Evie

Notez
Notes des internautes
4
#AvisPolars
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

Il y a trois ans, la petite Evie, 5 ans, a disparu en sortant de l’école. La police n’a jamais réussi à la localiser. Aucun indice, aucune piste. Rien. La petite s’est évaporée. Mais Toni le sait : sa fille est vivante. Encore faudrait-il qu’elle puisse l’exprimer ! Car Toni est enfermée dans un terrible silence. Personne ne l’écoute, personne ne l’entend. Pourtant, Evie a besoin d’elle. Toni doit réaliser l’impossible si elle veut la sauver.

Galerie photos

Vos #AvisPolar

  • nathf 6 septembre 2018
    Evie

    Toni, jeune veuve, déménage avec Evie, 5 ans, pour se rapprocher de sa mère.
    Elles tentent de se reconstruire, même si la fillette déteste sa nouvelle école, jusqu’au jour où Evie se volatilise sans laisser de traces.
    Trois ans plus tard, Toni garde l’espoir de revoir sa fille, mais personne ne l’écoute.
    Un énième roman sur la disparition d’enfant, allez-vous me dire, et pourtant celui-ci a un petit plus indéfinissable.
    K.J Slater a pris le parti de nous laisser dans le flou quant aux circonstances et au pourquoi du rapt.
    En plus du calvaire d’avoir "perdu" sa fillette, la pauvre Toni doit faire face à la presse qui l’accable de tous les maux et aux médisances et jugements du peuple.
    Entre flash-back et présent, l’auteur distille des indices qui peuvent passer inaperçus et prennent leurs sens à la fin.
    Au fil des pages, vous vous prenez pour Hercule Poirot en étant sûr d’avoir élucidé l’affaire et vous vous retrouvez le bec dans l’eau parce que vous avez tout faux.
    Si l’un d’entre vous trouve le coupable, qu’il inscrive sans hésiter dans une section de recherche !

  • Sangpages 6 septembre 2018
    Evie

    Une histoire qui paraît bien simpliste au départ. Un truc cousu de fil blanc…
    Tu sais, d’ailleurs, dès les premières pages que Evie, 5 ans a disparu mais absolument rien de plus. Pas l’ombre d’une explication sur la manière dont elle a été enlevée. Habituellement, le "rapt" est décrit, ce qui donne une piste sur le présumé coupable… Là, que dalle !
    Le récit se découle comme un puzzle, pièce par pièce avec des alternances passé-présent. Entre une chambre d’hôpital de nos jours et un passé, 3 ans plus tôt, qui raconte l’arrivée de Toni et de sa fille, Evie, dans cette petite ville.
    Tu attends...Tu avances et tu te demandes bien quand et pourquoi Evie va disparaître ?
    Chaque personnage devient un potentiel suspect et ce n’est pas les candidats qui manquent. Tu t’attardes alors sur chaque détail en te disant que ça aura son importance. Tu imagines beaucoup de situations. Tu te dis que....
    Alors, tu montes ton puzzle, tranquillos, joli gentil. Tu fais tes hypothèses, tu t’arrêtes un peu, tu redresses la tête et sans rien voir venir, tu te prends une claque ! Un twist redoutable…
    T’es pas en beurre, alors tu te replonges dans ton puzzle un peu abasourdi, mais tu continues. Tu te redresses, jette un œil de côté et paf, t’en prends une autre !
    Une trame, tu t’en doutes, rudement bien montée qui ravira même les plus exigeants mais pas que... Parce qu’Evie, c’est aussi un regard sur la médisance, le jugement des gens. Ce côté, quasi systématique, de la mise sous les projecteurs des parents d’un enfant enlevé qui ont forcément quelque chose à se reprocher. Qui auraient dû faire ceci ou cela ou qui n’ont pas fait ceci ou cela. Que cela n’est pas arrivé par hasard. Qu’ils sont coupables...
    Un livre qui se veut bouleversant par moment, dur par d’autres, intriguant mais jamais lassant !
    Un coup de cœur pour ce livre qui m’a percutée de multiples façons 😍
    C’est tout frais sorti de l’imprimerie et si j’étais toi, je me précipiterai !!!

  • lecturesdudimanche 30 janvier 2019
    Evie

    Voilà « encore » une histoire de disparition d’enfant. Voilà « encore » une histoire où la négligence de la mère est pointée du doigt. Du réchauffé ? Absolument pas !!! Même si le thème est un classique du genre, même si tirer à boulets rouges sur les parents qui ont une faille en est un des traits principaux, « Evie » est traité de main de maître par un auteur vraiment brillant !

    L’histoire se déroule sur deux époques. Dans le temps présent, c’est une patiente dans le coma que tous les médecins semblent condamner, enfermée dans son corps inerte mais pourtant bien consciente qui nous parle de son Evie qui a disparu depuis trois longues années.

    Puis, plongeon dans le passé pour comprendre qui étaient Toni et sa fille Evie et les circonstances qui ont mené à sa disparition.

    Moi qui suis plutôt rompue à l’exercice de la découverte des coupables, je me suis quand même bien fait avoir sur pas mal d’éléments !

    Une intrigue lente sans être ennuyeuse qui nous conte la triste histoire de Toni, qui a perdu son mari militaire décédé en mission. Pour cette jeune femme qui n’a pas fait que les bons choix, la volonté de reprendre sa vie en main est bien présente, raison pour laquelle elle déménage avec sa petite fille pour se rapprocher de sa mère, aux remarques parfois acerbes mais toujours présente. Mais bien que la volonté y soit, au moment de l’histoire, Toni n’a pas encore retrouvé toutes les clés pour reprendre un total contrôle de sa vie.

    La particularité de ce roman est que nous ne menons pas l’enquête avec la police puisque l’histoire ne démarre pas sur l’enlèvement. Nous suivons une mère dans un train lancé à pleine vitesse avec la certitude qu’il va s’encastrer dans un mur, mais sans moyen de l’en empêcher !

    Vous l’aurez compris, j’ai vraiment adoré cette lecture qui n’est autre qu’une découverte NetGalley, que je remercie chaleureusement, de même que l’éditeur Bragelonne.

    Il y a vraiment mille et une façon de traiter les histoires d’enlèvement, celle-ci fut particulièrement réussie !

  • celitterature 25 février 2019
    Evie

    Evie, une petite fille de 5 ans, a disparu à la sortie de l’école. Personne n’a jamais réussi à la retrouver. Mais la mère de la fillette en est certaine, celle-ci est vivante. Seulement comment peut-elle le faire comprendre alors qu’elle est dans un état végétatif et que même si elle comprend ce qui se passe autour d’elle, pour les médecins, elle n’est plus qu’un corps qui ne peut pas s’exprimer.

    Le roman s’articule autour de plusieurs points de vues mais aussi des retours en arrière, c’est pourquoi il faut bien être concentrée durant sa lecture. Qui peut être responsable de la disparition d’Evie ? Est-ce Toni sa mère, qui tente tant bien que mal après le décès de son mari de garder la tête hors de l’eau, enchaînant les cachets pour tenter de lâcher prise, la grand-mère très possessive envers sa petite-fille, l’une des collègues de Toni qui n’a jamais pu avoir d’enfant, une enseignante qui semble tourner autour de la petite Evie… Tour à tour, on se prend à suspecter tout le monde au sein de la disparition de cet enfant.

    Un bon thriller qui traîne encore de la disparition d’un enfant comme on en lit beaucoup en ce moment mais qui malgré tout a une intrigue bien ficelée malgré quelques longueurs.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.