Le Noël de Gabriel Katz et Marc Voltenauer

Gabriel Katz
Etant donné qu’il serait trop facile de conseiller un polar qui soit un polar, je vais opter pour un polar qui n’est pas un polar tout en étant un polar : HHhH, de Laurent Binet. Malgré son titre à coucher dehors, son Goncourt du premier roman et son adaptation ciné ratée, ce bouquin inclassable vous embarque dans l’une des enquêtes les plus incroyables qu’il m’ait été donné de lire.

Qui a tué Reinhard Heydrich à Prague en 1942 ? La question vous laisse de glace, mais ça ne va pas durer. Ce livre est une spirale, qui emporte le narrateur, l’auteur et le lecteur dans une espèce de chute libre…

Marc Voltenauer
Pour les fêtes, je vous propose de découvrir une auteur de polar suédoise, Mari Jungstedt, qui est aussi une amie. Moins connue en francophonie que Camilla Läckberg ou Viveca Sten, elle connait un gros succès en Suède et d’autres pays, notamment en Angleterre et en Allemagne. J’aime beaucoup ses polars qui se passent tous sur l’île de Gotland qui est chère à mon cœur. À moitié suédois, j’y ai passé tous mes étés depuis mon enfance. Elle met en scène Anders Knutas, un inspecteur très attachant et perspicace. L’île de Gotland est un cadre parfait pour les intrigues policières  : une ambiance de huis clos, un habitat morcelé, des hivers longs et sombres et pleins d’endroits magnifiques pour dissimuler des cadavres… Ses intrigues sont menées de main de maître ! « Celui qu’on ne voit pas  » est le premier de sa série.

Galerie photos

Votre commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?