Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Coups de vieux - Dominique Forma

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

7 #AvisPolar
3 enquêteurs
l'ont vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Ils ont passé l’âge... Si ce n’est de faire justice eux-mêmes. Clovis le facho et André le gaucho. Deux frères ennemis à la longue histoire de coups tordus.
Le soir tombe sur Le Cap d’Agde. André, la soixantaine, s’aventure dans les dunes des échangistes. Bientôt, il aperçoit l’objet de ses fantasmes : une belle femme nue allongée sur le sable. Il s’approche. Son désir s’éteint aussitôt : la belle est morte, assassinée.
Craignant de devenir le suspect n° 1, André appelle Clovis à la rescousse. Avec l’aide d’Alexe, une libertine craquante, le duo improbable Algérie française et Gauche prolétarienne débute une sulfureuse enquête parsemée de sang, de sexe et de sales magouilles...

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

  • Acheter sur Cultura

Vos #AvisPolar

  • stokely 25 mars 2021
    Coups de vieux - Dominique Forma

    Une lecture qui pourrait paraître prometteuse et différente vu l’âge des protagonistes, mais dès le début j’ai été désarçonné avec la rencontre d’André qui ne souhaite qu’une chose faire son affaire dans un lieu connu pour cela la Baie des Cochons.

    Lorsqu’il trouve un groupe d’homme agglutiné dans une dune, il y fonce et tous les autres se dispersent, il y trouve une jeune femme dans une position fort étrange mais cela ne lui vient pas tout de suite à l’esprit qu’il peut y avoir un problème.

    Il met du temps à examiner la situation ayant autre chose en tête puis se rend compte au final que la jeune femme et décédée et qu’il connait celle-ci.

    Déjà à ce moment j’étais perdue avec cet André libidineux au possible qui a été à la limite de la nécrophilie.... Et comme de par hasard il connait la victime celle-ci est la compagne d’un ami à lui possédant un château ou il réside actuellement durant ces vacances.

    Le récit part en suite encore plus complètement en vrille avec des histoires d’argent, de drogue etc, j’avoue avoir perdu le fil de la lecture tellement ce livre est improbable.

  • Valérie Roumanoffbe 5 janvier 2021
    Coups de vieux - Dominique Forma

    Un contenu légèrement décalé, un langage fortement relâché, une ambiance délétère, un roman qui sort de l’ordinaire, c’est certain.
    Ce livre aurait même pu être titré "les papys font de la résistance".

    Ce qui est certain, c’est que chaque personnage donne un goût très particulier au livre et encadre l’histoire aux moeurs hors du commun.

    Ce n’est pas vraiment mon style habituel de lecture et je ne suis pas spécialement fan mais cela ne m’a pas pesé de lire l’entièreté du volume et je gardais l’envie de lire jusqu’à la dernière page.

  • jeanmid 15 novembre 2020
    Coups de vieux - Dominique Forma

    Béziers , sa feria et ses taureaux , son équipe de rugby , ses vignobles et à quelques kilomètres de là , le Cap d’Agde , une station balnéaire avec son camp naturiste réputé où tous les étés se retrouvent les amoureux du corps en plein air et du sexe débridé . ..
    C’est dans une de ces dunes de la baie des Cochons , réputées pour ses ébats en plein air , à la queue leu leu ( oui elle était facile ) où les voyeurs s’en donnent à cœur ( et à corps ) joie , qu’est retrouvé le corps sans vie d’Emma Paretto. L’un des premiers à contacter la gendarmerie est un certain André Milke, qui était justement sur place, en quête d’un peu de plaisir gratuit . Mais ,la soixantaine bien tassée , il ne partait pas gagnant tant la concurrence est rude dans ces jeux de plage pour adultes. L’ancien maoïste , membre de la gauche prolétarienne , a depuis longtemps laissé derrière lui les bastonnades de rue avec les fachos comme la fabrication de cocktails Molotov artisanaux pour la fréquentation d’une clientèle plus people et de sommités de la nomenklatura typée gauche caviar . le journaliste - animateur , profite de l’hospitalité d’un ancien camarade de lutte , qui a repris l’exploitation viticole de ses ancêtres . Mais le patrimoine de la famille Dallier a fondu comme neige au soleil , à tel point que Luc a dû vendre une partie des domaines viticoles de son château pinardier et tenter de diversifier ses activités en construisant une boîte de nuit sur son terrain. Comme un malheur n’arrive jamais seul , après les menaces , les appels téléphoniques anonymes en plein milieu de la nuit , la discothèque de Luc est en flammes , sans doute victime d’un acte criminel , et André va devoir lui annoncer la mort de sa compagne , Emma .
    Un coup dur de plus pour l’ancien combattant qui n’a d’autre choix que de laisser la gestion du domaine à son assistante Anaïs pour mieux noyer sa tristesse dans les brumes médicamenteuses.
    Alors que son ami est HS , André décide de mener une enquête à son compte sur le meurtre d’Emma , épaulé bien malgré lui par son pire ennemi, Clovis Martínez , qui s’est replié dans un modeste appartement du Cap . le pied noir , ancien de l’ OAS , un facho pur jus qui ne renie en rien ses anciennes luttes , au cours desquelles il a plus d’une fois eu maille à partir avec André et ses camarades, y laissant quelques cicatrices et quelques souvenirs douloureux .
    Une équipée contre nature , détonante , qui va découvrir les petits et les grands secrets de ces réseaux locaux , cette faune hétéroclite , ces petits voyous ou ces véritables organisations criminelles , prêtes à tout pour étendre leur pouvoir dans la région .

    Une des belles surprises de cette sélection. Un ton décalé , un humour décapant. Un récit qui nous tient parfaitement en haleine , grâce à des chapitres courts et des retournements de situation parfaitement orchestrés .
    Mais la réussite de ce roman provient pour moi de la qualité de ses personnages.
    Évidemment nos deux vieux tiennent le haut du pavé . Deux types à l’histoire diamétralement opposée . Deux personnalités irréconciliables qui vont pourtant trouver une cause commune . Deux nostalgiques du passé et de leurs idées qui vont prouver ici qu’ils ne sont pas que des “has been” . Bien sûr comment ne pas parler aussi d’Alexe , cette jeune femme qui s’éclate sexuellement le temps d’un été . Elle partage son corps à qui veut bien le prendre , en quête d’un orgasme infini , elle , dont l’existence n’est que routine et ennui le reste de l’année . L’auteur ne critique en rien ce personnage qui peut paraître caricatural mais qui cache en fait une sensibilité et une grande solitude . Vivre l’instant présent sans penser au lendemain ...ou à la fin des vacances . Comme nos deux vieux , elle partage avec eux la peur de vieillir , de s’enlaidir , de mourir sans laisser de traces .
    Un roman qui , comme moi , ne manquera de vous toucher , tant par ses personnages attachants que par l’émotion qui s’en dégage . Un auteur à suivre sans nul doute .

  • Sylvie Belgrand 22 décembre 2019
    Coups de vieux - Dominique Forma

    André et Clovis, nos vieux de la vieille en ont encore suffisamment sous la pédale pour se lancer dans une enquête sulfureuse et jubilatoire. Le duo est improbable, mais ça fonctionne très bien.
    On est dans un polar classique avec quelques belles tournures à la Frédéric Dard et quelques situations cocasses.
    Une lecture agréable et plaisante.

    #CoupsDeVieux #DominiqueForma #LaBeteNoire #polar #NetGalleyFrance #Netgalley #lecture #livres #chroniques

    Le quatrième de couverture :

    Ils ont passé l’âge...
    Si ce n’est de faire justice eux-mêmes.
    Ils ont passé l’âge... Si ce n’est de faire justice eux-mêmes. Clovis le facho et André le gaucho. Deux frères ennemis à la longue histoire de coups tordus.
    Le soir tombe sur Le Cap d’Agde. André, la soixantaine, s’aventure dans les dunes des échangistes. Bientôt, il aperçoit l’objet de ses fantasmes : une belle femme nue allongée sur le sable. Il s’approche. Son désir s’éteint aussitôt : la belle est morte, assassinée.
    Craignant de devenir le suspect n° 1, André appelle Clovis à la rescousse. Avec l’aide d’Alexe, une libertine craquante, le duo improbable Algérie française et Gauche prolétarienne débute une sulfureuse enquête parsemée de sang, de sexe et de sales magouilles...
    Un roman noir jubilatoire qui transgresse avec brio et impertinence les codes du genre.
    " Il y a quelque chose de vertigineux et d’unique chez Dominique Forma. Ses deux enquêteurs sont d’une rare épaisseur. " Jérôme Leroy, auteur de L’Ange gardien.

  • bookliseuse 13 septembre 2019
    Coups de vieux - Dominique Forma

    André Milke, 65 ans, passe ses vacances dans le domaine d’un ami, Luc Dallier près du cap d’Agde.

    Décidé à mettre du piment dans sa vie sexuelle bien plate, un soir, il se dirige vers la fameuse baie des cochons. Et là, horreur, il découvre, sans vie, le corps d’Emma Paretto la compagne de Luc…

    Je vais faire très court cette fois-ci, malgré mon enthousiasme en lisant le résumé, j’ai vite désenchanté. L’intrigue est longue à se mettre en place, beaucoup de “temps mort”, où il ne se passe absolument rien. Malgré des personnages bien travaillés, je dirai même attachants, surtout Clovis, 67 ans le facho qui rêve d’amour éternel avec la belle et libertine Alexe/Jacqueline et André , ancien journaliste de gauche, en mal d’aventure.

    Mais voilà, je me suis tellement ennuyée en lisant ce roman que j’en ai oublié ses réelles qualités.

  • Ju lit les Mots 11 septembre 2019
    Coups de vieux - Dominique Forma

    Voilà un titre plutôt étonnant, dans cette collection. Je me suis posée pas mal de questions avant de le commencer, surtout que je l’ai fait sans avoir lu la quatrième de couverture ou lu aucun avis. Je me réservais la possibilité d’une immersion totale... Et je n’ai pas été déçue.

    Ce n’est pas l’enquête en elle-même que je retiendrais, mais bien la construction que l’auteur a faite autour de ses personnages. Et là chapeau bas, car ils sont drôlement bien construits.

    J’ai eu du mal à entrer dans le livre, j’ai été assez déstabilisée (voir mon article premières lignes) par la plume de l’auteur et le début de l’intrigue. En fin de compte, j’ai réussi à trouver mon rythme de lecture et là quel plaisir !

    C’est parfois crue, osée, avec des réparties tellement cinglantes que les personnages en deviennent attachants, malgré leur foutu caractère qui donne envie de les étrangler tout en les serrant dans nos bras. Enfin pas trop quand même...

    D’un côté, on a Clovis, militant de l’Algérie française, raciste et râleur, soixante-dix ans et amoureux de sa voisine libertine et adepte des soirées dans la baie des Cochons.
    De l’autre côté, André, fervent gauchiste, ne reculant pas devant toute nouvelle expérience qui ferait battre son palpitant... Enfin surtout celles qui réveilleraient son entre-jambe...

    Tout les oppose et pourtant ils vont avoir à cœur de trouver l’assassin d’une femme retrouvée nue et morte dans les dunes de la baie des cochons.

    Les répliques cinglantes, éveillent les sens, et donnent autant de plaisir au lecteur qu’aux personnages. La plume de l’auteur use d’un balancier jubilatoire dans les répliques sur l’opposition qui les caractérise, accentuant leur différence, tout en les rapprochant. Chacun accentuant la caricature de son double et de ses pensées. Avec le cynisme qui sied à leur gouaille, et l’accent parfois chantant qui s’en dégage, le lecteur a le sourire, et visualise bien les scènes. L’auteur a pris le temps de camper ses personnages dans un décor peur probable, le soleil, les plages nudistes du Cap d’Agde, mais rien n’est vulgaire, bien au contraire, on se plait à trouver normal qu’André veuille s’éclater et libérer sa libido...

    C’est cynique et jubilatoire en même temps. La vieillesse a ça de bon, que l’on ne prend plus de gants et c’est tout le suc de ce bouquin.

  • Sonia Boulimique des Livres 10 septembre 2019
    Coups de vieux - Dominique Forma

    Le flop total. Où comment une lecture qui s’annonçait sympathique retombe comme un soufflé en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire.

    Attirée à la fois par la couverture, que je trouve magnifique et par le côté thriller se déroulant au Cap d’Agde, là où je passe toutes mes vacances (loin du camp naturiste, je précise). J’apprécie les romans ayant pour cadre des endroits que je connais. Mon imagination ayant de ce fait un support réel, cela me permet, en général, d’entrer plus facilement dans l’histoire.

    Le roman commençait fort, avec cette jeune femme découverte morte sur la dune. Et puis…plus rien. Pour moi, ça a été la mort cérébrale. Je n’ai pas adhéré à l’enquête, aux personnages, ni à la chute.

    Alors, oui, il faut avouer que l’écriture est efficace, directe et un brin cynique. Nos deux sexagénaires, André, gauchiste dans l’âme, et Clovis, militant de l’Algérie française, sont les deux opposés qui s’attirent pour tenter de résoudre cette enquête. Ils n’ont pas réussis à me toucher, je les ai trouvé trop caricaturés.

    Je pense que je suis trop formatée : pour moi, un thriller ne peut pas être déjanté, caricaturé, avec de l’humour. « Coups de vieux » ne respecte aucun codes du genre, c’est probablement ce qui peut faire son charme, encore faut-il être réceptif. Ce qui n’est malheureusement pas mon cas.

    Une chronique courte pour un roman qui ne me laissera pas un souvenir transcendant. Je vous rappelle que ce n’est que mon ressenti personnel, que je suis bien loin d’avoir la science infuse, et que ce n’est pas parce que je n’ai pas aimé un livre qu’il ne va pas vous plaire !

    Je remercie les Éditions Robert Laffont et NetGalley pour leur confiance.

    #NetGalleyFrance #CoupsDeVieux

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.