Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Ni vu ni connu - Jeffrey Archer

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Le nouveau roman de Jeffrey Archer, " conteur de la trempe d’Alexandre Dumas " selon le New York Times.
William Warwick a été promu et intègre la brigade des stupéfiants. Ses membres ont pour objectif prioritaire d’appréhender Assem Rashidi, le fameux baron de la drogue du sud de Londres, connu sous le nom de La Vipère.
Alors que l’enquête progresse, William va devoir faire face à des adversaires redoutables tout droit revenus de son passé. Son ennemi juré, Miles Faulkner, est toujours libre, mais une erreur de jugement de sa part pourrait bien le voir partir en prison. William et sa fiancée Beth s’occupent des préparatifs de leur mariage sans se douter qu’une mauvaise surprise les attend à l’autel.
William devra ruser pour traduire en justice Miles Faulkner et Assem Rashidi en élaborant un stratagème qu’aucun des deux hommes ne pourra prévoir, un piège caché à la vue de tous...

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

Vos #AvisPolar

  • L’atelier de Litote 8 juillet 2021
    Ni vu ni connu - Jeffrey Archer

    Après « Qui ne tente rien », nous retrouvons le détective William Warwick, nouvellement promu sergent-détective à la brigade des stupéfiants. N’ayez aucune hésitation à lire ce livre si vous n’avez pas lu le premier, il reste facilement compréhensible pour autant il serait dommage de vous privez d’un excellent premier tome. 1986 à Londres, le trafic de drogue prend une ampleur démesurée, l’héroïne arrive par cargaison entière, ce serait peut-être le moment pour William de stopper le baron de la drogue, Assem Rashidi alias la Vipère. Un seul ennemi ne suffisait pas, on retrouve encore une fois Miles Faulkner, un cerveau criminel déjà présent dans le tome 1, qui veut à tout prix déstabiliser William. Alors que celui-ci est en plein préparatif de mariage avec Beth qui travaille dans le milieu de l’art et court après un Vermeer, cette histoire parallèle était rafraichissante. J’ai trouvé le début un peu long à démarrer mais cela n’a pas duré et lorsque le rythme s’installe cela devient dense et attractif jusqu’à la dernière ligne. Les personnages brossés par l’auteur sont hauts en couleur qu’ils soient flics ou truands, on vit une enquête de police passionnante et un procès avec des moments forts. William est vraiment à part, j’aime toujours sa capacité à l’auto dérision et suivre son évolution au sein de la brigade se révèle encore captivant. J’aime beaucoup l’écriture de Jeffrey Archer, on sent une aptitude de conteur qui vous prend dans ses filets et ne vous lâche plus. Il faut dire que le scénario est pointu avec de multiples rebondissements et les personnages bien travaillés. Même lorsqu’il s’agit de personnages secondaires, je ne peux m’empêcher de voir en eux de fabuleuses ouvertures à développer dans le prochain tome. Je serai encore une fois présente pour lire la suite des aventures de l’emblématique William Warwick. Bonne lecture.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.