Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

On ne meurt pas la bouche pleine - Odile Bouhier - Thierry Marx

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

2 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Alors qu’à Tokyo deux cadavres d’hommes empoisonnés par une substance indécelable embarrassent la police nippone, en France un commandant est chargé d’élucider la mort d’un riche Japonais, lui aussi empoisonné par un produit inconnu. Des deux côtés de la planète, des assassinats qui, a priori, n’ont rien à voir.

Voilà la brigade criminelle du 36, quai des Orfèvres obligée de travailler avec son homologue japonaise, aux méthodes bien différentes des siennes. La rencontre entre la mafia japonaise, la science et les eaux troubles de la cuisine moléculaire pourrait bien se révéler explosive...

Vos #AvisPolar

  • Rewina 22 mars 2019
    On ne meurt pas la bouche pleine - Odile Bouhier - Thierry Marx

    Merci à bepolar de m’avoir envoyé ce livre. Les personnages sont attachants et le style est fluide. Ne connaissant rien au Japon et tout ce qui touche aux yakusa, ni à la cuisine moléculaire, ce livre m’a documentée mine de rien sur ces domaines sans plomber la lecture. Un livre dépaysant et distrayant.

  • QuoiLire 29 avril 2019
    On ne meurt pas la bouche pleine - Odile Bouhier - Thierry Marx

    Ce roman est somme toute assez classique dans la littérature policière : un policier sur le retour auquel on impose une enquête qui semble évidente mais qui, par les qualités et l’entêtement de l’enquêteur, va se révéler plus complexe que prévue. Cependant l’intrigue file en ligne droite avec peu d’alternatives pour semer les lecteurs férus de roman policier. Serait-ce du à Odile Bouhier connue également pour sa participation aux scenarii de Louis la Brocante.La vraie originalité de ce roman réside en fait dans la méthodologie du crime. Je ne vous le dévoilerai bien entendu pas, mais j’avoue ne l’avoir jamais rencontrée dans un autre roman, mais après réflexion, elle est évident et à l’image des deux auteurs.Enfin, le livre nous informe agréablement et de manière didactique sur la cuisine japonaise (merci Thierry Marx) mais également sur les Yakuza et les règles qui régissent la mafia japonaise.Ayant découvert ce livre dans sa version audio, le lecteur, Antoine Baslier, a une diction parfaite, un rythme de lecture comme il faut pour apprécier l’histoire.Un roman policier agréable mais sans grande surprise.
    https://quoilire.wordpress.com/2019/04/29/bouhier-odile-marx-thierry-on-ne-meurt-pas-la-bouche-pleine/

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.