Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Le château d’Amberville - Thierry Bourcy

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

En juin 1916, tous les soldats savent que la guerre va durer. Célestin Louise, jusque-là miraculeusement passé entre les balles, est grièvement blessé, puis évacué à l’arrière dans une vieille demeure reconvertie en hôpital de campagne. Le château d’Amberville est un endroit plein de mystères, étrangement calme et irréel après l’horreur des combats. Laure, la jeune propriétaire des lieux, d’une beauté mélancolique saisissante, apporte aux blessés le réconfort dont ils ont tant besoin. Tous, brisés par la violence du front, tombent amoureux d’elle et lui sont redevables de son courage magnifique. Célestin n’y échappe pas. Mais une malédiction semble s’abattre sur Amberville. Un premier soldat est retrouvé mort dans une mare, un autre est égorgé dans son lit. Le tueur est insaisissable et la liste ne demande qu’à s’allonger. Célestin doit comprendre : il en va de sa vie.

Pour aller plus loin

Vos #AvisPolar

  • 1001histoires 10 mai 2019
    Le château d’Amberville - Thierry Bourcy

    Le château d’Amberville : juin 1916 , Célestin Louise et son régiment , le 134ème d’infanterie , quittent le front de Champagne pour rejoindre Verdun où une gigantesque offensive a été lancée : une offensive vite enlisée où les morts s’accumulent . Lors d’une mission de reconnaissance sur les versants du Mont - Homme , la sinistre cote 304 où des milliers de soldats ont été déchirés par la mort , Célestin Louise est gravement blessé .

    Le train . Un camion . Et finalement le château du comte d’Amberville. Ce dernier participe à l’effort de guerre et a transformé son château dans l’ouest de la France en hôpital pour blessés de longue durée . Dans le cadre reposant d’un parc boisé , dans la fraîcheur des chambres envahies par les odeurs d’éther et d’antiseptique , Célestin et d’autres soldats reconstruisent leurs corps meurtris , sous l’oeil vigilant d’officiers eux aussi en convalescence . La discipline du front est maintenue . Mais chacun peut rêver devant le charme mystérieux de la toujours triste Laure d’Amberville , la fille du comte .

    Lorsque des soldats hospitalisés sont assassinés , Célestin Louise redevient flic et enquête . Doit-il rechercher le coupable parmi les autres pensionnaires blessés ? Faut-il céder à la peur des villageois qui accusent le Diable bleu , un déserteur réfugié dans les bois ?

    Une enquête en "vase clos" ne passionne pas toujours . Dans cet exercice Thierry Bourcy réussit à tenir le lecteur en haleine jusqu’à la dernière page , avec toujours en filigrane cette guerre dont la violence et l’atrocité semblent devoir durer tant qu’un soldat sera encore en vie . Malgré cela Célestin Louise préfère à la fin de son enquête retrouver l’esprit d’entraide et d’amitié des tranchées , refusant d’intégrer les Brigades du Tigre avant la fin de la guerre . Si l’auteur fait survivre le soldat Célestin , cela nous permettra peut-être de le retrouver membre des célèbres brigades mobiles créées par Clémenceau ...

    Bibliographie de l’auteur ICI

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.