael Connelly nous offre un nouveau personnage d’une toute nouvelle série avec ce roman.

    Cette nouvelle héroïne est flic de nuit suite à une mutation forcée pour avoir accusé son ancien responsable de harcèlement sexuel. Faute de preuves et de soutien de ses collègues, son responsable a été promu tandis qu’elle fut rétrogradée à l’équipe de nuit.
    Ayant une vie assez en marge de la société, ce poste lui convient plutôt bien, si ce n’est qu’elle est frustrée de ne pas pouvoir mener à terme les enquêtes commencées pendant son temps de travail, le règlement la contraignant à transmettre ses affaires à l’équipe de jour à la fin de son service.
    Un soir, elle tombe sur deux cas qui l’interpellent et décide de braver sa hiérarchie et le règlement en gardant les affaires pour elle... Seulement, elle est loin de se douter dans quel pétrin elle met les pieds ...

    Si le départ est somme toute classique, on s’attache très vite à sa nouvelle héroïne, Renée Ballard, pleine d’abnégation, déterminée et passionnée par son travail.

    Plus on avance dans le récit, plus les ramifications entre les diverses intrigues se font et plus le lecteur se retrouve immergé dans l’intrigue et vit avec l’héroïne ce qu’elle traverse.

    La plume de Michael Connelly est une nouvelle fois fluide, majestueuse et immersive.

    J’ai beaucoup aimé ce roman avec ses personnages attachants, certains fourbes, d’autres acculés, d’autres désabusés mais tous dignes d’intérêt.
    La nouvelle héroïne de Michael Connelly ne manque pas de panache et il me tarde de la retrouver dans un autre roman de l’auteur.

  • Sonia Boulimique des Livres 14 mars 2019
    En attendant le jour - Michael Connelly - Søren Sveistrup

    Il y a eu Harry Bosch, il va falloir désormais compter sur Renée Ballard, et vous pouvez me croire, c’est un sacré personnage, il y a du dossier là-dedans ! Michael Connelly se renouvelle totalement avec Renée, détective du LAPD au caractère bien trempé. Cantonnée à travailler de nuit à cause d’un différent avec son patron, elle passe ses journées sur la plage, à faire du paddle ou à dormir dans une tente plantée dans le sable, en compagnie de Lola, sa chienne fidèle et adorée. Un personnage qui sort totalement des sentiers battus et rebattus que l’on croise à chaque roman. Intelligente, féroce, branchée sur son travail comme un téléphone à sa batterie, elle sait se montrer impitoyable et téméraire. Elle ne se déconnecte que lorsqu’elle est au contact de l’océan, qui est un personnage à part entière dans sa vie tumultueuse.

    Au niveau de l’enquête, la construction est linéaire, calme, posée, loin des page turner que nous pouvons dévorer. Un très bon polar procédural dans les méandres de Los Angeles, où Michael Connelly est si à l’aise. Ballard va devoir approfondir tous les aspects de plusieurs crimes. Le roman avance hyper vite, on accumule les témoins et les suspects, et pourtant, jamais le lecteur n’est perdu. Franchement c’est un coup de maître ! Il se passe tellement de choses tout le temps, qu’on ne peut pas deviner où l’auteur nous emmène. Il suffit juste de se laisser guider, et de ramasser les indices laissés ici et là à notre intention par Michael.

    On découvre le rôle des enquêteurs de nuit, qui n’est pas facile. Il s’agit « juste » de gérer un crime à l’instant où il arrive, préparer le terrain, rédiger des rapports à transmettre à l’équipe de jour qui elle, va mener l’enquête de voisinage, l’interrogatoire des suspects, assister aux autopsies, tout le panel d’actions les plus intéressantes.

    Le nouveau personnage est plus que validé ! L’intrigue tient la route, les 50 dernières pages sont au top, la fin est géniale, je pense que Michael avait besoin de se trouver une nouvelle co-équipière pour continuer à nous tenir en haleine dans des enquêtes à couper le souffle.

    Il y a une suite qui est déjà parue aux Etats Unis, regroupant Bosch et Ballard. J’attends avec impatience sa sortie en France, je serais ravie de repasser du temps avec Ballard et assister à la rencontre entre ces deux grands détectives !

  • Anne-Sophie Books (Les lectures d’Anne-Sophie) 18 mars 2019
    En attendant le jour - Michael Connelly - Søren Sveistrup

    Un nouveau Connelly c’est toujours un petit événement en soi.
    Alors quand l’auteur en profite pour nous présenter sa nouvelle héroïne, la parution devient incontournable !

    Renée Ballard a été reléguée au quart de nuit.
    Cette flic au caractère bien trempé et qui n’a pas la langue dans sa poche, s’est en effet attiré des ennuis suite à une plainte contre l’un de ses collègues.
    Si lui s’en est sorti la tête haute et a même obtenu une promotion, elle s’est retrouvée contrainte de travailler avec les vampires, les équipes de nuit, obligées de répondre à tous les appels, mais contraintes de passer toutes les affaires aux différentes équipes de jour.

    Et ça, Renée a dû mal à l’accepter.

    Aussi quand, au cours d’une même nuit, elle se retrouve confrontée à une violente agression contre un jeune prostitué ET à une fusillade sans mobile apparent, elle décide de tout faire pour garder ces deux affaires.
    Coûte que coûte.
    Ce qui ne va pas arranger ses relations avec ses collègues, pour la plupart misogynes à temps plein.

    Quant à son coéquipier, Jenkins, homme blasé par sa longue carrière, il fait tout pour qu’elle abandonne cette idée.

    Michael Connelly montre une fois de plus sa capacité légendaire à rendre son lecteur accro à l’histoire qu’il lui raconte.

    Si le premier tiers du roman permet surtout de mettre les personnages en place, et nous fait découvrir une enquête qui répond à tous les codes du genre, le restant du livre nous emballe grâce à son rythme soutenu, à ses personnages hauts en couleurs, et au développement des enquêtes.

    Bien sûr, les similitudes entre Bosch (l’ancien héros de l’auteur) et Ballard sauteront aux yeux.
    Flics à la tête dure, rencontrant des problèmes avec leurs collègues ou leur hiérarchie, épris de justice...
    Mais Ballard représente plus l’héritière de l’ancien flic que son pendant féminin.

    Avec une héroïne à la vie atypique et aux problèmes relationnels et professionnels tout à fait dans l’air du temps, et grâce à sa plume addictive, l’auteur donne l’élan nécessaire pour une nouvelle série très prometteuse.

    De quoi ravir les aficionados de Connelly, et emballer ceux qui ne le connaissent pas encore.

    Un agréable moment de lecture à découvrir !

  • Et le Monde de Sosso 23 mars 2019
    En attendant le jour - Michael Connelly - Søren Sveistrup

    Le 1er roman que je lis de Michael Connelly, auteur connu dans la littérature noire.

    ✒️ Grâce à une écriture et un scénario maîtrisés, ce roman rassemble les codes d’un thriller réussi.
    Renée Ballard est une héroïne abîmée par sa vie personnelle : la mort de son père, l’abandon de sa mère, élevée par sa grand-mère, célibataire, elle vit sur la plage avec sa chienne, elle fait du paddle sur son temps libre... Sa vie professionnelle est également compliquée : après une plainte pour harcèlement contre son supérieur hiérarchique et l’absence de soutien de son coéquipier, elle se retrouve affectée à un poste de nuit.
    Alors qu’elle traîne son ennui lors d’interventions nocturnes sans intérêt, lors d’une nuit se succèdent 2 événements dont Renee va se saisir : le passage à tabac d’un transexuel et la fusillade dans un night-club.
    Frustrée, entêtée et volontaire, Renée va poursuivre l’enquête en solo la journée en continuant d’assurer ses nuits.
    Surveillée par sa hierarchie, l’étau se resserre autour d’elle alors qu’elle rassemble progressivement les pièces du puzzle.

    ▶️ J’avoue m’être un peu perdue au début du roman avec la mise en place de tous les personnages et des différents services de police. Une fois que tout ce monde s’est stabilisé et que le décor est clairement planté, j’ai enfin pu apprécier l’enquête menée par notre héroïne.
    Ce fut un bon moment de lecture avec ce roman qui reste relativement classique dans son intrigue son déroulement et son dénouement.

  • Sylvie Geoffrion 3 avril 2019
    En attendant le jour - Michael Connelly - Søren Sveistrup

    Bizarrement, en faisant la connaissance de Renée Ballard, nouvelle héroïne de Michael Connelly, dans "En attendant le jour", j’ai eu comme l’impression de me retrouver chez moi. de me retrouver à la même place, avec les mêmes vieux amis et ennemis, les mêmes habitudes, les mêmes soucis , les mêmes préoccupations. Sauf que là, Connelly a considérablement rajeuni son personnage principal. On a affaire à une jeune inspectrice, surfeuse, seule, vivant presque sur la plage, hawaïenne métissée, reléguée au quart de nuit car une plainte qu’elle a formulée s’est dramatiquement retournée contre elle. Ça vous dit quelque chose ? Les flics qui ont des soucis avec leurs patrons, les flics qui ont des difficultés avec les affaires internes, les flics dont ont voudraient se débarrasser ? Est-ce que l’on revisite la carrière d’Harry Bosch ? Même recette, même genre de narration, mêmes embrouilles, même machisme, même acharnement à trouver la vérité et surtout à la mettre sous le nez de ceux qui nous ont fait du tort...
    Voilà pourquoi je me disais que je retrouvais de vieilles pantoufles : agréables, confortables mais que l’on connaît trop bien. Pas de surprise ici même si le personnage est féminin et plus jeune. Comme retrouver de vieux amis est agréable, on pendra plaisir à suivre Renée Ballard dont le parcours saura peut-être, un jour, nous étonner. Dans ce premier titre, on a plutôt placer les pions, présenter les choses. Pour bien m’accrocher, par contre, il m’en faudra plus.
    Gros merci à NetGalley et aux éditions Calmann-Levy car c’est grâce à eux que j’ai pu rencontrer Renée Ballard.

  • Killing79 17 avril 2019
    En attendant le jour - Michael Connelly - Søren Sveistrup

    Au fil du temps, chroniquer un nouvel opus de la série de Michaël Connelly devient de plus en plus difficile. En effet, il est compliqué de trouver de nouvelles choses à dire tant la qualité des ouvrages est constante. Cela devient presque une rengaine sans surprise. Quel ne fut pas mon plaisir de découvrir cette année qu’il y avait du changement : une nouvelle héroïne ! Fini les célèbres Harry Bosch et Mickey Haller (ou seulement mis de côté ?) et place à Renée Ballard.

    Grâce à ce personnage féminin, l’auteur continue d’approfondir son approche du monde de la police et peut en approfondir une face sombre. Il peut mettre en avant le traitement des femmes et alerter sur le sexisme qui sévit dans les couloirs du commissariat. Pour s’imposer, Renée Balard doit s’adapter aux usages plutôt machistes et faire constamment ses preuves. Sinon, en dehors de cette variable, elle est dans la même veine que ses prédécesseurs. Elle est obstinée, éprise de justice et ne s’embarrasse pas des règles afin d’accomplir sa mission. Les fans de l’auteur ne seront donc pas déboussolés par cette héritière. Seule son histoire est différente et fera partie de l’intérêt des prochains épisodes.

    Encore une fois, c’est encore un polar de haut niveau auquel nous convie l’auteur. Avec un véritable travail de fonds et avec ses connaissances du milieu, il nous livre une enquête réaliste et prenante. On est plongé dans le quotidien de ces représentants de l’ordre et le suspense nous transporte jusqu’au dénouement final.

    Attention tout de même ! Depuis plusieurs enquêtes, Michaël Connelly utilise la même structure (deux affaires en parallèle) et parfois use des mêmes ficelles. Il ne faudrait pas que le maître tombe dans la facilité…je compte sur lui pour trouver de nouvelles ressources pour nous surprendre. Mais ceci dit, ne rechigniez pas à lire ce bon roman policier, tout en sobriété et maîtrise !

    http://leslivresdek79.com/2019/04/17/451-michael-connelly-en-attendant-le-jour/

  • Des Livres Mon Univers 22 avril 2019
    En attendant le jour - Michael Connelly - Søren Sveistrup

    Être une femme au LAPD n’ est pas une chose facile, il faut se battre tous les jours envers tous les préjugés qu’ on les hommes, ce que nous démontre très bien l’ auteur ici.

    Dans ce roman, j’ai appris beaucoup de choses sur le système judiciaire à Hollywood néanmoins cela a eu une incidence sur ma fluidité de lecture. Il y a beaucoup de descriptions, de telle sorte que j’ ai vraiment eu l’ impression d’ y être mais l’inconvénient de taille est que j’ ai dû lire une bonne moitié du livre avant d’ avoir un nouvel élément intéressant. Une chose est sûre c’ est que les enquêtes sont bien menées et à aucun moment je me suis doutée de quelque chose.

    Vous l’ avez peut être compris, je suis mitigée avec cette lecture, j’ ai aimé certains points et d’ autres moins.

    À voir peut être avec le prochain.

  • Lectures noires pour nuits blanches 30 avril 2019
    En attendant le jour - Michael Connelly - Søren Sveistrup

    Le maître du polar a encore frappé. Il nous présente ici sa nouvelle héroïne. Remplacera-t-elle Harry Bosch ? On verra. Sera-t-ellle la digne héritière de mon flic préféré ? L’avenir nous le dira.

    Nous faisons donc la connaissance de Renée Ballard, inspectrice reléguée au quart de nuit à Hollywood suite à des problèmes avec son supérieur. Elle vit pratiquement dans son van ou sur la plage avec sa chienne Lola, surfe et fait du paddle pour se ressourcer.

    Une enfance difficile, un caractère bien trempé, des problèmes aves ses supérieurs et sa hiérarchie, opiniâtre, passionnée, rigueur dans le travail, n’hésite pas à prendre quelques libertés avec le règlement... Ca ne vous rappelle pas quelqu’un ?
    Sans le côté machiste des collègues, le niveau sportif et une jupe à la place du pantalon, ça ressemble quand même beaucoup à Bosch.

    L’enquête comme toujours est tirée au cordeau. Superbement ficellée, menée avec méticulosité, le moindre détail est analysé. C’est prenant, fluide, bien construit. La patte Connelly est bien présente.

    Je suis une fan de l’auteur de la première heure et j’étais très impatiente de découvrir cette nouvelle recrue. J’ai bien aimé l’histoire, je me suis attachée à Renée malgré une certaine froideur, en résumé j’ai appréciée ma lecture. Cependant toutes les similitudes évoquées, l’utilisation des mêmes ficelles me font penser que je pourrais bien me lasser à la longue et ne pas suivre les aventures de ce nouveau personnage sur la durée comme je l’ai fait avec Harry Bosch.
    J’attends le prochain malgré tout, wait and see...

    A ceux qui ne connaissent pas Connelly, c’est le moment de se lancer et aux autres, n’hésitez pas à faire la connaissance de Renée. Vous passerez un bon moment.

  • L’atelier de Litote 3 mai 2019
    En attendant le jour - Michael Connelly - Søren Sveistrup

    Une toute nouvelle série avec une nouvelle héroïne à l’intérieur voici le dernier Connelly est entre mes mains curieuses. L’inspectrice Renée Ballard, suite à un procès qu’elle a perdu, se voit contrainte de travailler de nuit et à ne jamais suivre les enquêtes qu’elle débute puisqu’elle doit les remettre à l’équipe de jour. Pourtant une nuit elle décide de ne pas laisser tomber les affaires et se met à enquêter le jour. Après une prise en main rendue compliquée par le nombre de personnage, j’ai fini par trouver mon équilibre.
    Je suis un peu perplexe car même si ce thriller est conforme a ce que l’on peut en attendre j’ai eu un drôle de ressenti. Un peu comme si les personnages de Connelly pouvaient être interchangeables. Renée Ballard ne se démarque pas suffisamment de Harrry Bosch et tous les autres personnages comme son chef, le journaliste, l’avocat etc, semblent être tirés du même moule d’un livre à l’autre. Le schéma de deux histoires gérées en parallèle est lui aussi déjà vue. Si vous n’êtes pas un passionné des procédures du système judiciaire américain vous risquez comme moi d’être légèrement indisposée par les détails peu passionnants et surtout foisonnants. Il y a quand même eu certains passages superbes et les dialogues sont très bien rendus. J’ai aussi aimé que le personnage de Renée soit développé aussi bien professionnellement que sur sa vie privée. On a ainsi l’impression de la connaître et de la comprendre et si elle est en colère, elle a de bonnes raisons pour. Un premier tome qui pose les bases donc affaire à suivre. Je ne peux qu’espérer que le prochain m’emportera à 100%. Bonne lecture.

  • L’atelier de Litote 3 mai 2019
    En attendant le jour - Michael Connelly - Søren Sveistrup

    Une toute nouvelle série avec une nouvelle héroïne à l’intérieur voici le dernier Connelly est entre mes mains curieuses. L’inspectrice Renée Ballard, suite à un procès qu’elle a perdu, se voit contrainte de travailler de nuit et à ne jamais suivre les enquêtes qu’elle débute puisqu’elle doit les remettre à l’équipe de jour. Pourtant une nuit elle décide de ne pas laisser tomber les affaires et se met à enquêter le jour. Après une prise en main rendue compliquée par le nombre de personnage, j’ai fini par trouver mon équilibre. Je suis un peu perplexe car même si ce thriller est conforme a ce que l’on peut en attendre j’ai eu un drôle de ressenti. Un peu comme si les personnages de Connelly pouvaient être interchangeables. Renée Ballard ne se démarque pas suffisamment de Harrry Bosch et tous les autres personnages comme son chef, le journaliste, l’avocat etc, semblent être tirés du même moule d’un livre à l’autre. Le schéma de deux histoires gérées en parallèle est lui aussi déjà vue. Si vous n’êtes pas un passionné des procédures du système judiciaire américain vous risquez comme moi d’être légèrement indisposée par les détails peu passionnants et surtout foisonnants. Il y a quand même eu certains passages superbes et les dialogues sont très bien rendus. J’ai aussi aimé que le personnage de Renée soit développé aussi bien professionnellement que sur sa vie privée. On a ainsi l’impression de la connaître et de la comprendre et si elle est en colère, elle a de bonnes raisons pour. Un premier tome qui pose les bases donc affaire à suivre. Je ne peux qu’espérer que le prochain m’emportera à 100%. Bonne lecture.
    http://latelierdelitote.canalblog.com/archives/2019/05/02/37303812.html

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.