La nuit n’est jamais complète - Niko TACKIAN

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

3 #AvisPolar
2 enquêteurs
l'ont vu/lu
1 enquêteur
Veut la voir/lire

Vos #AvisPolar

  • Ophé Lit 7 septembre 2018
    La nuit n’est jamais complète - Niko TACKIAN

    Quand j’ai rencontré Niko Tackian la toute première fois il m’avait indiqué que « La Nuit n’est jamais complète » était un thriller psychologique. Je n’ai pas hésité une seconde…
    En même temps, un auteur que j’apprécie beaucoup m’avait dit la veille de cette rencontre : « tu ne peux pas passer à côté, tu dois le lire, c’est exceptionnel ».
    J’ai donc entamé « La nuit n’est jamais complète » un après midi, et l’ai terminé le soir même… Je n’ai pas su le lâcher. Pendant quelques heures, j’ai été seule au monde avec Jimmy et Arielle.
    Jamais un livre ne m’avait fait ressentir une telle peur, un tel sentiment d’angoisse et d’oppression, au point de devoir sortir plusieurs fois m’aérer sur mon balcon.
    Il y avait l’adaptation de Shining avec Jack Nicholson et il y a maintenant « la nuit n’est jamais complète » de Niko Tackian.
    Dans ce thriller psychologique, Niko nous entraîne entre l’Argentine et le Chili, sur les pas de Jimmy et Arielle. Alors qu’ils roulent depuis des heures sur une route désertique, père et fille tombent sur un barrage de police. Ils ne peuvent pas le franchir et devront passer la nuit sur place. À leur réveil, plus rien ne sera jamais pareil…
    Difficile de vous en dire plus sans spoiler le livre et il est hors de question de vous gâcher le plaisir de la découverte.
    Je ne peux que vous conseiller de vous lancer dans la lecture de ce huit-clos hautement angoissant, des chapitres courts, un rythme qui jamais ne faiblit, une écriture particulièrement fluide mais surtout un roman qui, au final, vous montrera , une fois n’est pas coutume, que le thriller, le noir ou le polar ne sont pas que de « simples histoires ».
    Ils sont vecteurs de messages aussi, apportent souvent un enrichissement personnel.
    Je meurs d’envie d’en dire plus mais non… juste lisez-le, vous n’en sortirez pas indemne.

  • Musemania 4 mars 2019
    La nuit n’est jamais complète - Niko TACKIAN

    Coup de cœur du mois de décembre 2017, ce livre fut une très agréable surprise de fin d’année.

    L’auteur, Nicolas Tackian vient du monde du cinéma et cela se ressent dans son écriture. En effet, le lecteur se retrouve plongé dans le décor et peut y ressentir tout ce qu’il s’y passe comme s’il se retrouvait en compagnie des protagonistes de l’histoire. L’écriture est quasi scénaristique et il serait très facile de postposer le livre à l’écran.

    Le livre est court (à peine 272 pages) mais le suspense est intense dès les premières lignes et on ne peut que vouloir connaître la suite du récit. J’ai vraiment eu du mal à m’en détacher, c’est pourquoi je l’ai lu en à peine deux séance de lecture, tellement j’étais tenue en haleine. C’est un véritable page turner qui occasionnera des nuits blanches aux lecteurs qui auront eu le malheur de le commencer avant de dormir.

    Ce livre est tout simplement addictif de par une intrigue captivante et un réalisme qui m’a tout simplement stupéfiée. Cela faisait un petit bout de temps que je n’avais plus dévoré un livre de la sorte.

    Grâce à Netgalley et aux Editions Calmann-Lévy, le nouveau livre (« Fantazmë ») de Niko Tackian m’attend et je n’ai qu’une hâte, c’est de m’y plonger !

    Chronique sur mon blog : https://musemaniasbooks.blogspot.com/2018/01/la-nuit-nest-jamais-complete-de-nicolas.html

  • Marion Morgane Loup 19 mars 2019
    La nuit n’est jamais complète - Niko TACKIAN

    Jimmy et sa fille Arielle sont en route au milieu du désert. Où sont-ils ? Où vont-ils et pourquoi ? On ne le sait pas. Voilà qu’un barrage des autorités les stoppe dans leur lancée.

    Ils passent alors la nuit dans leur voiture et leurs nouveaux compagnons de fortune, dans la même situation.

    Au réveil, ils sont seuls, les voitures ne sont plus en état de marche. Les voici au milieu du désert, abandonnés à leur sort. A quelques kilomètres de là, ils se réfugient dans une mine désaffectée, une ville fantôme.

    Les événements étranges vont s’accumuler, certains vont disparaître. Un puma les attaquerait, ou bien serait-ce l’un d’entre eux ? Et s’ils s’agissait d’une force extérieure plus puissante ?

    Jimmy se questionne, et malgré la faim, la soif, la peur, il ne cède pas au désespoir.

    Le récit nous désoriente, entre cauchemar et réalité, il est difficile de distinguer le vrai du faux.

    Bien qu’il ne soit pas intense, j’ai aimé lire ce roman qui prend tout son sens à la dernière page.

    Une fin incroyable qui vous retourne.

    Je m’attendais à un thriller, une épopée contre un meurtrier. Mais le temps peut être meurtrier.

    Il s’agit d’une réelle introspection qui bouleverse. L’écrivain nous questionne, les souvenirs ne doivent pas nous retenir.

    Je recommande ce livre, et pense lire d’autres romans du même auteur.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.