Le Noël de Gilles Vidal

« J’avais quatorze ans quand mon père a été assassiné par mon oncle. Un coup de couteau dans le dos. Une histoire de femme, avec ma mère. Alors, j’ai pris le fusil de mon père. J’ai abattu mon oncle meurtrier et son fils aîné. Puis j’ai mis le feu à leur maison. Mais j’ai dû aussi tuer ma mère, saoule morte. »

C’est ainsi que débute ce roman noir, au cœur des années 50, dans les territoires ancestraux d’Eeyou Istchee, la réserve d’une tribu indienne du Grand Nord. Mais William Tamaali, qui est bâti comme un tronc d’arbre, qui se fait appeler Big Will, et qui vient de perpétrer ces crimes, effaçant d’un seul coup des années d’humiliations et de brimades, épargne tout de même son jeune cousin Yago, car pour le coup, il n’a rien à lui reprocher. Et c’est une fuite, une errance d’une année qui s’ensuit, tout d’abord dans le vieux camion du père, puis, plus tard, à pied, dans la froidure épouvantable de l’hiver canadien. Jusqu’à ce qu’ils se fassent embaucher par le Boss, le propriétaire du Paradis Ambulant, un bar itinérant qui roule sept mois par an le long des côtes, abreuvant les consanguins abrutis des trous perdus.

Durant dix ans, ils font l’apprentissage de la vie, auprès, entre autres, de Chester, le pianiste noir amateur de coke, et de Michèle, une garce blonde aux yeux bleus. Mais tout à une fin, et, après l’assassinat du capitaine d’un ferry dont Big Will est un moment soupçonné, il se fait embaucher sur un pétrolier qui essuiera l’attaque de pirates au large de la Somalie. Un roman bien noir et exotique pour nous, cousins français, fait de trajectoires improbables, avec une gouaille et un bel univers sombre. Alain Ulysse Tremblay a été emporté par la maladie en 2013 après une vie de bourlingue laissant derrière lui une trentaine de bouquins. Un auteur québécois attachant à découvrir.

Gilles Vidal

Big Will, de Alain Ulysse Tremblay, Éditions Coups de tête, 2010. Disponible uniquement en e-book.

Galerie photos

Votre commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?