Le premier rôle - Guillaume Demichel

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

2 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Lorsque le lieutenant Laurent Mils de la brigade criminelle reçoit une lettre de la part d’un certain John lui annonçant qu’il va prochainement commettre sept meurtres dans sa ville, l’enquêteur croit tout d’abord à une mauvaise blague. Mais la farce tourne court à la réception d’une deuxième lettre de John revendiquant le meurtre d’un jeune policier retrouvé brûlé vif dans un atelier désaffecté du nord de la ville la nuit précédente. Qui est John ? Quel but poursuit-il ? Et pourquoi ces lettres sont-elles uniquement adressées au lieutenant Mils ? Quel lien existe t-il entre les deux hommes ? Aidé par la psychocriminologue Marion Lombardi, le policier va essayer de remonter la piste de celui qui se cache derrière ce pseudonyme. Mais ce n’est qu’après la découverte d’un deuxième cadavre, sans lien apparent avec le premier, et grâce aux indices délibérément laissés par le meurtrier dans ses messages que Mils et sa partenaire réussiront à mettre à jour le véritable projet du tueur : reproduire à l’identique des meurtres tirés de films célèbres. Commence alors un jeu de piste sanglant qui entraînera Mils et Marion bien au-delà de ce qu’ils auraient pu imaginer dans leurs cauchemars les plus fous.

Vos #AvisPolar

  • Mes évasions livresques 14 février 2019
    Le premier rôle - Guillaume Demichel

    Guillaume Demichel, avec ce premier roman, nous livre une intrigue brillante et savamment orchestrée.
    John, un tueur en série, joue à un jeu du chat et de la souris avec le lieutenant Mills de la brigade criminelle. Par le biais de lettres qui lui sont adressées directement, John annonce ses futurs meurtres qui reprennent des scènes de crimes cinématographiques mythiques.
    Aidés par Marion Lombardi, psycho-criminologue, le lieutenant Mills et les autres policiers de la brigade criminelle auront fort à faire pour déjouer les plans de ce serial killer et l’empêcher de finaliser son œuvre.

    Dense et pourtant terriblement addictif, Le Premier Rôle est un véritable page turner qui entraîne le lecteur dans une enquête foisonnante et palpitante où les nerfs des protagonistes et du lecteur seront mis à rude épreuve.

    Le Premier Rôle est un premier roman original de par ses messages codifiés et ses scènes de meurtres inspirés de films cultes. Cinéphile également, je me suis prise au jeu de deviner quel serait le film dont était inspiré le crime, ce qui m’a plongé doublement dans le récit.

    Les trois personnages principaux : John, Laurent et Marion sont très bien développés et sont tous admirables dans leur domaine, même John dont l’intelligence et la créativité forcent l’admiration de ce personnage déshumanisé.

    Une excellente évasion livresque pour ma part, qui aurait pu être un coup de cœur si certaines motivations avaient pu être développées un peu plus.
    Cependant, Le Premier Rôle demeure impressionnant pour un premier roman tant par sa maîtrise que pour sa plume fluide et son intrigue efficace.

    Un roman à découvrir sans tarder :)

  • Les Lectures de Maud 25 février 2019
    Le premier rôle - Guillaume Demichel

    Une enquête sous les feux de la rampe mettant en scène le principe « du jeu du chat et de la souris ». Le rôle du chat étant la police représentée ici par Laurent et Marion (psychocriminologue) et la souris John. Des scènes dignes des plus grands films reproduites à la perfection vont mettre à mal les nerfs des enquêteurs. Une rudesse, un rythme de meurtres soutenus, toujours plus inventifs et très bien préparés. La succession des lettres annonçant les futurs drames va tenir en haleine, toute l’équipe ainsi que le lecteur. A quoi joue-t-il ? Que recherche-t-il ? Jusqu’où ira-t-il ? Sont tant de questions où les réponses vont accroître le désarroi des enquêteurs.
    John, personnage de tueur en série, psychopathe qui nargue la police avec ses lettres et qui donne l’impression d’avoir toujours une longueur d’avance. Malgré la violence et le nombre de meurtres, une personnalité détestable, j’ai ressenti de l’admiration pour sa recherche et sa créativité tant sur la mise en scène que sur le choix des victimes.
    Laurent, lieutenant de police, destinataire des lettres de John, policier rigoureux et attentif. Il va se jeter à corps perdu dans cette enquête qui va lui réserver pas mal de surprises. Ses journées, ses soirées et ses nuits ne vont consacrées qu’à la recherche de John.
    Marion, personnage féminin qui arrive pour apporter un appui de profiler à l’équipe, elle va aider et soutenir l’équipe dans ses recherches et analyses. Autant que Laurent, elle va se donner à fond dans la recherche de tueur en série, quitte à mettre sa vie personnelle entre parenthèse.
    L’auteur signe ici un excellent premier roman qui frôle le coup de cœur !!! Un récit très méticuleux qui embarque le lecteur aussi bien aux côtés des enquêteurs que du coup de John. Des personnages très bien travaillés qui donne au lecteur un aspect visuel, voir cinématographique, des situations décrites. Les textes fouillés, précis retranscrivent à la perfection l’atmosphère : tendu côté enquêteur et jubilatoire côté tueur. Un montage très audacieux et très bien mené. L’inspiration des films est fait avec beaucoup d’effeuillage, qui laisse au premier plan : cette intrigue très bien ficelée, un suspense maintenu jusqu’à la fin, très inattendue. Ne sont-ils pas tous acteurs dans ce scénario ?

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.